Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Dubaï : 5 jours hors-normes
Asie, Destination, Emirats Arabes Unis

Dubaï : 5 jours hors-normes

Architecture
Architecture
Détente
urbain

C’est avec ma mère et mon frère que je suis parti visiter Dubaï. Une destination surprise que nous avons découvert au dernier moment. 5 jours de démesure où les projets les plus fous prennent vies. Tu as surement ces clichés en tête, véhiculés par les médias et réseaux sociaux : Est-ce que tous les policiers roulent en Lamborghini ? Est-ce que tous le monde est riche ? Est-ce qu’il y a des choses à faire ? C’est que du béton et du m’as-tu-vu ? Et bien lis cet article et tu seras que visiter Dubaï, ce n’est pas ce que l’on croit !

Quand ? Du 16 au 24 février 2020

🚉 Préambule : Départ vers l'inconnu

7h du matin, départ de la maison pour rejoindre ma maman et mon frère au métro, destination : INCONNUE. Quelques indices en notre possession avec mon frère : des vêtements légers dans la valise, un décalage horaire de quelques heures vers la droite, un pays original et où on a pas besoin de louer une voiture, la mer mais à priori pas de plongée, et un maillot de bain type piscine aka “moule bite” pour les connaisseurs.

D’abord le RER, puis nous voilà à l’aéroport Charles de Gaulle. On regarde le panneau d’affichage en essayant de valider notre supposition. On arrive devant les comptoirs d’Emirates et ma maman nous annonce qu’on part direction Dubaï pour 5 jours hors-normes ! Une magnifique surprise et un beau séjour en perspective qui commence fort avec un vol en A380. Emirates ne fait pas les choses à moitié !

✈️ Arrivée à Dubaï, la ville aux superlatifs

J’ai donc profité de l’attente à l’embarquement pour faire quelques recherches sur la ville. On ne dirait pas comme ça, mais elle s’étale sur plus de 50km le long du Golf Persique. Cependant, je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre. Est-ce vraiment la ville de la démesure ? La ville où tout le monde à une Ferrari et se balade avec un sac Louis Vuitton à la main ? Est-ce vraiment la ville des clichés qu’on nous renvoie ?

Après 8h de vol et quelques films, nous arrivons enfin à Dubaï de bon matin. L’aéroport est immense et donne un aperçu de ce qui nous attend. Alors qu’on grimpe dans l’une des deux lignes du métro automatique de Dubaï pour rejoindre la station Burj Dubai (ligne rouge), on ne peut s’empêcher de comparer avec notre métro parisien.. En même temps celui de Dubai a à peine 11 ans.. Le quai, entièrement climatisé et isolé de l’extérieur, brille de propreté et la rame est impeccable. 

💡: Le métro, et les transports en commun de Dubaï, fonctionnent à la distance parcourue. Nous avons opté chacun pour une NOL Card Silver que l’on a chargé avec 10€. La carte est consignée et à la fin de ton séjour tu peux la rendre et récupérer le trop ainsi que la consigne.

Le métro extérieur offre une belle première vue de la ville. On longe le “periph'” à 5 voies et on passe devant des bâtiments si hauts qu’on doit constamment se baisser et lever la tête pour en voir le sommet. Par ailleurs, le trajet n’aura couté que 2€/pers.

 

À la sortie du métro, notre premier challenge est d’abord de trouver notre gratte-ciel et s’y rendre. Au cas où vous ne le sauriez pas, visiter Dubaï, ce n’est pas se promener facilement à pied dans les rues. Ce sont des grandes artères de 2×4 voies pour les voitures. Les piétons eux, ont des passerelles climatisées qui relient les bâtiments entre eux. Et comme tous bon Français, il nous a semblé bon de parcourir ces 200 mètres qui nous séparaient de notre logement à pieds. 30 minutes plus tard nous y voilà !

💡: Il faut vous imaginer qu’à partir de Mai, les températures dépassent les 40° pendant la majeure partie de la journée. Par conséquent, il est impensable de se promener dehors. La ville est pensée pour ne pas avoir à sortir à l’extérieur. Pour l’anecdote, à Dubaï on ne travaille pas en Juillet et Aout car il fait trop chaud.

15 ème étage d’une tour qui en possède 70, vue imprenable sur le Burj Khalifa et ses fontaines, piscine et jardin sur le toit, salle de sport, c’est le confort version Dubaï qui rappelle fortement les condos de Kuala Lumpur.

Il est 11h11, il fait 26°.

🛍 Shopping au Dubai Mall et plongeon dans l'aquarium

À peine s’être changés pour des vêtements plus estivaux, nous prenons la direction du Dubai Mall, le plus grand centre commercial du monde, qui se situe au pied du Burj Khalifa, la plus grande structure humaine du monde. Ça y est on commence avec les superlatifs !

800.000 m2 de boutiques, restaurants, magasins de luxe. Le centre est divisé en plusieurs sections dont le food court, la fashion avenue (luxe) et le mall pour le commun des mortels.

Nous sommes rentrés par la Fashion Avenue et c’est impressionnant. Un blanc immaculé en marbre du sol au plafond, une superbe luminosité. Ma mère et mon frère ont des étoiles dans les yeux devant des boutiques de luxe tandis que je suis fasciné par l’architecture. 

Il n’y a pas foule dans les 5 étages mais pourtant les boutiques arborent toutes une mise en scène des plus recherchée. Il y a quelques touristes comme nous et des Dubaiotes en tenue traditionnelle faisant du shopping (ils rigolent pas) : kandoura blanc, gothra blanc (chèche) ou rouge et agal (cordelette noire). 

💡: Sachez que la tenue traditionnelle est culturelle et non pas religieuse. Un très bon article de le petit journal raconte les différences de tenue entre les pays, hyper intéressant !

On avance dans le Mall et on passe dans la partie plus classique du centre commercial jusqu’à ressortir au niveau des fameuses fontaines dansantes, bien calmes pour le moment. On se ballade dans cet espace, où touristes et gens plus guindés se côtoient, pour trouver à manger. On troque nos premiers DEA (4 DEA = 1€) pour un Five Guys (le végé est pas mal !), les prix sont similaires à la France. Devant nous, le spectacle aquatique son et lumière des fontaines démarre. Il a lieu toutes les heures, la chorégraphie et la musique changent à chaque fois.

Plus tard dans la journée, on ira faire l’aquarium et la cascade du Mall.

💡: Votre billet du Tour Burj Khalifa vous permet de faire une partie de l’aquarium. Ma maman est passé par Get Your Guide pour réserver les activités, je recommande ! Il y a différentes activités grâce auxquelles vous pourrez visiter Dubaï de différentes façons 😚

🏙 Visiter Dubaï au sommet du Burj Khalifa

Visiter Dubaï, c’est forcément aller voir ce géant. Le Burj Khalifa est la tour humaine (habitée) la plus haute du monde avec ses 828 mètres de hauteur, soit 3 fois la tour Eiffel. Il y a des bureaux et quelques logements à l’intérieur. Au début appelée Burj Dubaï, elle a coûté la bagatelle de 1,5 milliard d’euros et on connait le fameux reportage sur les conditions de travail des ouvriers. Elle fait partie du nouveau quartier de Downtown Dubaï où les grattes ciels poussent comme des champignons et où on travaille nuit et jour.

On peut visiter cette super-structure et monter jusqu’au 125 ème étage (sur 163 au total) pour avoir une belle vue panoramique sur le reste de la ville. Nous passons par un mini musée qui relate la construction de la tour avec un nom que vous allez retrouver beaucoup dans la ville : Emar. C’est une entreprise de bien immobilier en partie détenu par l’état (mais pas que..) qui possède énormément de tours et de lieux à Dubaï dont notamment le Dubaï Mall et le Burj Khalifa.

Après avoir fait la queue en bas, en haut, un peu partout,  on monte dans l’ascenseur futuriste. La vue est imprenable, on nous a pas menti. On comprend mieux la disposition de la ville et les repères clés. Le Burj-Al-Arab est au loin et on contemple la rivière du Khor Dubai ainsi que les fontaines et leur eau turquoise. Ça serait vraiment dommage de passer à côté de ça !

Cependant, il y a un espèce de brouillard permanent sur la ville, on ne distingue pas grand chose au loin, c’est assez bizarre.Par contre, en ressortant, toujours le même constat, tout est propre et chaque chose a sa place.

💡: Les espaces publics et privés sont impeccables à Dubaï, Il n’y a RIEN par terre et tout est très bien entretenu. Des personnes sont payées constamment à nettoyer. Que ce soit les rues, les fontaines ou les façades. On nettoie même les roues des camions avant qu’ils partent d’un chantier pour qu’ils ne salissent pas les routes.

Tu pensais que le Burj Khalifa était la plus haute tour du monde ? Eh bien ce n’est pas assez pour la ville de Dubaï qui a décidé de construire la Dubai Creek Tower qui va bientôt voir le jour dans le quartier de Dubai Creek . Une tour décorative qui fera plus de 1000 mètres de hauts et sera végétalisée. Encore une folie pour notre Dubaï Hors-Norme. 

🎿 Visiter Dubaï avec une activité insolite : Session de ski sous 30°

Vivre des expériences un peu étranges.. C’est aussi ça visiter Dubaï. Pour cette activité insolite, direction le Mall of the Emirates via la station de métro du même nom. Un autre Mall gigantesque. Mais cette fois-ci on ne s’attarde pas dans les boutiques, on est parti pour faire du ski à Ski Dubai. Bizarre vous avez dit ? 😱

Je suis en t-shirt / short, mon frère aussi. A l’entrée, on nous donne le bracelet magnétique d’accès, un snowboard, des boots, un pantalon, un manteau et c’est parti. Ensuite, nous rentrons alors dans un congélateur géant (ça sentait comme à l’intérieur d’un frigo Picard je vous jure ❄️) avec bien sûr de la neige fraîche et un chalet typique des Alpes.

On croise surtout des touristes (of course) mais aussi des locaux qui apprennent à skier ou font des activités dans la neige. Il y a 4 pistes, 2 remontées mécaniques, des jeux (bouée, luge etc..) et un petit snow-park. Le forfait pour 2h en poche, on s’est bien amusé et je dois dire qu’à la fin on se croirait presque à la montagne ! Si ce n’est qu’on est dans une boîte conservée à 0 degré sans fenêtre et un éclairage artificiel. On descend , on remonte, on “ride” et le festival des gamelles peut commencer 🤔Parfois, il parait qu’il y a des pingouins qui se baladent.

Comptez 50€ / pers pour 2 heures, matériel inclus. C’est vraiment assez insolite pour le faire même si derrière on se rappelle de l’empreinte carbone 🤔Allez, on se rattrapera en marchant plus ! 

La session finie, on ressort du Mall et on se procure un petit choc thermique. Et oui, plus 30 degrés on les sent passer.

🌴 Balade dans Palm Jumeirah, JBR Beach et Bluewaters Island

Sur Instagram, vous avez du voir cette structure de nombreuses fois. Pour atteindre Palm Jumeirah, nous avons pris la ligne rouge jusqu’à la station Damac Properties puis le tram jusqu’au monorail qui t’emmène ensuite au bout de cette île artificielle où se trouve l’hôtel le plus grand du monde : l’Atlantis.

Le monorail coûte assez cher, 20 AED/pers pour un aller (soit 5€) mais il traverse Palm Jumeirah et permet d’avoir une belle vision de l’île. Pour être franc, c’est sympa de voir l’Atlantis mais ça ne vaut pas vraiment le coup. Il n’y a principalement que des habitations et un parc aquatique au bout. L’architecture de l’île doit se voir du ciel à mon avis, bref pas un incontournable ! Si jamais le monorail ne te tente pas, tu peux aussi y aller en taxi. On a fait le retour de l’Atlantis à Dubaï Marine (JBR Walk) pour 60 DEA.  Constater comment l’homme prend le pas sur la mer, c’est aussi ça visiter Dubaï mais pour être honnête, ce n’est pas ce qui m’a plu. 

 

Dubaï Marina c’est un quartier résidentiel huppé où on vient se pavaner autour de la marina et de la plage. On y voit de belles voitures, de belles boutiques et des corps bien huilés. La promenade, aussi appelée JBR Walk (Jumeirah Beach Residence), est super sympathique et la vue sur le coucher de soleil est top. La plage est spacieuse, on s’y sent bien… jusqu’à qu’un chameau passe devant nous et nous rappelle ce bon Dubaï.

💡: Nous n’avons pas beaucoup exploré le côté La Mer Plage mais cet article en dit beaucoup de bien. Il y a des foodtrucks, des terrasses extérieures, restaurant, un bon endroit pour la night !

 

Puis, nous avons poussé la balade jusqu’à Bluewaters Island en passant par le pont. L’île était déserte et peu de choses était ouverte. Presque une île fantôme mais c’était agréable et l’architecture est à voir. Peut être que ce n’était pas la bonne journée, en tout cas ça donne un chouette panorama sur JBR. 

Sur le chemin du retour, toujours sur JBR Walk, nous sommes allés au restaurant libanais Ghazal AL Sham pour fêter l’anniversaire de ma maman. Rooftop et vue sur le Golf. Le personnel était incroyablement gentil, les prix très corrects et c’était très bon. Un point qui m’aura marqué pendant ce séjour : les gens sont extrêmement bienveillants, gentils et souriants.

💡: À Dubaï et globalement aux Emirats Arabes, la population parle très bien anglais. En effet, il y a beaucoup d’expatriés d’un peu partout du monde (Jessica des Marseillais ne nous contredira pas) et les travailleurs ne sont pas des locaux. Cela reste cependant un pays musulman où la consommation d’alcool est prohibée (sauf hôtel et boîte de nuit)

Ce soir, la ville a mis son habit de soirée, ça brille de partout. Une petite pose longue pour les photos ?

💡: Le métro de Dubaï fonctionne de 5h30 à 00h00, le jeudi et vendredi (soir de weekend) jusqu’à 1h00. Les rames comportent une classe Gold à l’avant (il faut payer un supplément) et un wagon réservé aux femmes à l’arrière.

🐫 Visiter Dubaï hors des buildings : 4x4 et Sandboard dans le désert

On espère que vous avez lu notre article sur notre découverte du désert marocain. Cette expérience nous avez vraiment beaucoup plu, imaginez ma joie quand j’ai su que j’allais y retourner. Et c’est à dos de chameau, et dans un destrier métallique, cette fois-ci, que je vais visiter Dubaï d’une autre façon. 

Départ de bon matin pour le désert de Dubaï. Un 4×4 vient nous chercher à notre appartement et nous sommes partis pour 1 heure de route à 140km/h sur l’autoroute. Quelques kilomètres hors de la ville et c’est un décor aride et sablonneux qui nous ouvre ses portes.

Sur place, un espace fait pour les touristes et les guides. Il est possible de faire du quad, de se poser sous les parasols ou d’acheter un chèche pour se protéger du soleil. Notre 4×4 dégonfle ses pneus et on est parti pour 45 minutes dans les dunes. 

Drift à gauche, ride sur les montagnes, le V8 vrombit et on sent que le chauffeur a l’habitude. Ça secoue, les américains à l’arrière passe du rouge au blanc et un des passagers est prêt à vomir. Les dunes sont impressionnantes, du sable gicle sur la voiture de toute part. Les sensations sont au rendez-vous !

NB: ne pas faire le malin et regarder le chauffeur passer les vitesses…

On s’arrête au sommet d’une grande dune pour faire du sandboard accompagné de quelques autres 4×4 de touristes. Nous sommes littéralement encerclé de sable et de dunes à perte de vue. Quelques chameaux se baladent.

Après le ski sous 30°, on fait du surf sur des dunes de sable. Visiter Dubaï, c’est vraiment une succession de choses dont je n’ai pas l’habitude. Mathis fait une belle perf et moi je me rétame bien. On prend vite de la vitesse et il faut mettre son poids sur la jambe arrière. J’y penserai pour la prochaine descente 😅.

💡: Le sandboard est une planche avec deux straps dans lesquels on place ses pieds. On descend les dunes et s’est assez difficile de faire des virages car il n’y a pas de quart comme sur un ski ou un snowboard. 

Après quelques photos de famille, on reprend nos destriers et on repart pour Dubaï. 

Cela nous aura coûté à peu près 150€ pour 3 personnes pour une demi journée. Ça valait le coup !

💍 Promenade dans Deira : le quartier des Souks

Le quartier de Deira est plus populaire. Loin des voitures de luxe, des magasins de marque, c’est une facette plus humaine de Dubaï que l’on y retrouve. Des petits restaurants de quartier, des maisons en moins bon état, des petites ruelles étroites et surtout les souks dont le fameux Souk de l’orC’est un lieu intéressant à faire pour visiter Dubaï loin des malls aseptisés. 

Il est agréable de déambuler dans ce quartier (parce qu’on peut marcher dans les rues) et plus on se rapproche des souks, plus on retrouve le bazar des souks marocains (à moindre mesure) et les démarches vivaces des commerçants pour vous attirer près de leur étale.

Ce quartier est beaucoup plus vivant et l’aspect plus engageant des vendeurs n’a pas vraiment plu à mon frère et à ma mère. Moi j’étais plus préparé avec mon séjour au Maroc (que tu peux retrouver ici d’ailleurs). Ça brille de partout et c’est impressionnant ! Tu trouveras aussi le souk des épices beaucoup plus artificiel. Dans le souk de l’or, des rabatteurs essayeront de vous emmener dans des appartements pour vous faire voir leur contrefaçons, mauvaise idée. Charlotte et Yoann vous raconte aussi leur histoire au souk ici dans leur article 😚

💡: Le prix de l’or est un peu moins élevé qu’en France. Ça reste avantageux mais pas donné quand même. C’est un bon endroit pour acheter des bijoux si vous en avez l’envie.

Au niveau du Deira Old Souk il y a la possibilité de prendre un bateau (avec la NOL Card) pour rejoindre Bur Dubaï de l’autre côté de la rive. On y trouve notamment le quartier historique de Dubaï, Al Fahidi ou Al Bastakiya, que je ne recommande pas. Je ne m’attarderai pas dessus car je n’ai rien à raconter. Il est aussi possible de visiter Dubaï Creek en abra, le bateau traditionnel, si vous avez envie ! Cet article en parlera bien mieux que moi.

🏖 Baignade à Kite Beach et vue sur le Burj El Arab

Kite Beach est une immense plage sur le Golf Persique. La balade longe le long et on peut y faire beaucoup d’activités nautiques comme du kite surf. Le sable est fin et on a beaucoup beaucoup de place. En face, des maisons imposantes dont les grands portails montent la garde.

Vers le milieu de Kite Beach se trouve un village avec des restaurant et tous le confort de plage nécessaire. On a mangé des Kaake le midi et c’était parfait pour notre journée à la plage.

L’eau y est assez claire et très propre, mais 0 poisson. Pas mal de constructions au loin des deux côtés. Les Dubaiotes sont assez frileux, et si l’eau n’est pas à 30° il n’y a pas grand monde dedans. 25° c’est largement suffisant pour quelqu’un de l’océan. En fin d’après-midi, les terrains de volley étaient parfaits pour une partie. Visiter Dubaï, c’est aussi des moments de détente à la plage, qui sont parfaitement optimisées pour que le plagiste trouve tout ce qu’il veut.

💡: Aux Emirats Arabes Unis, le week-end commence le jeudi soir et finit le samedi soir. 

Pour rejoindre l’hôtel, on se dirige droit vers le Burj-Al-Arab que nous avions vu quelques heures plus tôt de plein jour mais aussi dans beaucoup de reportage dû à son architecture particulière en forme de voile. On ne peut pas y rentrer car c’est un hôtel de luxe parmi les plus chers au monde où il faut réserver pour aller boire un verre sur la terrasse. En revanche, on a réussi, grâce à ma maman, à rentrer dans l’hôtel Jumeirah Beach pour aller l’admirer de plus prêt et se fondre parmi les millionaire. Le Burj-Al-Arab ou “Tour des Arabes” se dresse sur une petite île reliée à la terre par une passerelle juste devant nous.

En sortant, on slalom entre les lamborghinis customisées, les porsches et les ferraris qui sont de sortie ce soir là. Ce quartier de la ville ne comporte vraiment rien de particulier si ce n’est des grandes avenues bien entretenues (comme tout Dubaï) et des résidences.

🕌 Sortie de 2 jours à Abu Dhabi

Abu Dhabi ne se situe que à une centaine de kilomètres au sud de Dubaï. Parfait si tu as 1,2 ou 3 jours devant toi et que tu souhaites changer d’air. J’ai écrit un article ici qui parle notamment des deux merveilles de Abu Dhabi : la mosquée et le Louvre qui a été un véritable coup de coeur pour moi ♥️

Pour aller à Abu Dhabi depuis Dubaï tu as deux possibilités : 

  • Le bus : au départ de la station IBN Battuta (grand explorateur Marocain au passage) 10€/pers pour un aller jusqu’à la gare routière de Abu Dhabi. Attention, tout comme Dubaï, c’est une ville étalée, il faudra donc ajouter le taxi.
  • Le taxi : 60€ pour un aller
Les taxis à Dubaï et Abu Dhabi sont très fiables et honnêtes dans l’ensemble. Abu Dhabi réserve de jolies surprises et activités à faire sur place. Rendez-vous dans cet article pour en savoir plus 😚

💡 Les activités optionnelles pour visiter Dubaï

Visiter Dubaï c’est avoir accès à beaucoup d’activités à défaut d’y trouver une âme ou l’Histoire. C’est une ville moderne où on peut se faire plaisir. Mais effectivement sans argent, ça va vite devenir ennuyeux à part si vous aimez la plage. Parmi les activités que nous n’avons pas faites mais dont nous connaissons l’existence :

J’ai aussi trouvé ce blog qui recense des activités à faire pour la famille ici. Si on doit retenir une chose de Dubaï, c’est que tout est possible.

🖌 Que savoir avant de partir visiter Dubaï ?

Mon impression

Tout d’abord, laisse moi te partager mon impression sur Dubaï. Tu auras vite compris que c’est une ville moderne et très récente, les Emirats ont à peine 50 ans. Le gouvernement a longtemps caché à sa population la découverte du pétrole dans la région. Une fois dévoilée, les locaux ont touché de l’argent sous la forme de biens immobiliers et l’Etat a investi massivement dans la construction. Donc si tu cherches de l’histoire, des vieux bâtiments et une ville avec âme, tu ne trouveras pas ton bonheur dans cette destination. Si tu as peur des clichés, je t’invite à lire cet article du blog du Courrier International.

Aussi, ce n’est pas une ville piétonne dans laquelle on peut se balader une journée. Si tu veux t’occuper, tu vas devoir mettre la main au porte monnaie (au minimum pour te déplacer) mais tu ne t’ennuieras pas vu la quantité d’activités proposés.

Un des charmes de Dubaï est sa diversité culturelle. L’immigration y est contrôlée, c’est à dire pas de travail = tu sors du pays. Avec ma maman et mon frère, on a trouvé les gens extrêmement gentils, abordables et authentique. Ils nous ont donné leur confiance et sont très souriants. Je pense notamment à Mohammed, notre chauffeur Pakistanais, qui souriait constamment et nous a dis deux phrases qui illustrent ce que je dis plus haut : “tu me donnes ce que tu veux pour la course” et “tu paieras demain”.

Visiter Dubaï, c’est l’expérience de la démesure… et de la propreté. Ils ont les moyens d’entretenir et de construire constamment. On se demande même à quoi va pouvoir servir toutes ces constructions et surtout comment est-ce que cela va vieillir dans le temps. Les stations de métro sont futuristes, les infrastructures aussi et il n’y a pas de limite à ce que les Dubaiotes peuvent accomplir. Je pense notamment à “Little World”, des îles artificielles au large qui reprennent la géographie du monde et sont destinées à la vente au particulier, au Burj-Al-Arab qui n’avait pas reçu l’approbation de l’Etat mais qui a quand même été construit. 

Petits conseils pour votre voyage

💰La monnaie locale est le DAE (Dirham des Emirats Arabes Unis) avec un équivalent de 4DAE = 1€. Les prix sont globalement identique ou légèrement supérieur à la France sur tous les aspects. Comme d’habitude faites du change avant votre départ et pas à l’aéroport ! La carte VISA est acceptée à peu près partout.

🍽Bon, les Emirats ne sont pas connus pour leur cuisine typique. En revanche, tu pourras trouver de tous à manger notamment dans les food court. Il y a une forte tendance libanaise, pakistanaise et indien dans les restaurants. Cela ne t’empêchera pas de trouver de bonnes choses à manger ! Les Dubaïotes raffolent des yaourts glacés avec des toppings 😉

🚬Il n’est pas possible de vapoter ou de fumer dans les lieux publiques à Dubaï. Il faut se diriger vers de nombreux espaces fumeurs dispersés un peu partout dans la ville. Si vous enfreignez cette règle, vous êtes susceptible d’avoir une amende. A bon entendeur ! De plus, ne soyez pas surpris si lors de la fouille d’après douane, on vous pose des questions sur vos cigarettes ou cigarettes électronique. Votre briquet sera peut être confisqué aussi.

🛩Ne voyagez surtout pas avec un drone ! Pas mal de panneaux à l’aéroport de Dubaï vous indiquent qu’il est interdit d’en emmener sur le territoire. Sinon, il vous sera confisqué à l’aéroport après les douanes où une fouille individuelle est réalisée. Pas sûr de revoir votre drone après, les vigiles ne rigolent pas.

📱Le WIFI est présent quasi partout, nous n’avons même pas acheté de carte SIM sur place. Sachez cependant que des opérateurs télécoms vous en donnent gratuitement à l’aéroport ou aux zones touristiques. La couverture 4G est très bonne partout.

🚆Dubaï dispose du métro, du tram, d’un monorail, de bus et de taxis. Le réseau vous permet d’aller partout de manière globale mais cela peut s’avérer plus long de prendre les transports qu’un taxi. Quelques lieux sont assez mal desservis. Le métro fonctionne de 5h30 à 00H00 avec une pointe à 1H00 le weekend (jeudi soir et vendredi soir). Achetez une NOL Card et rechargez la si vous pensez utiliser souvent les transports.

🌭Il est recommandé de laisser 10% de la note en pourboire. Les couverts sont inclus dans les prix, pas de mauvaise surprise comme en Espagne par exemple. La consommation d’alcool n’est pas autorisé sauf dans certains hôtels et boîtes de nuit.

👗Au sujet de la tenue vestimentaire. Il n’y a pas de restriction pour les touristes et les expatriés, la ville étant très ouverte sur l’extérieure (les expats’ rapportent du business). En revanche, par respect pour la religion musulmane, évitez les tenues trop provocatrices. On a croisé pas mal de touristes en mode YOLO, pour rappel les musulmans n’apprécient pas que les genoux et les épaules soient dévoilées 🤔Sur la plage, RAS, il y a même des topless.

On dit au revoir à Dubaï sous la chorégraphie millimétrée des fontaines du Burj Khalifa. À l’image de ce spectacle, cette ville nous aura surpris par sa démesure et par sa construction méticuleuse et immaculée malgrè son apparence très artificielle. 

À leur façon, Dubaï et les Emirats veulent recréer les 7 anciennes merveilles du monde. Des folies aussi impressionnantes qu’irrationnelles. Ce n’est pas une destination à laquelle j’aurai été spontanément car cela ne correspond pas à mon style de voyage habituel. Néanmoins, je suis très content d’y être allé et d’avoir découvert un autre univers aussi dépaysant que familier.

📍 Epingle nous sur Pinterest !

- 26 avril 2020

1 commentaire

  • Visiter Abu Dhabi : 2 jours 2 merveilles - Les Paresseux Curieux 13 mai 2020 at 1:50

    […] 5 jours à Dubaï, nous prenons la route pour visiter Abu Dhabi la capitale de l’Emirat et siège du pouvoir […]

    Reply
  • Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *