Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Carnet de plongée Cozumel : notre avis sur les pas du commandant Cousteau
Carnet de plongée

Carnet de plongée Cozumel : notre avis sur les pas du commandant Cousteau

Une plongée à Cozumel, notre avis ? Une expérience inoubliable. Evident lorsque l’on connait ce qui se cache sous l’eau : pas moins que le deuxième plus grand récif corallien du monde. Découvert par le commandant Cousteau, il a eu l’audace de le qualifier de “plus beau spot de plongée au monde”.

Il n’a pas menti : les massifs coralliens sont énormes et impressionnants. Les coraux sont comme bodybuildés. On se demande s’ils ne sont pas passés à la pharmacie du coin achetés quelques stéroïdes. Malheureusement (ou heureusement pour les coraux), ce sont des plongées assez difficiles qui ne se prêtent pas pour un baptême.

Ce lieu hors du commun vous permettra de profiter de grottes, cavités, tunnels et d’observer une faune marine bien en forme !

Plonger à Cozumel fut l’une de nos plus belles plongées, mais aussi l’une des plus difficiles.

Introduction

Cozumel, ou “terre des hirondelles” en maya, est une belle île de 47 km de long situé à 20 km de la côte caribéenne Mexicaine. Entourée d’eaux transparentes et de sables blancs, la face sud a tout l’air d’un petit paradis pour la plongée ou le snorkeling.

La localisation de l’île cache une autre surprise, et de taille puisqu’il s’agit du point de départ de la deuxième plus grande barrière de corail du monde (la première se situant au nord de l’Australie). Si l’intérêt de plonger dans un lieu si exceptionnel, il est aussi très important de préserver et protéger cet environnement.

Malheureusement, la balance semble déséquilibrée lorsque l’on voit l’afflux quotidien de touristes. Car oui, en 2018 c’était 4 millions de touristes qui visitaient l’île.

profondeur maximale cenotes

Spécificités

La barrière de corail commence à Cozumel et continue sa route sur plus de 1000 km en longeant le Belize, le Guatemala et ce jusqu’au Honduras. Dans les années 60, le commandant Jacques Cousteau, grand océanologue et plongeur, a mis en lumière la beauté du récif au travers de ses films. Selon ses dires, il s’agirait “des sites de plongée les plus spectaculaires du monde“, oserez-vous le remettre en doute ? Notre avis sur la plongée à Cozumel est unanime : à l’égal de la richesse de l’Asie en poisson, plus fort en coraux.

Nous voilà donc partis pour un tour dans cette réserve naturelle. Visibilité idéale pour partir à la rencontre de centaines d’espèces de poissons et de coraux en tout genre, de tombants vertigineux et grottes sous-marines. La température de l’eau tourne autour des 28°. Seul hic, le courant est assez fort voir très fort ! C’est pourquoi nous ne conseillons pas de réaliser un baptême de plongée à Cozumel ou même aux plongeurs débutants. Je sais c’est dommage, mais il faudra acquérir un peu de technique en drift dive pour pouvoir en profiter pleinement et ne pas dégrader la barrière.

Faire du snorkel à Cozumel

Aparté informative sur le snorkeling à Cozumel. Nous ne recommandons pas de prendre le grand Tour de 4h, c’est inutile et extrêmement frustrant car les récifs coraliens sont à 13 mètres sous les battements frénétiques des palmes de vos voisins. Autrement dit, on ne voit que quelques éclats colorés et pratiquement aucune faune marine. En revanche, vous pourrez voir plus de choses et de plus près en choisissant une des deux options suivantes :

  1. Prendre le petit tour de Snorkel de 2h qui vous emmènera le long des côtes;
  2. Elire résidence pour l’après midi dans l’un des beachs bar de la côte afin d’avoir accès à la mer et à leur plage (attention, c’est très cher). Pour cela on vous conseille la Playa Palancar ou la Playa Casitas.
ou snorkeler à Cozumel

Plongée à Cozumel : les Spots

La majorité des spots les plus connus de Cozumel se trouvent au Sud-Est de l’île.

Avant de commencer le résumé de nos plongées, une petite anecdote trouvée sur un article de PaseoTours. Saviez vous que le poisson perroquet est le principal producteur de sable blanc ! En effet, il se nourrit de corail et défèque les restes. Il peut ainsi en produire jusqu’à une tonne à l’année. Je trouvais ça drôle cette fascination pour les plages de sable blanc qui sont en faites des plages pleines de caca.

Le résumé de nos plongées à Cozumel

♥️ Santa Rosa Wall (12 – 35 m) : Une plongée magnifique notamment grâce au tombant monumental que l’on longe sans pouvoir voir le fond. Les coraux sont gigantesques et le récif abrite nombre de cavités et tunnels. Une belle (mais difficile) promenade en compagnie de tortue, queen angelfish, poissons papillons, raies et parfois des hippocampes.

Pourquoi difficile ? Le courant est très fort. Ainsi, vous n’aurez même pas besoin de palmer. Dans ces conditions, il faut rester zen et se laisser porter. Une fois que vous êtes relax, ça roule et c’est génial, comme être sur un tapis volant dans l’eau. 

♥️ Chankanaab (27 m) : Un récif avec moins de courant et en eau moins profonde. Idéal pour les débutants on peut y croiser homard, crabe araignée, toadfish, scorpion fish ou raies mentas.

Les spots que nous aimerions faire

📍Colombia Deep (22m) : Caves, tunnels, tombants dans un décor de corails ultra colorés. Les courants peuvent être très forts. Le spot de Colombia a aussi sa variante en eau peu profonde afin d’admirer le beau récif.

📍Palancar (25m) : Surement un des spots les plus célèbres de Cozumel. Palancar est un récif disposant de plusieurs spots comme Palancar Garden ou Palanca Caves. La beauté du récif réside dans sa diversité. Les eaux peu profondes de Palancar sont parfaites pour le snorkeling. La vie marine y est abondante. Les plus chanceux pourront voir des tortues, requins infirmiers ou eagle ray.

📍El Paraiso  (13m): Excellent site pour les débutants. Un courant plutôt faible mais des coraux d’une couleur spectaculaire. Les eaux peu profondes permettent de s’exercer en sécurité sans abîmer le corail. La faune y est dense. Spot connu pour les plongées de nuit.

📍Punta Sur – Devils throat (35m) : Un tunnel dont le nom ne donne pas vraiment envie d’y rentrer ! 

📍San Francisco Reef (12m) : Un peu de courant mais une quantité de coraux et d’espèces de poissons impressionnantes.

cozumel_diving_spot

Plonger à Cozumel : que peut-on voir ?

C’est là que ça se complique. Impossible de résumer l’ensemble de condenser ce que vous pouvez voir là dessous. Si vous voulez notre humble avis sur la plongée à Cozumel, c’est des poissons, mais aussi bien plus. On préfère vous le montrer en photo. 

En vrac, requins, tortues, french angelfish, crabes géants (mais vraiment géants), murènes, raies, poisson à barbiche (et c’est une exclusivité Cozumel) et j’en passe…

Centres & Prix

Votre séjour sur la Riviera Maya prévoit un arrêt à Playa del Carmen ? C’est parfait pour aller plonger à Cozumel. Globalement, on peut résumer vos options à :

  • Choisir un centre à Playa del Carmen qui vous facturera un petit supplément pour le trajet en bateau jusqu’aux spots de Cozumel. Par exemple le pack 2 plongées à Cozumel de Dive Mexico Playa revient à 140$ ;
  • Prendre le ferry et choisir un centre de plongée directement sur Cozumel. Attention, il faut savoir que le ferry coûte déjà assez cher (250$ le trajet) et que la vie sur l’île n’est pas donnée. Deux plongées vous couteront dans les 100$.

Plonger à Cozumel n’est pas bon marché qu’on se le dise. Mais c’est un des meilleurs spots de plongée du monde qui attire chaque année 30 000 plongeurs venus des quatre coins du monde. Notre expérience ? Nous avons choisi de plonger avec le centre Dive Mexico Playa dans le cadre de notre certification Advanced Open Water. Plonger à Cozumel était donc inclus dans notre package.

Il existe aussi des séjours All Inclusive dans de beaux Resort incluant le logement, la nourriture et, bien sur, les plongées ainsi que l’équipement.

Notre avis sur la plongée à Cozumel

Accessibilité à tous les niveaux 👊
⭐️⭐️

Sensations 🤙
⭐️⭐️⭐️⭐️☆

Qualité de plongée 👌
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Diversité des spots 📍
⭐️⭐️⭐️☆☆

Rapport qualité / Prix 💵
⭐️⭐️⭐️⭐️☆

Poissons 🐟
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Flore et reliefs 🌿
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Nos Conseils pour plonger à Cozumel

Plonger à Cozumel est vraiment un incontournable pour les amoureux de la faune et flore marine. La taille monumentale des coraux et leur couleurs sont incroyables. Les tombants nous font nous sentir tout petit, et la quantité d’espèces de poissons est gargantuesque.

Une plongée à Cozumel, c’est, à notre avis, une expérience unique. Nous ne regrettons pas d’avoir débloquer un peu de budget pour cela. 

Cependant, ces plongées ne sont pas accessibles à tous les niveaux. Les forts courants peuvent mettre en difficulté les moins expérimentés ce qui peut conduire des mouvements de palmes frénétiques et endommager les coraux. C’est pour cela qu’on conseillerait à un débutant de commencer plutôt sur Playa del Carmen.

Voici donc le conseil des Paresseux Curieux : venez plonger à Cozumel après une dizaine de plongée. N’envisagez pas un baptême sur ces spots. De toute manière, les centres ne le proposent pas ou très peu. Pour les autres, n’hésitez pas, plongez !

Introduction

Cozumel, ou “terre des hirondelles” en maya, est une belle île de 47 km de long situé à 20 km de la côte caribéenne Mexicaine. Entourée d’eaux transparentes et de sables blancs, la face sud a tout l’air d’un petit paradis pour la plongée ou le snorkeling.

La localisation de l’île cache une autre surprise, et de taille puisqu’il s’agit du point de départ de la deuxième plus grande barrière de corail du monde (la première se situant au nord de l’Australie). Si l’intérêt de plonger dans un lieu si exceptionnel, il est aussi très important de préserver et protéger cet environnement.

Malheureusement, la balance semble déséquilibrée lorsque l’on voit l’afflux quotidien de touristes. Car oui, en 2018 c’était 4 millions de touristes qui visitaient l’île.

profondeur maximale cenotes

Spécificités

La barrière de corail commence à Cozumel et continue sa route sur plus de 1000 km en longeant le Belize, le Guatemala et ce jusqu’au Honduras. Dans les années 60, le commandant Jacques Cousteau, grand océanologue et plongeur, a mis en lumière la beauté du récif au travers de ses films. Selon ses dires, il s’agirait “des sites de plongée les plus spectaculaires du monde“, oserez-vous le remettre en doute ?

Nous voilà donc partis pour un tour dans cette réserve naturelle. Visibilité idéale pour partir à la rencontre de centaines d’espèces de poissons et de coraux en tout genre, de tombants vertigineux et grottes sous-marines. La température de l’eau tourne autour des 28°. Seul hic, le courant est assez fort voir très fort ! C’est pourquoi nous ne conseillons pas de réaliser un baptême de plongée à Cozumel ou même aux plongeurs débutants. Je sais c’est dommage, mais il faudra acquérir un peu de technique en drift dive pour pouvoir en profiter pleinement et ne pas dégrader la barrière.

Faire du snorkel à Cozumel​

Aparté informative sur le snorkeling à Cozumel. Nous ne recommandons pas de prendre le grand Tour de 4h, c’est inutile et extrêmement frustrant car les récifs coraliens sont à 13 mètres sous les battements frénétiques des palmes de vos voisins. Autrement dit, on ne voit que quelques éclats colorés et pratiquement aucune faune marine. En revanche, vous pourrez voir plus de choses et de plus près en choisissant une des deux options suivantes :

  1. Prendre le petit tour de Snorkel de 2h qui vous emmènera le long des côtes;
  2. Elire résidence pour l’après midi dans l’un des beachs bar de la côte afin d’avoir accès à la mer et à leur plage (attention, c’est très cher). Pour cela on vous conseille la Playa Palancar ou la Playa Casitas.
ou snorkeler à Cozumel

Plonger à Cozumel : les Spots

La majorité des spots les plus connus de Cozumel se trouvent au Sud-Est de l’île.

Avant de commencer le résumé de nos plongées, une petite anecdote trouvée sur un article de PaseoTours. Saviez vous que le poisson perroquet est le principal producteur de sable blanc ! En effet, il se nourrit de corail et défèque les restes. Il peut ainsi en produire jusqu’à une tonne à l’année. Je trouvais ça drôle cette fascination pour les plages de sable blanc qui sont en faites des plages pleines de caca.

Le résumé de nos plongées à Cozumel

♥️ Santa Rosa Wall (12 – 35 m) : Une plongée magnifique notamment grâce au tombant monumental que l’on longe sans pouvoir voir le fond. Les coraux sont gigantesques et le récif abrite nombre de cavités et tunnels. Une belle (mais difficile) promenade en compagnie de tortue, queen angelfish, poissons papillons, raies et parfois des hippocampes.

Pourquoi difficile ? Le courant est très fort. Ainsi, vous n’aurez même pas besoin de palmer. Dans ces conditions, il faut rester zen et se laisser porter. Une fois que vous êtes relax, ça roule et c’est génial, comme être sur un tapis volant dans l’eau. 

♥️ Chankanaab (27 m) : Un récif avec moins de courant et en eau moins profonde. Idéal pour les débutants on peut y croiser homard, crabe araignée, toadfish, scorpion fish ou raies mentas.

Les sites que nous aimerions faire​

📍Colombia Deep (22m) : Caves, tunnels, tombants dans un décor de corails ultra colorés. Les courants peuvent être très forts. Le spot de Colombia a aussi sa variante en eau peu profonde afin d’admirer le beau récif.

📍Palancar (25m) : Surement un des spots les plus célèbres de Cozumel. Palancar est un récif disposant de plusieurs spots comme Palancar Garden ou Palanca Caves. La beauté du récif réside dans sa diversité. Les eaux peu profondes de Palancar sont parfaites pour le snorkeling. La vie marine y est abondante. Les plus chanceux pourront voir des tortues, requins infirmiers ou eagle ray.

📍El Paraiso  (13m): Excellent site pour les débutants. Un courant plutôt faible mais des coraux d’une couleur spectaculaire. Les eaux peu profondes permettent de s’exercer en sécurité sans abîmer le corail. La faune y est dense. Spot connu pour les plongées de nuit.

📍Punta Sur – Devils throat (35m) : Un tunnel dont le nom ne donne pas vraiment envie d’y rentrer ! 

📍San Francisco Reef (12m) : Un peu de courant mais une quantité de coraux et d’espèces de poissons impressionnantes.

cozumel_diving_spot

Plonger à Cozumel : que peut-on voir ?

C’est là que ça se complique. Impossible de résumer l’ensemble de condenser ce que vous pouvez voir lorsque l’on part plonger à Cozumel. On préfère vous le montrer en photo. 

En vrac, requins, tortues, french angelfish, crabes géants (mais vraiment géants), murènes, raies, poisson à barbiche (et c’est une exclusivité Cozumel) et j’en passe…

Centres & Prix

Votre séjour sur la Riviera Maya prévoit un arrêt à Playa del Carmen ? C’est parfait pour aller plonger à Cozumel. Globalement, on peut résumer vos options à :

  • Choisir un centre à Playa del Carmen qui vous facturera un petit supplément pour le trajet en bateau jusqu’aux spots de Cozumel. Par exemple le pack 2 plongées à Cozumel de Dive Mexico Playa revient à 140$ ;
  • Prendre le ferry et choisir un centre de plongée directement sur Cozumel. Attention, il faut savoir que le ferry coûte déjà assez cher (250$ le trajet) et que la vie sur l’île n’est pas donnée. Deux plongées vous couteront dans les 100$.

Plonger à Cozumel n’est pas bon marché qu’on se le dise. Mais c’est un des meilleurs spots de plongée du monde qui attire chaque année 30 000 plongeurs venus des quatre coins du monde. Notre expérience ? Nous avons choisi de plonger avec le centre Dive Mexico Playa dans le cadre de notre certification Advanced Open Water. Plonger à Cozumel était donc inclus dans notre package.

Il existe aussi des séjours All Inclusive dans de beaux Resort incluant le logement, la nourriture et, bien sur, les plongées ainsi que l’équipement.

Notre avis sur la plongée à Cozumel

Accessibilité à tous les niveaux 👊
⭐️⭐️

Sensations 🤙
⭐️⭐️⭐️⭐️☆

Qualité de plongée 👌
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Diversité des spots 📍
⭐️⭐️⭐️☆☆

Rapport qualité / Prix 💵
⭐️⭐️⭐️⭐️☆

Poissons 🐟
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Flore et reliefs 🌿
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Nos Conseils pour plonger à Cozumel

Plonger à Cozumel est vraiment un incontournable pour les amoureux de la faune et flore marine. La taille monumentale des coraux et leur couleurs sont incroyables. Les tombants nous font nous sentir tout petit, et la quantité d’espèces de poissons est gargantuesque.

Franchement, plonger à Cozumel, c’est une expérience incroyable. Nous ne regrettons pas d’avoir débloquer un peu de budget pour cela. 

Cependant, ces plongées ne sont pas accessibles à tous les niveaux. Les forts courants peuvent mettre en difficulté les moins expérimentés ce qui peut conduire des mouvements de palmes frénétiques et endommager les coraux. C’est pour cela qu’on conseillerait à un débutant de commencer plutôt sur Playa del Carmen.

Voici donc le conseil des Paresseux Curieux : venez plonger à Cozumel après une dizaine de plongée. N’envisagez pas un baptême sur ces spots. De toute manière, les centres ne le proposent pas ou très peu. Pour les autres, n’hésitez pas, plongez !

- 16 juillet 2021

2 Commentaires

  • Riviera Maya : de Playa del Carmen à Tulum, longeons la côte Caraïbes 11 août 2021 at 7:23

    […] Plonger et passer ses niveaux sur Cozumel ou en cenote; […]

    Reply
  • Cozumel ou Isla Mujeres : quelle île choisir sur la Riviera Maya ? 11 août 2021 at 1:06

    […] l’eau, Cozumel c’est le paradis. On vous en raconte plus dans l’article dédié à cette expérience. Si vous êtes dans le coin, par pitié ne loupez pas ça […]

    Reply
  • Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *