Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Guide plongée : Costa del Sol en Andalousie
Carnet de plongée

Guide plongée : Costa del Sol en Andalousie

Cette fois-ci, on change de pays pour l’Espagne et aller plonger en Andalousie. Plus précisément sur la Costa del Sol, une côte sauvage de 120 km de long qui abrite de nombreuses espèces marines. Un endroit unique entre deux mers, bercé par les courants, où on peut avoir la chance de croiser des poissons lunes aka Mola Mola !

Introduction

330 jours de soleil par an, c’est ce que réserve la Costa Del Sol en Andalousie. Un climat aride mais un relief terrestre et sous-marin parti prenant du décor. Nos vacances à Nerja nous ont emmené visiter la côte comme les terres, on a tout raconté dans notre article ici. L’Andalousie, c’est aussi un lieu protégé par de nombreux parc nationaux. À une centaine de mètres du détroit de Gibraltar, dans la mer d’Alboran, nous partons plongé sous les yeux perchés des villages blancs. Ne vous y méprenez pas, cela a beau être une mer, ce n’est pas si calme ! 

Spécificités

La Costa del Sol est longue, très longue. 150km et pas moins de 140 plages. Si l’on devait résumé la région en un seul mot, ce serait “croisement”. D’une part, la région est baignée d’un fort métissage de culture résultante d’un afflux maritime pour le commerce et de batailles sans précédents. D’autre part, les courants en provenance de l’Atlantique et de la Méditerranée ainsi que les vents d’Ouest créent un tumulte propice au développement marin. Un mouvement régulier qui fait bénéficier à la région d’une biodiversité saisonnière impressionnante dans un cadre sauvage bien conservé dans les 4 parcs Nationaux. Au final, plonger en Andalousie, c’est avoir la chance de voir des espèces marines uniques en Europe. 

Ce qui fait la particularité de la Costa del Sol en fait aussi un handicap. Les Ponoente et Levante (courants marins) peuvent bloquer l’accès à certains spots. Pour s’aventurer dans ces eaux mieux vaut savoir où on va !

Plonger en Andalousie : les Spots

Comme je le mentionnais juste au dessus, les courants marins peuvent fermer l’accès à certains spots. Nous avons d’ailleurs été “victime” de ce phénomène et avons du nous cantonner à la Marina del Este qui est protégée. Cependant la côte est étendue et toute les villes disposent d’un panel de centre. Retenez quand même Cabo de Gata, Almunecar, Nerja, Estapona, Tarifa, Conil ou El Rompido comme lieux privilégiés. Ce site recense tous les sites de plonger connus en Espagne.

Le résumé de nos 4 plongées :

♥️ Marina del Este – Punta de la Mona – La Herradura (8-45m) : Nous avons exploré les 4 coins de la Marina. Une de nos plongées fut plus sportive car nous avons du remonter le courant. La Marine del Este se situe dans une crique, assez abritée des courants marins. Elle donne accès à de belles parois rocheuses, arches et de jolies spécimens sont visibles. Nous avons aimé plonger la-bas, des sensations intéressantes et variées. En revanche, nous n’en aurions pas fait une 5ème au même endroit !

Vous l’aurez compris, nous n’avons pas exploré les autres zones de plongée sur la Costa del Sol. Cependant, Nerja et ses proches alentours sont un des spots le plus connu avec des profondeurs de 8 à 45m. Idéal pour les baptême mais aussi le perfectionnement. On peut y faire de belles rencontres et notamment le fameux poisson lune aka Mola Mola (que nous n’avons pas croisé 😭) ou bien même des dauphins. Ces sites sont aussi réputés pour l’abondance de coraux, tapis au fond de l’eau.

Les sites que nous aimerions faire :

📍Cabo de Gata – Almeria : C’est le plus grand espace protégé des côtes méditerranéen. Aussi bien en snorkeling qu’en plongée, les récifs sont surprenants. On peut même longer des falaises volcaniques, des prairies de posidonie et rencontrer une faune très variée. Notamment avec l’un des trésors de cette région, un bateau vapeur de 100m de long qui a coulé en 1928.

📍Falaises de Maro – Cerro Gordo – Nerja : Situé dans le Parc Naturel des Acantilados à Nerja, ce n’est pas loin de 14km de criques qui regorgent d’endroit pour débuter une plongée. Une grande biodiversité et de belles formations rocheuses (fissures, grottes…). Et surtout, vous aurez l’opportunité de plonger près de la grande cascade de Maro !

📍Le récif de Las Diaclasas – Punta Carnero (Cadix) : Localisé dans un parc naturel du détroit de Gribaltar, c’est un endroit unique car situé entre deux continents et deux mers. Uniquement pour les confirmés à cause des forts courants marins.

📍Chucha – Motril : Un des sites les plus prisés compte tenu de la richesse de la faune et de flore marine dans ce récif rocheux. Les fonds sont splendides, riches en algues. Idéal pour ses débuts en photographie marine. De plus, ce fut le lieu de grandes batailles où on peut toujours trouver des restes archéologiques.

📍La Cueva de Cerro Gordo – La Herradura (16m) : Une caverne sous-marine disposant d’un trou dans le plafond qui donne une lumière spectaculaire. Une excellente visibilité qui permettra de continuer cette plongée dans une autre caverne, malheureusement réservé pour les plongeurs “spécialisés” en caverne. 

📍Cueva del Sifon – La Herradura (20m) : Une belle formation rocheuse reconnue pour les centres locaux. Des falaises, murs, caves. Parfait pour les débutants et advanced qui pourront pousser jusqu’à 25m pour trouver la plus grande cave. Les courants restent forts mais l’effort en vaut le détour : les murs sont recouvert de vie avec des éponges, anemones et coraux.

📍Fraggle Rock – La Herradura (27m) : Une plongée intéressante notamment pour les débutants. Avec une vaste faune (poisson scorpion, nudibranch, congre, poisson lune, poulpe), on peut aussi aller jusqu’à 27m pour admirer les épaves de petits bateaux de pêche et de.. 2 voitures ! Les poissons juveniles y sont très présents.

📍Tres Picos – La Herradura (20m) : 3 rochers ensevelis sous l’eau dont seul la pointe dépasse. Sous l’eau, les arches et les murs rythment une vie marine dense. La visite se fait en passant à travers les ouvertures, ce qui rend la plongée très dynamique.

📍La Torre – Marbella (12m) : Un des sites les plus connus de Marbella. C’est une tour de chargement qui reliait auparavant les mines aux bateaux. Maintenant, cela fait un récif artificiel magnifique où beaucoup d’espèces se sont appropriées les lieux. 10 mètres plus bas, le bras de chargement repose après des années d’effort. Vous aurez peut être la chance de croiser des dauphins car il y a une ferme à poissons juste à côté. Les trous dans le béton de la structure en font le lieu d’habitation idéal pour les occupants marins.

📍Las Bovedas – Marbella (40m max) : Un beau récif de plus de 1km de long, très populaire. Situé à 5km de la côte de Marbella, vous y croiserez de nombreux poissons méditerranéen. Attention cependant au courant.

📍La Punta de la Mona – Almunecar  (12-50m) : Une belle plongée profonde. À 35m, il y a un magnifique champs de corail jaune. On y croise fréquemment des mola mola (aka poisson lune) et de beaux bars !

📍Le Lys – Marbella (8-10m) : Accessible depuis le rivage, c’est une vieille épave de 220 ans qui a brûlé. On peut encore y trouver des fragments d’os de l’équipage calciné par le naufrage.

📍Las Bajas – Gibraltar (52 max) : Un récif avec beaucoup de canyons, d’arches et de caves. Attention son accès est très dépendant des vents et vagues. Accessible depuis Torrox, le site offre aux visiteurs un beau plateau rocheux et de belles choses à voir.

La Herradura - Diving Spots

Plonger en Andalousie : que peut-on voir ?

Les plongeurs du monde entier viennent sur la Costa del Sol pour espérer rencontrer un Mola Mola (poisson lune) en Méditerranée. C’est une rencontre qui se mérite et tous le monde n’a pas la chance de voir cette espèce atypique. En revanche, vous pouvez espérer rencontrer une faune et flore bien développée et conservée par ce climat unique en son genre, entre deux mers

On y trouve quelques épaves, mais surtout de magnifiques formations rocheuses. Arches et cavernes sont des commodités de cette côte. Parmi cet environnement propice, murènes, barracuda, bars, nudibranches (nos pref’), anemone, gorgones, poissons pierre, grondin volant (à voir !) et bien sur des poulpes. 

Dans cet aquarium géant, on y trouve aussi le commun trigger fish ou poisson baliste, labres à 3 queues, sèche, sole et groupers. En bref, un beau panel de surprises !

Centres & Prix

Pour nos plongées, nous sommes passés par le centre Black Frog Divers à Torrox Costa. Je n’ai que des éloges à faire car nous avons réellement passé un super moment, aussi bien au niveau de la plongée que au niveau humain. Ils ont été très professionnels et vraiment très gentils. Niveau tarif, 162€ pour 4 plongées, équipement inclus. Plus que raisonnable compte tenu du service et de la qualité des prestations.

La Costa del Sol est longue, si vous ne souhaitez pas faire du chemin jusqu’à Torrox Costa, vous trouverez ici une liste de l’ensemble des centres de plongée disponibles.

Les hôtels spécialisés dans les vacances plongée ne sont pas monnaie courante sur la côte.

Notre avis sur la plongée en Andalousie

Accessibilité à tous les niveaux 👊
⭐️⭐️⭐️

Sensations 🤙
⭐️⭐️⭐️⭐️☆

Qualité de plongée 👌
⭐️⭐️⭐️⭐️☆

Diversité des spots 📍
⭐️⭐️⭐️

Rapport qualité / Prix 💵
⭐️⭐️⭐️

Poissons 🐟
⭐️⭐️⭐️⭐️

Flore et reliefs 🌿
⭐️⭐️⭐️⭐️☆

Saison idéale et température de l'eau

Nos Conseils pour plonger en Andalousie

La Costa del Sol est une merveille région à visiter. Les terres sont vallonnées et emplies de trésor. Plonger en Andalousie semble une évidence. Des plongeurs des 4 coins de l’Europe viennent tenter leur chance pour apercevoir un poisson lune sur la côte.

En plus de ça, la température de l’eau permet de s’immerger toute l’année ! Même si on vous recommande la saison de Avril à Octobre pour ce faire. N’hésitez pas à vous renseigner sur les conditions météorologique ainsi que sur les courants avant de booker votre plongée. Cela peut être utile, si vous avez un peu de temps devant vous, pour bénéficier de meilleurs paramètres.

Plonger en Andalousie, c’est la garantie de passer un agréable moment, de voir pas mal de choses et d’avoir de belles sensations. Elle convient à tous les niveaux, et les nombreuses plages permettent une immersion depuis le rivage ainsi que des initiations dans de bonnes conditions.

- 26 mai 2020

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *