Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Qu’y a t-il dans notre sac ? Notre matériel photo et vidéo en voyage
Nos Conseils

Qu’y a t-il dans notre sac ? Notre matériel photo et vidéo en voyage

Il nous suit partout, dans toutes les conditions, pour nous permettre de garder des souvenirs et de créer des contenus curieux sur le blog et les réseaux. Je parle bien sûr (🥁🥁🥁) de notre matériel photo et vidéo en voyage !  La quête de légèreté et de polyvalence est un combat sans fin. Ce serait audacieux de dire qu’il n’existe d’ailleurs qu’une seule solution. Si nos backpacks contiennent nos affaires du quotidien, nos sacs à dos casual, eux, contiennent notre matériel électronique. Un poids qui n’est pas à négligé sur les épaules.

Bien sur, tout est une question de choix et de vos attentes. Notre matériel photo et vidéo en voyage nous sert aujourd’hui à faire des prestations professionnels. La qualité se doit donc d’être au rendez-vous dans la majorité des circonstances. De plus, le choix de son équipement est assez subjectif en fonction de ses affinités avec une marque par exemple ou une plage focale en photo.

Choisir son matériel photo et vidéo en voyage dépendra donc de votre utilisation.  On vous explique sur quoi notre attention s’est porté lorsque nous nous sommes décidés à investir. En bref, une liste de ce que nous trimballons où nous exposons le pourquoi du comment, les avantages, les inconvénients et les indispensables dont on ne peut plus se passer pour capturer nos plus beaux souvenirs.

Cet article peut contenir des liens affiliés. Quand vous réservez un hôtel, un restaurant ou une activité via ce lien, nous touchons une petite commission de la part de l’annonceur, sans frais supplémentaires de votre côté 🙂.

📷 Notre matériel photo et vidéo en voyage

Le boîtier et l’objectif doivent être le point central de votre réflexion si vous souhaitez ramener de beaux clichés de vos voyages. Il est entièrement légitime de se sentir démuni face à l’amplitude des gammes d’appareils photo sur le marché. C’est à ce moment-là qu’il faut analyser et prioriser ses besoins tout en ayant un oeil sur son budget.

Compacité – Légèreté – Résistance –  Qualité  – Stabilisation – Tropicalisation

L’occasion s’envisagée, notamment si votre budget est limité, que vous avez du temps à consacrer à vos recherches et que vous savez estimer l’usure du matériel.

Notre boitier

Fervent passionné de la marque Fujifilm, nous avons commencé l’aventure avec la marque par un Fuji X-T2 (700€) avec de passer il y a quelques mois sur un Fuji X-T4 (1500€ nu). Un boîtier hybride APS-C, compact, léger, réactif,  performant en basse lumière, tropicalisé (résiste à la pluie, au sable, bref aux conditions atypiques), et stabilisé (pour le X-T4) en 4K, 50 fps.

Pourquoi la marque Fujifilm ? Et bien, nous n’avons eu que de bonnes expériences et de bons retours sur la gamme hybride “mirrorless” de la marque. De plus, le design, l’ergonomie, le viseur numérique et surtout les couleurs nous ont tout de suite fait adhéré à la famille Fuji.  En bref, un coup de cœur. Le X-T30 II a d’ailleurs reçu le titre de meilleur boitier hybride à moins de 1000€.

memoji elisa 2

Pourquoi ne pas être passé chez Sony ? Nous nous sommes fait la réflexion. Le Sony A7-III est à prix équivalent que le X-T4 mais passe dans la catégorie Plein Format. Premièrement, la prise en main et les menus Sony ne nous ont pas accroché. Pour terminer, le prix des objectifs a renouveler nous a mis un deuxième et dernier frein. 

Seuls les objectifs à monture X sont compatibles avec la gamme X. Si Fujifilm a longtemps conservé le monopole sur la production, Sigma (récemment), 7Artisans et d’autres constructeurs se sont glissés sur le créneau de la niche Fujiste étendant la gamme de focales. Et ça, ça fait plaisir !

memoji elisa 2

La disponibilité de pièces détachées ou de rechange peut être un sujet en fonction de votre emplacement géographique. En Asie, nous avons constaté un excellent stock Fujifilm avec beaucoup de revendeurs. En Amérique du Sud et Centrale en revanche, c’était la pénurie complète.

Nos objectifs

Parlons maintenant objectif pour compléter la parure de notre appareil photo en voyage. Nous avons pu tester deux combinaisons d’objectifs différents pendant nos voyages :

  1. 3 focales fixes compacts, légères : 16mm f/2.8 WR (grand angle), 23mm f/2 WR50mm f/2 WR.
  2. 1 objectif standard 16-80 mm f/4 R OIS WR et un téléobjectif 55-200 mm f/3.5 R LM OIS.

Le choix d’un objectif est très subjectif. Il dépend vraiment de la manière de photographier et l’utilisation que l’on va en faire. Par exemple, nous sommes plutôt dans un usage impliquant des paysages, de l’urbain, des scènes de vie, des détails proches et du portrait. Il faudra sans doute faire des concessions et vous focaliser sur votre style.

Focales fixes

Le portraitiste – Fuji 50mm f2 WR (450€) 

Idéal pour les détails, les portraits ou avoir une petite capacité de zoom. 200g.

Le Passe Partout – Fuji 23mm f2 WR (400€) : 

Notre objectif de prédilection pour le quotidien et les scènes urbaines. 180g .

Le Grand Angle – Fuji 16mm f2.8 WR (380€) : 

Extrêmement utile pour les paysages et les grands espaces. 155g.

Zoom

Après avoir utilisé plus d’un an ce combo de 3 focales fixes, nous sommes repassés sur un zoom pour plus de polyvalence sans avoir à changer d’objectif à chaque fois. Un compromis qui a poussé notre parc optique à évoluer en vendant et achetant.

Avantages

  • en vidéo, l’ouverture constante est géniale
  • en photo, qualité, rapidité et robustesse
  • un objectif plus gros apporte un meilleur équilibre à l’ensemble
  • moins de poussière qui se dépose sur le capteur

Inconvénients

  • une ouverture minimale que je trouve insuffisante. Surtout en basse lumière et pour de beaux bokehs. Perte de stops en partie compensée par la stabilisation du boitier 
  • un piqué parfois un peu mou
  • le poids en main est plus élevé avec le zoom

Un téléobjectif est venu complété le 16-80 car notre pratique a évolué et nous avons constaté un manque dans cette plage focale. L’objectif 55-200 f/3.5, bien que sorti il y a un moment, possédé un prix attractif, une bonne qualité et un poids qui n’est pas excessif.

memoji elisa 2

Le combo parfait ? A mon sens, pour le budget et l’encombrement que nous avons défini, une focale fixe avec une belle ouverture serait fort apprécié ! Un 56 mm par exemple. Soit dit en passant, les deux objectifs zoom sont stabilisés mais c’est la stabilisation du capteur (boitier) qui prend le dessus. Les stabilisations ne s’ajoutent pas, c’est soit l’un, soit l’autre.

🗼 Notre trépied photo et vidéo en voyage

Un accessoire aussi fantastique et indispensable qu’encombrant. Est-ce que je vais régulièrement faire des poses longues ? des photos de couple ? des photos d’astronomie ? Est-ce qu’un petit trépied flexible ferait l’affaire ? C’est ce genre de questions que nous nous sommes posés avant d’accrocher définitivement un trépied à notre sac à dos.

Nous avons le Vanguard VEO204AB (110€) , un trépied léger (900g tout de même) mais très polyvalent et compact. Il peut monter assez haut et dispose d’une bonne rotule supportant 4kg de charge utile.  Cela fait plus de 7 ans et tant est de constater qu’il tient toujours la route malgré ce qu’on lui fait subir au quotidien. Il convient à pratiquement toutes les situations et nous permet de laisser libre cours à notre imagination.

memoji elisa 2

Avez-vous pensé au Gorillapod ? Un mini-trépieds solide, qui se glisse partout et dont les tiges flexibles sont très pratiques pour le fixer n’importe où.

🎒 Notre sac photo pour ranger notre matériel

Ne reste plus qu’à transporter ce 1,5kg de matériel et ça c’est le rôle de notre sac photo préféré équipé d’un insert spécialement conçu pour protéger son matos.

On vous présente le backpack Ramverk 26L de la marque DB. Un sac Made In Scandinavia versatile, une allure épurée et minimaliste qui cache plus d’un atout dans sa (ses) poche. Les matériaux sont d’excellentes factures et il y a plusieurs tailles de disponible. Le 26L est le juste milieu entre trop et passez de place,  et puis quelle classe !

Séparément, nous avons pris le Ramverk Camera Insert au format S enfin de ranger et protéger de manière astucieuse l’équipement photo et vidéo. Tout rentre dans ce petit insert une fois qu’on a optimisé l’agencement. Même le trépied se glisse à l’intérieur du sac pour encore plus de discrétion. Et dans certains pays voir certain quartiers,  il fait bon d’avoir un sac qui ne divulgue pas ce qu’il contient.

🧷 Accessoires indispensables pour notre matériel photo en voyage

Quelques accessoires sont venus compléter notre panoplie de créateurs de contenu. Nous ne pouvons plus nous passer de certains d’entre eux.

  •  Capture Camera Clip de chez Peak Design : un système ingénieux qui permet de fixer son appareil photo à la anse de son sac à dos lorsque l’on ne l’utilise pas. Pratique pour pouvoir dégainer à n’importe quel moment !
  • La Sangle Slide Lite de chez Peak Design : leur système d’attache rapide est juste fabuleux. Il permet de passer d’un setup à un autre très facilement. La sangle se règle aussi en quelques mouvements. 
  • Des batteries supplémentaires pour le Fuji X-T4 ainsi qu’un chargeur double USB-C (le chargeur n’est plus fourni par la marque)
  • Kit de nettoyage pour capteur APS-C afin de pouvoir enlever la poussière en autonomie 
  • LensPensouflet et chiffon de nettoyage pour objectif

🛸 Notre drone de voyage pour les prises de vue aériennes

Le drone est clairement un indispensable en voyage pour les créateurs de contenu. Les prises de vue aériennes offrent de nouvelles perspectives très intéressantes et, on vous l’avoue, nous ne pourrions plus nous en passer. 

Nous avons commencé notre carrière aérienne par DJI Spark (1080p 30ips, 12 Mpx, stabilisation 2 axes). On vous montre ce qu’il sait faire dans notre article sur Aigues-Morte ! Un pack débutant avec télécommande, 2 batteries acheté 300€ d’occasion.

Après s’être bien fait la main et atteint les limites de ce drone, nous sommes passés sur le DJI Mavic Mini 2 (Fly More Combo à 600€) avant de passer sur le DJI Mavic 3 Pro (1100€) avec une batterie supplémentaire. Un rendu professionnel qui peut tenir jusqu’à 30 min en l’air et ne frémit pas devant une petite brise, il a l’avantage d’être très compact et de ne pas nécessiter de permis dans la majorité des pays étrangers par son poids plume (<250g).

memoji elisa 2

Mavic Mini 3 Pro ou Mavic Mini 2, la différence de prix est-elle justifiée ? Du simple au double, la possibilité de filmer en portrait est un vrai plus mais ne justifie pas, pour nous, une telle différence de tarif.

🎥 Notre matériel photo et vidéo sous l'eau

Pour filmer et immortaliser nos rencontres aquatiques, nous utilisons une Go Pro Hero 10 Black. La stabilisation électronique est fabuleuse, rien à dire sur la qualité en 4K ni sur l’écran frontal très pratique pour un retour vidéo.

Bien que dite comme “waterproof” par la marque, elle ne quitte jamais son caisson étanche dès qu’elle met la tête sous l’eau. Nous nous sommes fait avoir une fois avec la Go Pro 7 Black, pas deux fois ! 2 batteries supplémentaires et un chargeur rapide viennent compléter la panoplie. Très utile pour plus d’autonomie en plongée par exemple.

memoji elisa 2

Photographier avec une GoPro offre une perspective intéressante notamment avec le mode Superbiew. Sous l’eau, lorsque les conditions de luminosité et de visibilité sont réunies, les clichés sont surprenamment propres. En revanche dès qu’il s’agit de se rapprocher d’un sujet sous l’eau (nudibranche ou détail d’un corail), ce n’est pas le matériel adapté.

📖 Notre matériel pour stockage photos et vidéos en voyage

Le X-T4 dispose d’une double entrée pour carte SD, très pratique pour ne pas avoir à changer régulièrement de carte lorsque l’on shoot au format RAW :

memoji elisa 2

Les MicroSD ont moins de chance de se casser et de devenir illisible par vos lecteur. Au pire, il faut changer l’adaptateur. De plus, elles sont utilisables sur le drone et la GoPro. Ne soyez pas trop gourmand sur la capacité. Plus le volume de stockage est élevé plus vous avez des chances de défaillances et de perdre “gros”.

Pour le stockage long-terme, nous disposons de 3 disques durs externes 

  • 2 disques durs 2To Western Digital formaté en FAT32 pour être lu sur Mac et PC ;
  • 1 disque dur externe Toshiba Canvio Basics 4To ;
  • une petite housse semi-rigide par disque dur indispensable pour protéger de la poussière et des chocs.

💻 Notre matériel pour éditer nos photos et vidéos en voyage

Là encore rien n’est laissé au hasard. L’ordinateur est, aujourd’hui, un outil aussi important qu’un bon appareil photo pour l’édition et le montage Tout dépendra de votre besoin. Qu’allez vous faire avec votre ordinateur en voyage et pour quel budget ?

Pour l’édition de photos et le montage vidéo, une configuration minimale est de rigueur pour un certain confort. Du coup voici le petit nouveau, le Dell XPS 9570.

Tips pour la Team Fuji qui ont un fichier brut en .RAF lorsqu’ils shootent en RAW : pour les convertir, utilisez Adobe DNG Converter, logiciel gratuit de Adobe. Les dernières version de Lightroom importent sans problème les fichiers RAF.

Bref un investissement de 900€ (acheté d’occasion) qui en vaut la peine. Lightroom, Photoshop et Adobe Premiere tournent à merveille. Elisa utilise un Macbook Retina 13” d’un passé lointain pour la création de contenu sur le blog ou les réseaux.

📍Epingle le contenu de notre sac à dos photo en voyage

materiel photo sous l'eau
prise de vue aerienne notre materiel
materiel photo video accessoires indispensables
- 30 novembre 2020

1 commentaire

  • Conseils photos : Comment nettoyer son capteur photo soi-même ? 13 avril 2021 at 3:15

    […] comme nous la focale fixe est votre dada, vous prenez le risque de faire rentrer des corps étrangers microscopiques pouvant se déposer sur […]

    Reply
  • Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    coffee on you pop up