Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Week end aux Cinque Terre : les incontournables à voir et manger !
Destinations, Europe, Italie

Week end aux Cinque Terre : les incontournables à voir et manger !

La focaccia, les couleurs et la mer, ça vous dit ? Partez faire un week end dans les Cinque Terre pour 3 jours de randonnée, de petits villages et de bleu à perte de vue. Cette partie de l’Italie est vraiment sublime, et il y a beaucoup de choses à y découvrir ! On vous emmène avec nous pour découvrir cette région, la première étape de notre road trip en Italie (2017). 

Baignade
POUR BIEN MANGER
Randonnée

🏘 Faire la randonnée des 5 villages : l’incontournable du week-end aux Cinque Terre

🤓 Un peu d’histoire pour bien commencer votre week end dans les Cinque Terre.

On retrouve des traces des villages des Cinque Terre depuis le 11ème siècle. Monterosso et Vernaza sont les deux plus anciens. Puis, petit à petit, suite à plusieurs invasions turques, les villages évoluent, avec de nouvelles fortifications.

Cependant, la situation escarpée des villages les rend de plus en plus difficile d’accès et ces derniers sont frappés par la pauvreté. L’arrivée du chemin de fer permet à la population d’avoir accès au reste de la région, mais cela mène aussi à un exode rural dans les années 70.

On à l’image de ses maisons colorées et la légende dit que ces dernières le sont pour imiter les cabanes de pêcheurs. Tenez vous bien … C’est faux ! Les maisons ont été toutes peintes dans les années 50 par les pêcheurs qui fêtaient une nouvelle ère avec l’arrivée du chemin de fer, et leur nouveau métier : celui d’ouvrier ! Vous en apprendrez plus dans cette petite vidéo par les mots de Claudio.

🔦 Quel itinéraire pour découvrir des Cinque Terre ?

Notre visite a duré 24 heures. Il est tout a fait possible de le faire en deux jours, si vous souhaitez prendre un peu plus de temps dans les villages. A posteriori, c’est plutôt ce que l’on conseille surtout si vous le faites à pieds.

Top départ à Levanto, direction Monterosso al Mare (7km)

Nous étions logés à Devia Marina, nous avons donc pris le train pour rejoindre Levanto et commencer la randonnée du sentier littoral. On ne va rien vous cacher, nous n’avions pas trop préparé notre coup. “Ça va être facile”. Que neni ! La liste de nos erreurs ci-dessous :

  • On n’avait pas pris d’eau (une idée vraiment nulle en plein mois d’août).
  • On ne savait pas que le sentier était assez accidenté (seulement 7km oui, mais 7 kilomètres de rochers, montées..).

Résultat des courses, sur cette première portion, on arrive à San Antonio Del Mesco en nage, mais vraiment contents. Le paysage est magnifique, on a vu des petites criques, des champs… et on s’est vraiment dépassé ! On voit les 4 villages au loin.. Le bonheur !

On descend ensuite sur Monterosso, pensant que le plus difficile était derrière nous mais NON ! Le sentier est plein de petits cailloux et on peut tomber facilement. On est bien contents d’être arrivés et de faire un plouf !

Cette portion de la route est gratuite. Attention pour la suite il vous faudra prendre le pass Trecking Cinque Terre si ce n’est pas déjà fait suite à nos conseils précédents ! Le tarif est de 7,5€ pour 1 jour d’accès aux sentiers ou 14,5€ pour 2 jours.

De Monterosso à Vernazza (4km)

Depuis la place Garibaldi, suivez la direction de l’Hôtel Porto Roca. Ensuite, vous verrez le début du sentier. Cette partie est vraiment à flanc de falaises. Elle est assez facile malgré les petites roches qui sont encore sur notre chemin ! Vernazza s’offre à nous dans un écrin de verdure au bout de 2 heures de marche. C’est vraiment magnifique.

On descend dans Vernazza, les couleurs sont très belles. On voit des personnes passer par un trou dans la falaise au loin.. Intrigués, on avance à leur rencontre et là.. Surprise ! Une petite plage de cailloux cachée derrière cette arche rocheuse naturelle ! Un endroit insolite où se prélasse locaux et touristes, on pique une tête avant de repartir.

De Vernazza à Corniglia (4km)

Descendez la rue de Roma pour arriver sur le début du sentiero Azzuro. Vous allez arriver à une intersection, prenez bien l’escalier au niveau de la Chapelle. Vous monterez ensuite jusqu’à l’Oliveraie. Arrivés à Punta Palma, vous allez commencer à descendre.

Si le cœur vous en dit (nous ça nous a dit), vous pouvez aller faire un tour à la plage naturiste de Guvano. On est descendu, entre les rochers pour aller y faire un tour. Attention c’est assez raide. Il n’y avait absolument personne, c’était juste l’occasion pour nous de nous baigner, seuls au monde. Et ça change du monde dans les villages !

La vue entre les feuilles sur le village de Corniglia est magnifique. On descend tranquillement vers le port pour profiter de la vue en contre bas.

De Corniglia à Manarolla (3km)

Cette portion est la dernière que nous avons empruntée et c’est la plus facile. La promenade est très bien aménagée et les lumières de fin de journée en arrivant sur le village valent le détour. Une merveille pour les yeux. Attention, cette portion est actuellement fermée pour travaux.

De Manarolla à Riomaggiore (1km)

Nous n’avons pas pu faire cette portion, appelée la Via dell Amore,  à pied parce que le sentier était (et il est toujours) fermé. C’est pourtant un des tronçons les plus populaires avec sa voie tracée dans la roche. Pour rejoindre le village et dîner sur place, nous avons pris le train. Ce dernier nous a moins plu : il y a beaucoup plus de monde ce qui rend la visite délicate. Par contre, on a mangé une délicieuse pizza sur le bord du port !

🚶🏻 Comment se déplacer entre ces fameux villages colorés ?

Vive les transports en commun pendant votre week end aux Cinque Terre ! On déconseille la location d’une voiture pour plusieurs raisons :

  • le réseau ferroviaire est très bien développé et très peu cher entre chaque village;
  • les zones de stationnement ont l’air quasi inexistantes (on en a vraiment pas croisée beaucoup) et elles sont apparemment très chères. Aussi, les centres villes sont piétons;
  • ce sont des routes de montagnes, très pentues. Si vous n’êtes pas spécialement à l’aise avec ça… cela va être pénible !

On vous recommande donc les deux moyens ci-dessous pour découvrir les Cinque Terre pendant votre week-end, selon votre timing.

Pour les grands trajets et gagner du temps

Les grands trajets sont ceux qui vont vous permettre d’aller diner, de rejoindre le début de votre randonnée etc… Il est important de les prendre en compte, surtout si vous voyagez à petit budget. Pourquoi ? Je m’explique. Les logements dans les villages sont très chers. On vous conseillera donc de privilégier un peu aux alentours, tout en restant à proximité d’une gare, pour pouvoir maximiser vos coûts mais quand même profiter !

On vous conseille donc le train. Comptez moins de 4€/trajet et il circule vraiment régulièrement, jusqu’à tard. Aussi, les parcours sont très courts. C’est presque comme prendre le métro, avec vue sur mer. Sympa non ?

Vous souhaitez faire de la randonnée et aussi prendre le train ? On vous conseille la Cinque Terre Card (avec option train) : pour 16€ (prix adulte), vous avez le droit au train en illimité et à l’accès au trekking. Plus d’informations ici mais c’est une bonne aubaine.

Pour les petits trajets et profiter lentement du paysage

Vos pieds sont vos meilleurs amis ! En effet, il existe beaucoup de sentiers de randonnées pour rejoindre les différents villages. La liste est disponible ici. Nous on a adoré les sentiers littoraux !

Petit conseil de paresseux téméraires : n’oubliez pas l’eau mais aussi de bonnes chaussures de marche. Si certains sentiers sont adaptés à tous, d’autres sont clairement plus sportifs (liste des sentiers par difficulté ici). Pensez aussi à vérifier que le sentier est ouvert avant de partir.

Une application mobile existe aussi pour avoir les sentiers sur votre téléphone, pensez à la télécharger pour ne pas vous soucier d’être perdus pendant votre week end aux Cinque Terre ! Voici les liens Apple Store ou Google Play.

😎 Se prendre pour une star à Portofino le temps d'un week end au Cinque Terre

🤓 Une pincée d’histoire avant de visiter

Autre balade à faire si vous avez envie de voir d’autres maisons colorées (si vous restez un jour de plus par exemple), nous vous recommandons d’aller du côté de Portofino.

La ville a été fondée sous l’Empire Romain. C’était à la base un village de pêcheurs. Les habitants étaient d’ailleurs surnommés les « dauphins » à cause de leurs qualités en navigation. Aujourd’hui, la ville est très connus par la jet set dont on peut admirer (ou détester) les yachts dans le port pendant l’été. Notre avis sur la question ? La ville ne devrait pas accepter les embarcations trop imposantes, cela gâche vraiment le paysage..

On vous laisse avec la citation de Guy de Maupassant pour commencer à imaginer le lieu.

Un petit village qui s’étend comme une demi-lune autour d’un bassin silencieux

💁🏻 Quel itinéraire pour visiter Portofino ?

Pour rejoindre Portofino depuis les Cinque Terre, nous vous conseillons de prendre le train, depuis Levanto par exemple. Le paysage est splendide et le prix est vraiment très abordable (en moyenne moins de 7€ selon TrainLine ici). Nos pieds nous ont ensuite portés jusqu’à Portofino (environ 1h de marche) via un sentier emmenagé.

Flemme de marcher ? Vous avez déjà trop crapahuté pendant ce week end dans les Cinque Terre ? Le bus 82 passe aussi à la gare de Santa Margherita pour rejoindre Portofino toutes les 30 minutes. Le temps de trajet est estimé à 7 minutes. 

Le panorama est splendide tout du long entre les villas, les criques… On est vraiment sur 1h de kiff absolu (même si on a un peu chaud). On vous conseille de vous arrêter :

  • au village de Paraggi, un peu avant Portofino, pour admirer la vue sur le château Bonomi. Il était autrefois occupé par les troupes de Napoléon Bonaparte, c’est aujourd’hui une demeure privée. La plage qui suit est sans trop d’intérêt, avec des transats payants;
  • à la baia Cannone pour faire un plouf au milieu des italiens, la serviette posée sur un bout de rocher. A l’arrache comme on aime. En bonus, c’est ici que l’on a vu les plus jolis poissons de tout notre week end aux Cinque Terre.

Que voir à Portofino ?

Vous arrivez ensuite à Portofino. Nous nous sommes promenés sur le port, un peu perturbés. Les maisons sont absolument sublimes, les petites rues très agréables. Par contre, la vue mer est occupée par des énormes yatchs, si gros qu’on ne voit presque plus la mer. On est perplexe, on trouve personnellement que c’est dommage pour le paysage.

En résumé, les lieux qui nous ont bien plu (disponibles sur notre carte en fin d’article 😬) :

  • le port et son tapis rouge (pour se prendre pour des stars);
  • la vue sur le port depuis le Castello Brown (qui a aussi de très beaux jardins);
  • la Chiesa di San Giorgio : superbement jaune avec une très jolie vue sur la ville.

😋 Manger (parce que vous êtes quand même en train de faire un week end en Italie)

Vous savez, les paresseux curieux aiment découvrir plus que des beaux paysages ! Et après avoir marché en plein cagnard pendant des heures, quoi de mieux que de bien manger  ? C’est pour ça qu’on adore l’Italie, globalement, où qu’on aille, tout est exquis.

Voici nos 3 incontournables à tester lors de votre week end dans les Cinque Terre :

  1. Le Pesto : il a été inventé ici ! Un incontournable fait à base de basilic, pignon, huile d’olive première pression, ail et parmesan. Par exemple, vous pouvez vous aussi fabriquer votre propre pesto avec des locaux, sur Airbnb Experience.
  2. Les troffie : des petites pâtes qui ressemble à des brindilles (vite fait). On les associe souvent au pesto (chaque pâte sa sauce !). C’est vraiment très bon et BONHEUR, vous pouvez en acheter en France maintenant et partir au Cinque Terre directement dans votre cuisine.
  3. La foccacia : meilleure invention pour manger entre deux randonnées. C’est une sorte de pain, avec toutes les merveilles possibles dessus : nature, pesto, tomates, mozzarella, oignons… Il y en a pour tous les goûts et c’est un régal.

Bonus : si vous passez à côté d’un stand de petits poissons frits pendant le festival du poisson, ne passez pas votre chemin ! On a dégusté ces merveilles au milieu des habitants de Santa Margherita di Ligure pour un prix ridicule. C’était incroyable !

Nous nous sommes nourris pour moins de 5-6€ chacun en mangeant sur le pouce, et c’était à chaque fois délicieux.
Retrouvez nos adresses sur notre carte en bas d’article.

✈️ Comment rejoindre les Cinque Terre ?

Les Cinque Terre, ce n’est pas si loin (youpi !). Attention, les prix peuvent s’emballer, prenez vous y donc un peu en avance.

  • Option avion : Rejoignez Milan (entre 50 et 100€ depuis Paris, 1h30 de vol), puis prenez un train pour faire Milan > Gênes > Monterosso. La durée de voyage oscille entre 2h30 et 4h. Le prix est entre 21 et 31€ par passager. C’est, à notre avis, l’option la plus reposante.
  • Option train : ici, ce n’est ni le moins cher, ni le moins long, mais l’option vaut le coup d’être explorée. En s’y prenant un peu à l’avance (là j’ai fait la recherche pour le 10 septembre) et en semaine, on peut avoir des trajets pour moins de 100€. Par contre, il faut être prêt à perdre une journée de voyage puisque le trajet dure 11h. On privilégiera cette option dans le cas d’un road trip où le temps n’est pas restreint.
  • Option bateau : depuis la Corse. Ce n’est clairement pas l’option la plus simple, mais c’était celle qui nous coûtait le moins cher (quand on vous disait de vous y prendre à l’avance…). Pour deux, comptez entre 45 et 60€ l’aller simple Bastia-Gênes/Livourne. Attention, ne partez pas un samedi si vous pouvez, c’est vraiment beaucoup plus cher.
  • Option voiture : depuis Bordeaux par exemple, comptez entre 140 et 200€ entre l’essence et le péage, et plus de 10h. C’est le moyen qui va vous coûtez beaucoup d’énergie. Par contre, cela peut être intéressant si vous prévoyez de continuer en Italie vers les Dolomites ou Rome.

Pour planifier nos déplacements, on utilise souvent Rome2Rio. Ce comparateur nous permet de comparer les différentes options (prix, durée) ! Ici, j’ai réalisé l’itinéraire Bordeaux-Gênes ainsi que le road trip, avec les différentes étapes. En cliquant sur les arrêts, on peut choisir le moyen que l’on préfère.

🛌 Où dormir pendant mon week end dans les Cinque Terre ?

Nous avions choisi de loger un peu plus loin des Cinque Terre pour limiter l’impact budgétaire du logement sur nos vacances.

C’est au camping La Sfinge (ou le Spinx) que nous avons posé nos valises. Une petite navette vous emmène au camping, depuis la gare. Le personnel était très agréable, les parties communes très propres et les autres occupants très gentils ! Nous avions une sorte de petite cabane, avec un lit deux places qui était très agréable.

Au final, Devia Marina a été une très bonne localisation, un bon compromis entre Portofino et les Cinque Terre.

Vous pouvez bien entendu loger directement dans les Cinque Terre, dans un des villages. On vous conseille de lire cette article très intéressant de Virée Malin qui donne des conseils sur où se loger, en fonction du temps que vous passez sur place.

🗺 Toutes les étapes pour un week end au Cinque Terre réussi ici !

📍 Epingle nous sur Pinterest !

- 22 août 2020

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *