Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Sortir à Paris : Direction la Petite Ceinture
Destinations, Europe, France

Sortir à Paris : Direction la Petite Ceinture

La Tour Eiffel, le Marais, les Tuileries… Tu les as déjà vus et tu as peut-être envie de voir autre chose. On te propose cette fois-ci de partir à la conquête de la Petite Ceinture de Paris !

Comme pendant nos voyages, on essaie de sortir des sentiers battus. Pour ce week-end d’octobre, nous avons eu envie de partir sur les “rails de l’aventure” (excusez la blague..) ! Une nouvelle idée pour sortir à Paris autrement : la Petite Ceinture, l’ancienne voie ferrée qui faisait le tour de Paris. 

📚 Un peu d'histoire sur la Petite Ceinture de Paris !

La Petite Ceinture, c’est l’ancêtre du tramway qui fait aujourd’hui le tour de Paris, en longeant le périph’. Elle a été construite au 19ème siècle et a transporté des marchandises puis des voyageurs pendant plus de 80 ans, jusque dans les années 1930. 

Lorsque le métro a commencé à être utilisé, cette dernière perd de plus en plus de son utilisé. Son utilisation se recentre donc sur le transport de marchandise. Les investissement pour la modernisation sont de plus en plus limités. L’ensemble de la ligne est fermée aux voyageurs urbains en 1934, mise à part la petite partie de la porte d’Auteuil, qui sera raccordée au RER C. Au fur et à mesure, l’ensemble de la Petite ceinture est délaissée, pour ne plus servir du tout utilisé à partir de 1993. Aujourd’hui, son accès est très limité même si la ville essaie de la mettre en valeur. Il reste toutefois 23 km de voies fermés au public (en théorie). 

💡Retrouvez l’article très complet sur son histoire ici : beaucoup de rebondissements pour la grand-mère du métro parisien.

Depuis quelques années, cet espace connaît un regain d’intérêt de la part des parisiens. En effet, la petite ceinture est un terrain d’aventure et/ou de nature sauvage, et ça en plein Paris. Certains espaces sont en train d’être réhabilités par la mairie de Paris, notamment dans le sud de la ville. D’autres sont repris par des associations comme c’est le cas de la Recyclerie, dans le Nord. Enfin, certaines parcelles, comme celle que nous allons présenter, sont interdites au public mais plutôt simple d’accès, et pas vraiment dangereuses.

💡Attention, comme dans tout “urbex”, certains tronçons ne sont pas censés être accessibles au public, c’est à vos risques et périls. Soyons prudents et respectueux des lieux pour que cela puisse perdurer.

🔦 L'exploration de la Petite Ceinture de Paris

Après plusieurs recherches sur internet, nous avons décidé d’aller explorer la partie Nord-Est avec Agathe et Raphaël, nos colocataires du moment ❤️. Avant de partir à l’aventure, nous nous sommes arrêtés chez Urfa Durum, près de Gare de l’Est, pour prendre un petit sandwich pour la route. Délicieux, même si la version végétarienne est un peu sèche ! Maintenant, direction le parc des buttes Chaumont (à pieds bien sur).

Dans le parc, un petit chemin vous guide vers les quais. Attention, les jours de pluie, le chemin est un peu boueux et on risque de glisser ! On arrive sur les voies. D’après un blog il était possible de passer par le tunnel sur la droit, ce dernier est dorénavant fermé mais la route est grande ouverte sur la droite. Quelques personnes sont en train de prendre des photographies pour Instagram, il y a des tags le long des murs, c’est parti ! 

💡: Nous avons fait une carte interactive en bas d’article qui résume les points d’entrées de la petite ceinture. Pour cette partie là, nous sommes passés par un sentier à l’intersection de la Rue Manin et de la Rue de Crimée.

On continue d’avancer entre les immeubles, c’est assez étrange d’être en hauteur et de voir la vie continuer en dessous, alors qu’il n’y a (presque) personne sur les voies. En vérité, on a croisé quelques promeneurs ! On arrive devant une portion de rails colorés et des anciens feux de signalisation pour les trains. 

On continue notre avancée, on tombe sur une cabane de palettes dans un arbre. Raphaël s’hasarde à l’explorer. On arrive ensuite près d’un pont qui traverse la route. Attention en traversant, certains endroits sont un peu parsemés de trous ! C’est le moment pour un peu d’espionnage de passants (qui ne nous voient pas) et quelques photos de couple avec une belle perspective sur ce pont eiffelien (oui oui j’invente des adjectifs maintenant).

On arrive en haut du canal de la Villette et on longe un pont piéton. Les passants nous regardent, amusés, de nous voir de l’autre côté d’un mur que l’on pense impassable. Nous avons nous aussi de nombreuses fois traverser ce canal, et JAMAIS on ne s’était dit qu’il était possible d’aller de l’autre côté. Attention quand on regarde en bas, et à bien garder ses affaire près de soi, ce serait dommage de les faire tomber dans l’eau ! Sur ce même pont, on croise un groupe en train de tourner un clip de rap. On échange quelques mots sur nos appareils photos respectifs, on regarde les prises de vues. Franchement, cela rend super bien. 

Mimi trouve un ancien feu rouge et joue à l’acrobate ! Un vrai petit paresseux !

En continuant la promenade, on arrive près d’une ancienne gare qui se transforme en club de Jazz une fois l’été arrivé. 

On traverse des immeubles, cela fait un peu science fiction maintenant. Les perspectives sont vraiment très jolies à cet endroit de la promenade, avec de belles découpes dans les bâtiments haussmanniens. Sur la fin de cette balade, on voit qu’il y a de nombreux travaux de réhabilitations sur cette partie de la petite ceinture. On espère que cela donnera un bel espace naturel à partager 😊.

Sur le chemin du retour, on s’est échappé de la promenade en sortant au niveau du canal Saint Martin. Puis on s’est arrêté un peu après la base nautique de la Villette où une nouvelle péniche venait d’ouvrir : La Bougeotte. On nous invite à goûter à leur vin chaud. Il est vraiment top et la péniche est très agréable pour boire un verre entre ami ou entre amoureux. On recommande !

Pour conclure sur cette petite balade : elle vaut le détour et permet de découvrir (encore) une autre facette de Paris. La morale de l’histoire : Paris ne finit jamais de nous surprendre, il y a toujours des chemins à découvrir. Par ailleurs, nous n’avons visité qu’un petit bout de la petite ceinture, il reste encore un sacré tronçon à visiter !

Quelques articles de blog sur la petite ceinture si vous avez envie d’essayer d’autres balades : 

🗺 Notre carte des accès et des spots photo sur Paris

❤️ Epingle nous !

Pinterest Petite Ceinture
- 11 avril 2020

1 commentaire

  • Sortir à Paris : Nos spots photos - Les Paresseux Curieux 6 août 2020 at 7:11

    […] s’y rendre et accéder à la petite ceinture, on a écrit un article sur notre promenade ici […]

    Reply
  • Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *