Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Visiter Puerto Escondido et alentours au Mexique : notre guide pour bien prendre la vague
Amérique Centrale, Destinations, Mexique

Visiter Puerto Escondido et alentours au Mexique : notre guide pour bien prendre la vague

Puerto Escondido, au Mexique, un incontournable pour les amateurs de surf. Si la mythique vague Zicatela n’est pas accessible à tout le monde, chacun peut y trouver son compte. Mais ce serait réducteur que de limiter cette côte Pacifique de l’Etat de Oaxaca à la seule Puerto Escondido. 

La zone regorge en effet de lieux à découvrir ! Mazunte et ses vibes yogique, Zipolite et ses zizis libres.. Idem, si le surf vous fait peur, vous passerait un moment magique en assistant à une libération de tortues par exemple !  Nous avons passé plus de 10 jour dans la région et on vous donne nos bonnes adresses, nos conseils pratiques et les lieux à découvrir pendant votre voyage au paradis des surfeurs !

🏄🏼 Visiter les plages de Puerto Escondido : notre retour plage par plage

Psssss, faites attention aux liens cliquables dans cette partie, on vous y a caché les caméras et surf report pour chacun des spots. Et oui, Puerto Escondido, c’est des spots de renommées mondiales avant tout !

Playa Carrizalillo : parfait pour débuter

Vous ne pouvez pas encore vous revendiquer “surfeur de gros” ou faire de beaux turns n’est pas encore dans vos compétences ? Aucun problème ! Il en faut pour tous les niveaux et vous devriez trouver vague à votre pied à Playa Carrizalillo. Cette petite plage, que l’on atteint en descendant beaucoup d’escaliers, est nichée dans une jolie crique.

Le Spot

L’endroit est vraiment charmant et le surf est bien pour les débutants, mais le matin. On insiste sur le matin parce que dès 14h, la line-up est envahie de cours et de moniteurs peu aimables. Ils n’hésitent pas à lancer leurs élèves devant vous. Ce n’est pas ici que vous trouverez la “Surf Vibe”. Bref, allez-y le matin, vous y serez plus tranquilles ! Peut être aurez vous la chance de surfer avec une tortue comme Elisa.

memoji elisa 2On vous conseille de louer la planche à La Punta ou à Zicatela (300 pesos la journée en planche résine versus 250 pesos l’heure sur place en planche mousse). Pensez bien à faire un état des lieux complet de votre matériel. Ensuite, prenez un taxi pour vous rendre à Carrizalillo. Comptez maximum 70 pesos pour ce trajet et choisissez bien sûr la voiture qui a des racks sur le toit. Les chauffeurs sont habitués, ne vous en faites pas.

playa carizallito
On remercie chaudement notre amie Samantha des Voyages de La Maitresse sur Instagram qui nous a partagé sa jolie photo (va savoir pourquoi, nous n'en avions aucune) ! Cliquez sur la photo pour découvrir son superbe Instagram !

Deux spots pour le prix d’un sur ce spot facile à Puerto Escondido au Mexique. Avec l’océan en face de vous :

  • Sur la droite, il faut un bon swell à marée haute pour que cela fonctionne. Des vagues courtes et rapides, attention aux rochers ;
  • Sur la gauche, une longue gauche avec beaucoup de place. Fonctionne mid-tide, high-tide pour que les vagues soient suffisamment puissantes pour actionner votre take-off. Si votre rame n’est pas assez efficace, privilégiez le côté gauche proche des rochers pour emmagasiner le maximum d’énergie.

La bronzette

Sur Carrizalillo, vous aurez le choix entre prendre un transat et profiter de l’ombre ou vous exposer toute la journée. Ça cogne dur et les zones d’ombres gratuites ne sont pas nombreuses, c’est donc crème solaire obligatoire !

Saisissez vous de votre pic nic ou allez vous cherchez un délicieux falafel en haut des marches. Parfait, comme ça vous brûlez la sauce au pois chiches, de El Sultan pour deux durums à 120 pesos.

La Punta : repère de hipsters et des surfeurs intermédiaires

Deuxième spot de notre liste, la Punta est aussi un endroit sympa pour surfer mais pas que (et pas pour tout le monde).

Le Spot

Lecteurs surfeurs, la location de la planche est ici abordable et facile. Comptez 150 pesos pour 2h ou 300 pesos la journée. Le spot, lui, est un peu plus technique. L’entrée se fait sur la droite pour profiter du courant. Le massif rocheux sur le côté gauche, conjugués au monde sur place peuvent rendre la session difficile. Encore une fois, privilégiez donc le matin et un niveau intermédiaire. 

Les conditions peuvent rendre cette gauche lente et paresseuse ou rapide et fulgurante. Si le swell est bon, vous n’aurez pas besoin de trop vous approcher des rochers pour prendre la vague. Malheureusement le peak est au niveau des rochers, vous n’aurez donc pas la priorité si vous vous en éloignez trop. Si les rouleaux manquent de puissance, il faudra profiter du massif rocheux pour un take-off rapide.

Les leçons se déroulent sur une partie de la vague plus proche de la plage. L’instructeur vient, en général, vous pousser. Pas de soucis donc pour les débutants souhaitant s’améliorer !

Derrière le peak, un peu plus loin sur la gauche se trouve un autre spot réservé aux surfeurs avancés. Beaucoup plus de rochers et des vagues plus grosses.

La fiesta

Lecteurs amateurs de fiesta, bienvenidos ! C’est ici que l’on se retrouve chaque soir pour prendre l’apéro sur la plage face au coucher de soleil. L’ambiance est vraiment chouette, sûrement dû à la présence d’un terrain de volley et des bars de plage. La sortie de scène du soleil n’est jamais décevante.

D’ailleurs, si votre objectif est de profiter de la vie nocturne et de nombreux restaurants  (étonnamment abordables) nous vous conseillons de loger à la Punta pour visiter Puerto Escondido. On reviendra là-dessus un peu plus bas.

Durant la journée, on retrouve le matin du yoga, de la marche ou du footing sur la plage. L’après-midi, la plage est un peu déserte à cause des fortes températures.

Playa Zicatela : la vague dont on ne doit pas prononcer le nom

Si le titre vous a peut être fait sourire (franchement on espère), la réalité qu’il traduit est loin d’être amusante. Ici, les vagues sont mortelles et seuls les surfeurs très expérimentés peuvent les surfer. C’est régulièrement que les rouleaux entraînent une âme avec elle comme en témoigne le monument dédié à leur mémoire. 

On notera d’ailleurs qu’il y a toujours des sauveteurs prêts à agir avec leur jet ski. Nous avons d’ailleurs assisté à un sauvetage, c’était très impressionnant. Le surfeur va bien, mais sa planche cassée reste introuvable. Longue et fine, c’est la forme de cette planche spéciale pour surfer Zicatela. Il faut au moins ça pour se mesurer à la bête. Certains guides recommandent d’ailleurs de partir avec 3 ou 4 boards…

La vague de Zicatela, ça peut être une gauche ou une droite, souvent un tube. Si elles semblent très hautes, le niveau de la mer n’est pas très profond. En effet, ce sont majoritairement les bancs de sable qui donnent à cette vague son allure et la rende très dangereuse. Le spectacle, depuis la plage, fait frissonner et les performances de ceux qui osent l’affronter nous font retenir notre souffle car la moindre chute peut être fatale.

Les vagues ne sont pas si dangereuses toute l’année. Parfois, le commun des mortels peut la surfer sans risquer sa vie. Mais il vaut mieux prévenir que guérir !

Playa Manzanillo : pour ceux qui veulent juste se baigner, et chiller !

Enfin, la dernière plage de notre liste à visiter à Puerto Escondido pour une après-midi chill et mojitos. Bienvenue à la Playa Manzanillo. Pas de surf mais un peu de snorkeling.

Les bars installés sur cette plage sont mignons, la musique, détente à souhait, et l’eau , parfaite pour se baigner sans avoir peur de se faire embarquer par les vagues ! Si vous avez envie d’une plage déserte, ce n’est par contre pas le bon endroit, elle est très fréquentée par les locaux et les Mexicains en vacances.

🐢 Assister à la libération de bébés tortues à Puerto Escondido : une expérience inoubliable

Clairement, voici un deuxième temps fort quand on visite Puerto Escondido au Mexique : assister aux premiers pas d’une vingtaine de bébés tortues prêtes à en découdre avec l’océan Pacifique. Comme nous, vous aurez sûrement votre favori !

Introduction avant de les lâcher dans le grand bain !

Vous allez bientôt faire face à des dizaines de bébés tortues olivâtres frénétiques. Il est vrai que leur couleur n’est pas sans rappeler une olive grecque !

Cette espèce grégaire (qui vit en groupe) a vu sa population augmentée grâce à la pandémie du COVID. Dans la municipalité de Sonora par exemple, ce n’est pas moins de 2500 bébés qui se sont lancés à l’eau en 2020, contre 500 en temps normal. Leur mode de déplacement n’est pas sans danger,  par exemple quand elles se retrouvent toutes attrapées dans un filet de pêche.

Plusieurs tours organisent cette balade sur Puerto Escondido mais les Paresseux Curieux ont LE bon plan pour vous les amis ! 

Pourquoi choisir notre alternative ? Il s’agit d’un centre local de protection des tortues qui ne fonctionne qu’avec les dons. Nous n’avions pas le droit de toucher les tortues, assurance qu’elles ne sont pas juste des petites peluches à touristes. Enfin, c’est l’occasion de faire une très jolie balade le long de la plage. 

Introduction avant de les lâcher dans le grand bain !

Rendez-vous à 17h précise. Longez la plage de la Punta jusqu’au spot de surfeurs puis passez sous les arches de pierre pour accéder à la plage qui se trouve derrière le phare. Lors de la marée haute, il faudra passer en grimpant la falaise. Ensuite, continuez pendant 200-300 mètres pour arriver près d’un haut enclos au milieu de la plage. Au total, 30 minutes de marche avant d’atteindre le centre de conservation des tortues. 

Attention, les tortues ne naissent pas sur commande. Il est possible que vous deviez vous y prendre à deux fois pour assister à leur libération.

Nous étions un petit groupe de 10 et avons passé un moment absolument magique. Encourager chacun son chouchou pour accompagner ses premiers pas. Un instinct de survie si puissant que s’en était vraiment très émouvant

Certaines étaient un peu en retard et perdues, le gérant du centre les a remises sur le droit chemin à l’aide d’une noix de coco, sans les toucher. 

On vous recommande vraiment d’aller assister à cette libération de tortues en particulier. N’oubliez pas le pourboire car ce n’est pas  Ce serait dommage de visiter Puerto Escondido sans vivre ce moment suspendu !

💫 Nagez dans le plancton luminescent

Nous n’avons pas fait de bioluminescence à Puerto Escondido malheureusement. Il semblerait que les plancton qui font de la lumière ne veulent pas de nous puisque cela fait deux fois qu’on loupe le coche (après le Costa Rica, rebelote !). 

De nombreux tours proposent cette balade. DIYTravelHQ vous raconte (en anglais) leur expérience à la Laguna de Manialtepec. Effectivement, le plancton n’est pas aussi bleu que sur les photos mais nager au milieu de ce phénomène naturel reste une expérience folle. Comptez 15$ si vous passez par un tour opérateur pour voir la bioluminescence à Puerto Escondido

memoji elisa 2Ne prenez pas non plus l’activité à la légère et allez-y accompagnés de locaux. Quand nous y sommes allés, une fille avait été mangée par un crocodile en voulant y aller seule.

🍕 Nos bonnes adresses pour manger à Puerto Escondido

Voici notre résumé spécial bonnes adresses pour visiter Puerto Escondido de façon gourmande :

  • ALA BURGER : gigantesque pizza au grill (à partager) pour 120 pesos (6€) / burger 100 pesos (4€). Les portions sont généreuses et l’ambiance très chouette (attention il y a souvent la queue). La sauce Chipotle maison est la meilleure que l’on ait mangée au Mexique;
  • Lychee : 130 pesos le plat (6-7€), ce restaurant thaï a séduit Elisa. Alexandre est sur la réserve pour le curry. En revanche une ambiance intimiste et des plats garnis ;
  • AMOKI Restaurante : 100 pesos le burrito (4€) mais quel burrito ! Ils sont ÉNORMES et délicieux au poisson;
  • NUOC :  entre 80 et 110 pesos (3-5€) le Bo Bun. Vietnamien plutôt bon même si on a connu milieu niveau rapport qualité / prix.

Vous l’avez compris, nous n’avons pas mangé une seule fois mexicain à Puerto Escondido, et honnêtement, ça fait plaisir aussi de goûter à d’autres saveurs ! 

🚛 Comment se déplacer à Puerto Escondido ?

Ce n’est vraiment pas très compliqué de trouver un taxi. Sachez cependant que le prix de la course ne doit pas dépasser les 70 pesos. Si un chauffeur vous dit plus, attendez un autre taxi.

Aussi, lorsqu’il ne fait pas trop chaud, comptez 1h pour rejoindre Puerto Escondido ville, depuis La Punta à pied. L’occasion de remonter Zicatela jusqu’à la plage des pêcheurs. On ne vous conseille vraiment pas de faire ça entre 11h et 15h, c’est horrible (testé et désapprouvé par les Paresseux Curieux). Sinon, c’est une balade sympa à faire pour visiter Puerto Escondido.

😴 Où dormir à Puerto Escondido ?

Vous trouverez de tout à Puerto Escondido pour vous loger. Nous vous conseillons de dormir à La Punta pour être près de la vie nocturne : c’est ici que se concentrent les bars et restaurants ouverts le soir. Zicatela a cependant aussi sa rue de Beach Bar, restaurants et hostels. Pour nous, La Punta est un meilleur endroit comme base pour visiter Puerto Escondido, en plus d’être plus abordable.

Nous avons logé à l’Hostel Mondala et nous en sommes contents. Même si les huisseries sont un peu vieillissantes, il est possible de louer un duplex, allant jusqu’à 6 personnes pour 700 pesos. Quand nous avons partagé la location avec nos amis Raph et leti, cela faisait donc 350 pesos par couple la nuit soit 14€. Sinon, le logement peut accueillir un couple pour 500 pesos la nuit.

memoji elisa 2 La ville de Puerto Escondido est, touristiquement, moins attrayante. C’est une ville typique. Le Mercado Benito Juarez est un super endroit pour bien manger à moindre coût. Les logements y sont (un peu) moins chers mais vous serez plus loin de l’ambiance.

Il est possible d’y planter sa tente, de jouer au billard et au baby-foot. De plus, la connexion internet est correcte. En plus d’avoir cette possibilité, la piscine est vraiment très sympa et permet de se reposer au plus chaud de la journée. Ventilateur mais pas de climatisation. Et oui, La Punta c’est bobo mais parfois avec moins de confort !

☄️ Flâner à Mazunte et caresser les comètes

Escapade parfaite pour une quête de calme aux alentours de Puerto Escondido au Mexique. Mazunte est un refuge pour aventuriers fatigués, hippies ou amateurs de yoga.

Que faire à Mazunte ?

Journée typique

Une journée à Mazunte peut se résumer à :

  1. Lézarder sur la plage et se baigner ;
  2. Un cours de Yoga dans un des centres holistiques des environs ou une retraite silencieuse d’une semaine (trop peu pour Elisa) ;
  3. Faire une grosse séance de sport à l’espace de Street Work Out (rappel de tétanos obligatoire avant de toucher quoi que ce soit) ;
  4. Bien manger, un verre de Mezcal ou une Modello à la main.

Sur la route de Zipolite, à moins de 20 minutes à pied de Mazunte, vous pouvez aussi passer un peu de temps à San Agustinillo soit pour la plage soit pour le surf. Les conditions ne sont pas bonnes tous les jours. On vous conseille de contacter Tropical Surf (+ pour louer votre planche, connaître le spot et les conditions.

Randonnée jusqu’à la Punta Cometa

Cependant ne manquez pas LA randonnée à faire si vous visitez Mazunte, près de Puerto Escondido : la Punta Cometa

C’est très honnêtement l’un des plus beaux couchers de soleil que l’on aie vu. Et pourtant, il y a du monde pour le titre, spécialement sur la côte Pacifique.

Il y règne une ambiance toute particulière où les éléments s’harmonisent dans un perpétuel combat. Voir les vagues s’écraser contre les rochers en laissant une traînée de mousse, tremper ses pieds sur une plage quasiment déserte, des moments qui resteront des moments gravés pour toujours. 

Pas besoin d’être équipé, mais évitez quand même de faire la Punta Cometa en tongs sans eau. La marche dure 30 minutes depuis le panneau d’entrée du parc. Ajoutez un quart d’heure si vous partez de la rue principale de Mazunte.

Où manger à Mazunte ?

Il n’y a pas grand chose à faire à Mazunte, c’est ce qui rend le séjour reposant surtout lorsqu’il est agrémenté d’une bonne alimentation ! Compte tenu de la taille du village, il y a beaucoup de restaurants à tester et voici nos coups de coeur, pour le bonheur de vos curieuses papilles : 

  • Palapa Cometa : des burgers au poisson juste dingues pour 100 pesos (4€), vu de l’extérieur, ça ne paie pas de mines mais c’est vraiment très bon;
  • La Baguette : ne manquez pas les pains au chocolat (pas d’erreur, c’est bien une pâte à pain avec du bon chocolat dedans, ouf !) et les focaccias;
  • Café Lodeli : très bonne connexion internet à Mazunte (pas monnaie courante) et délicieuses pâtisseries;
  • Huitzilli : un peu plus chère, mais la cuisine végétarienne est travaillée avec élégance. 180 pesos par personne (7-8€) pour plat, dessert et boisson.

Où dormir à Mazunte ?

Nous avons beaucoup apprécié nos 5 jours à Mazunte qui nous ont bien ressourcés. Un petit mot quand même sur notre expérience logement. On savait que c’était à la roots et on peut s’accommoder de peu de confort mais là.. nous avons eu une mauvaise expérience.

Notre première nuit, qui coûtait pourtant presque 30$, était dans une cabane pas finie, avec des trous. Résultat : les moustiques ont bien mangé mais nous avons mal dormi. Un conseil : si vous venez sur Mazunte avec un budget serré, privilégiez Booking à Airbnb, où les prix sont élevés pour des prestations très moyennes.

On vous conseille de dormir à la Casa H : tenue par des sœurs, on s’est senti comme chez nous au sein de la famille. Ils nous ont même présenté à leur famille ! Soit, ils étaient en vacances et ne sont pas venus pour nous, mais quand même ! Comptez 450 pesos la nuit soit 19€ pour une chambre avec ventilateur (et croyez nous, vous en aurez besoin). Les plus audacieux opteront pour la chambre avec climatisation. Un accessoire qui changera votre séjour à coup sûr, car il fait très chaud.

Comment aller à Mazunte depuis Puerto Escondido ?

Voici le guide, pas à pas, pour aller visiter Mazunte depuis Puerto Escondido

  • prendre un taxi (max 60 pesos) ou collectivo (7 pesos) depuis la grande route jusqu’au Chedraui de Puerto Escondido ;
  • puis un colectivo (qui ressemble à un bus) jusqu’à la Cruz de San Antonio (50 pesos/per) ;
  • enfin un autre colectivo (pick up avec des sièges à l’arrière) qui vous amène à Mazunte (15 pesos/per). Descendez bien au bon endroit car il trace sa route jusqu’à Zipolite !

Si l’aventure colectivo ne vous tente pas, l’option taxi est toujours envisageable pour environ 250 pesos le service jusqu’à Mazunte.

🍌 Se mettre tout nu à Zipolite

Si vous êtes à Mazunte, ou même depuis Puerto Escondido, il est temps de faire tomber le maillot à Zipolite ! Non non, on ne plaisante pas, vous y trouverez l’une des seules plages naturistes du Mexique. Ici se côtoient tout-nus et habillés. Qui a dit que visiter Puerto Escondido et ses alentours, ce n’était pas plein de surprise ?

Nous nous sommes laissés tentés par l’expérience et cela nous a plu ! On se sent très libre de nager dans l’océan sans maillot de bain. Cependant, nous aurions préféré être sur une plage 100% naturiste car la présence de personnes habillées peut être un peu gênante. Surtout lorsque c’est une famille Mexicaine qui décide de poser sa glacière au pied de sa serviette.

memoji elisa 2

 Zipolite est aussi une destination prisée pour faire la fête. Si vous trouvez Mazunte trop calme, choisissez plutôt de passer quelques jours à Zipolite. C’est aussi une station très gay-friendly !

Depuis Mazunte, attrapez le collectivo sur l’avenue principale pour 10 pesos par personne.

🌊 Prendre le large à la Laguna de Chacahua

La déconnexion à Mazunte, ce n’était pas assez pour vous ? Prenez le bateau pour rejoindre la Laguna de Chacahua. Spoiler alerte, nous n’avons pas beaucoup aimé cet endroit. Trop calme, des locaux peu aimables et trop roots à notre goût. Nous n’avons pas aimé l’énergie qui s’en dégage et n’avons pas été charmé. Si l’ambiance hippie au bord de l’eau vous plaît, peut être que cela vous conviendra. 

Comment se rendre à la Laguna de Chacahua depuis Puerto Escondido ?

Déjà, rien que le chemin pour y aller, c’est une aventure. On vous donne le trajet étape par étape depuis Puerto Escondido au Mexique :

  • A quelques pas du Mercado Benito Juárez de Puerto Escondido, prenez un colectivo direction Rio Grande Crucecito Zapolito pour 60 pesos (2€);
  • puis un taxi collectivo qui vous amènera à Zapolito pour 20 pesos (moins d’1€), demandez lui de vous laisser à l’embarcadère des lanchas colectivas;
  • Montez ensuite dans une lancha colectiva qui vous emmènera de l’autre côté de la lagune pour 50 pesos (2€) par personne. On tentera de vous vendre des tours ou trajets directs pour 400 pesos. Plus rapide mais plus chère;
  • enfin, un pick-up vous attend sur la lagune où vous êtes partis pour 40 minutes de trajet cabossé jusqu’au village de Chacahua (environ 25 pesos). 

Au total, c’est bien 3 heures de transport qui vous attendent.

Quelques points de vigilance avant de partir à Chacahua :
Aucun distributeur à Chacahua et impossible de payer avec une CB.
– Réseau mobile bancal et avoir une connexion internet stable détient du miracle. 
– Prix pratiqués plutôt élevés pour les hôtels et restaurants. Le poisson bien cuisiné ou un plat chez Berthita’s revenait à 200 pesos fourchette basse. On recommande ce petit restaurant à n’importe quel moment de la journée (petit dej maxi copieux pour 150 pesos avec café).

Que faire à la Laguna de Chacahua ?

Sortez votre tenue de détente la plus confortable : maillot de bain et marcel pour les dissidents. On soulignera quand même des activités incontournables :

  • faire du surf : une immense droite qui pourra porter les plus débutants sur une grande distance. On abordera plus en détail le spot juste en dessous;
  • voir de la bioluminescence dans la lagune (environ 15€). A réserver partout ;
  • monter en haut du phare pour le coucher de soleil : de l’autre côté de la lagune, il suffit de prendre un petit bateau colectivo à quelques pesos avant d’entamer la montée (20 minutes de marche) ;
  • se balader sur la plage. Simple et efficace ;
  • une bière ou un cocktail les pieds dans le sable ou en transat ;
  • faire un tour de la lagune pour admirer faune et flore.

Sur le papier, la lagune de Chacahua est pourtant un joli cocktail bien dosé. Manger, lire, faire des rencontres, surfer, avancer ses projets.. Mais voilà, la magie n’a pas opéré sur nous. Sans rancune Chacahua !

Où dormir à Laguna de Chacahua ?

Nous n’avions rien réservé en arrivant et avons directement cherché sur place. Deux types d’hébergements sont envisageables : 

  • Cabanas avec des prix allant de 10$ à 25$, sommaires mais au moins avec des murs et un vrai lit;
  • Dormir en tente sur la plage (attention aux mouches de sables et aux voisins bruyants). Premier arrivé, premier avec vue sur la mer ! A partir de 150 pesos la nuit (check français au Mexique).

On recommande les cabanas de Luz de Luna, pour 300 pesos la nuit. La dame cuisine très bien et on a bien mangé à bon prix (comparé à ceux pratiqué en “ville”).

Le surf à la lagune de Chacahua

Le Spot

D’après les ouïs dire, le spot de surf de Chacahua c’est ça : une longue droite de presque 1km de ride qui débute au bout de la jetée et accessible aux débutants. Ça fait rêver ! On rame depuis la droite de la plage quelques mètres puis le courant nous remonte jusqu’au peak sans encombre à un canard ou turtle roll près. Gros ride avec sortie sur la plage, balade à pieds planche en main, soleil dans les cheveux et rebelote. 

Sur le papier, le spot n’a même pas besoin d’attendre de marées pour fonctionner. Vous trouverez des loueurs de planche le long de la plage. Les tarifs appliqués évoluent de 250 à 350 pesos la journée.

Notre expérience

C’est sûrement vrai. Quand nous y sommes allés, les conditions étaient vraiment puissantes. Ça ne payait pas de mine, on ne connaissait pas, le loueur de planche ne nous a rien dit. Sauf que voilà, le courant était puissant, Alexandre était exténué avant même d’atteindre le peak. Les vagues étaient grosses, rapides, pas du tout en adéquation avec la flottabilité de la planche qu’on lui a louée. Après quelques (trop) de wipeout, c’est la vague de trop. Elisa est en panique, mimi ne remonte pas. Des secondes interminables qui mettront définitivement fin à notre séjour à Chacahua.

Notre conseil : renseignez vous auprès de connaisseurs avant de vous lancer ! Cela pourra être un super bon surf ou un véritable cauchemar très frustrant pour vous. Dans notre cas, il fallait avoir le niveau et la planche qui va avec.

💸 Quel budget pour visiter Puerto Escondido et ses alentours au Mexique ?

Pour 16 jours sur la côte Pacifique de l’Etat de Oaxaca, nous avons dépensé un peu moins de 900€ à deux.

budget puerto escondido

Voici la répartition de notre budget lors de notre séjour à Puerto Escondido et ses alentours. Comme vous pouvez le voir, il est possible d’économiser sur les activités puisqu’il y a beaucoup de choses que l’on peut réaliser par soi même grâce à ce fabuleux système de collectivo. 

Attention cependant, la facture peut vite s’alourdir avec des logements moins abordables. Sur les 850€ dépensés, le poste logement représente pas moins de 300€. Sur ce point, notez que venir avec des amis vous fera faire des économies. Il est commun de demander si on serait partant pour partager une chambre.

Paradoxalement, manger dehors ne coûte pas si cher. On atteint en effet une moyenne de 10€ par repas pour deux personnes sur l’ensemble du séjour (prenez bien en compte que l’on a cuisiné pas mal sur Mazunte et Huatulco).

❤️ Et pour conclure les petits curieux…

Notre premier contact avec Puerto Escondido n’a pas été le meilleur. Il pleuvait, la piscine de l’hôtel était verte, les rues étaient désertes et les endroits où manger étaient fermés. Ce sentiment n’a sans doute pas été adouci par un long bus de nuit depuis Oaxaca City. On redoutait une zone touristique bobo aspire billets.. nous sommes vite partis à Mazunte. 

Quelques jours plus tard, à notre retour, notre avis sur l’ensemble côtier va changé. Nous étions avec nos amis, la piscine de l’hôtel était bleue, le surf bon et les bébés tortues ont fini de nous convaincre. Deux salles, deux ambiances ! Nous nous prêtons au jeu et réalisons que nous avons peut-être jugé un peu trop vite La Punta. On conseille vraiment cette destination à un voyage entre amis et aux amateurs de surf (déjà connaisseurs). 

Cependant, si on prend Puerto Escondido, Mazunte, la Laguna… l’ensemble de la région offre de nombreuses ambiances et activités qui sauront plaire à peu près toutes les envies. Amateurs de snorkeling, ne manquez pas notre article sur Huatulco, à 2h de Puerto Escondido en collectivo qui a des baies et fonds marins absolument magnifiques !

💎 Epinglez notre guide complet pour visiter Puerto Escondido et ses alentours au Mexique

Epingle puerto escondido
ping mexique puerto escondido
mazunte pinterest
- 1 novembre 2021

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *