Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Que faire au lac de Garde ? Les incontournables pour découvrir le plus grand lac d’Italie
Destinations, Europe, Voyage Italie

Que faire au lac de Garde ? Les incontournables pour découvrir le plus grand lac d’Italie

Si vous avez envie de changer d’air, que vous aimez les endroits mystiques entre lac et montagne et que vous êtes amateur de cuisine italienne, ce qui suit devrait vous plaire. On vous raconte aujourd’hui nos quelques jours autour du plus grand lac d’Italie. Vous y trouverez aussi nos conseils pour savoir que faire au lac de Garde. Embarquement immédiat pour 3 jours de Dolce Vita.

Nature
Nature
soleil
soleil
Randonnée
Randonnée

❓ Jamais entendu parler du lac de Garde ? Un peu de contexte pour les curieux.

Monsieur, vos papiers s'il vous plait

C’est toujours bien d’en savoir un peu sur la personne à laquelle on rend visite non ? Commençons par quelques informations importantes sur le lac de Garde. 

Ce dernier existe depuis la dernière période glaciaire. On est donc face à un vieux monsieur de plus de 100 millions d’années. En vous promenant autour du lac, imaginez vous qu’avant, il s’agissait un grand glacier.. et oui c’était pratique pour conserver le limoncello !

Monsieur de Garde mesure 51,6 km de long pour une superficie de plus de 369 m2. Vous allez nous dire, mais on s’en fiche des chiffres Jamie, ça change quoi pour moi. Et bien mon petit paresseux, ça change quand même votre organisation. En effet, il n’est pas évident de faire le tour du lac en une journée et on vous conseille fortement de découper votre découverte en plusieurs jours et zone géographique pour en profiter sans que ce soit la course !

Petit point COVID et géographie : le lac de Garde, étant le plus grand lac d’Italie, est partagé entre trois régions : la Lombardie, la Vénétie et le Trentin. Faites attention à la suite de votre voyage si vous êtes en road trip. Par exemple, la Suisse n’acceptait pas sans quarantaine les voyageurs venus de Vénétie. Nous avons donc privilégié un logement dans une autre région bordant le lac pour avoir l’esprit tranquille.

Pourquoi choisir le lac de Garde pour un week-end en Italie ?

Lors de notre road trip en Italie, nous en avons vu des lacs, on ne va pas vous mentir. Chacun avait sa personnalité particulière et on peut dire que le Lac de Garde ne fait pas exception. Répondez à ses quelques questions et découvrez c’est un Match :

1/ Vous aimez les ambiances mystérieuses ? 

Si c’est le cas, vous allez être comblés pendant cette visite. Lorsque vous observerez le lac, sans en voir le bout, nappé d’une brume mystique, votre esprit sera aux anges.

2/ Les petits villages colorées italiens, c’est votre dada ? 

Alors là, pas de doute, vous saurez que faire au lac de Garde si là est votre bonheur ! Chaque village a des façades colorées et vous allez passer de très bons moments à les découvrir. Notez cependant qu’il y a vraiment beaucoup de villages donc si c’est vraiment votre passion, prévoyez plus que 3 jours pour savourer.  

3/ Les randonnées et les escaliers, ça vous plaît ?

Travailler le booty et faire des rimes, vous êtes fans comme les Paresseux Curieux ? Il faudra aller faire un tour du côté de Riva del Garda pour faire la randonnée des 3 escaliers ! Ce n’est pas du tout le nom officiel, mais on a vraiment beaucoup aimé les escaliers sur ce parcours, on vous en parle un peu plus bas.

Vous avez répondu “Oui” aux questions ? Tu es emballé mais tu ne sais pas comment y aller (encore des rimes) ? On te guide juste en dessous.

Comment se rendre au lac de Garde ?

Pour vous rendre en Italie, depuis la France, il est possible d’envisager : 

  • l’avion (entre 50€ et 100€) : trois aéroports sont proches du lac de Garde : Bologne, Vérone et Venise. De ce que l’on a pu étudier, c’est souvent celui de Venise qui est le moins cher (et puis c’est l’occasion d’y aller faire un tour) ;
  • le train (entre 100 et 120€) : alternative plus chère qui vous permettra de rejoindre Desenzano-Garda, au sud du lac ;
  • le bus (entre 10 et 30€) : depuis Milan, Nice et même Strasbourg, par contre ce sera un peu plus long ;
  • la voiture (entre 50 et 70€ essence et péage depuis Lyon) : l’option peut-être la plus longue mais c’est la plus pratique une fois sur place. 

Une fois sur place, la voiture reste le moyen le plus simple pour visiter le lac de Garde. Si vous n’êtes pas venu par ce biais, on vous conseille donc d’en louer une à l’aéroport ou à la gare. Vous pouvez vous en sortir pour moins de 70€ pour une semaine hors saison. 

Il y a aussi l’option bus mais vous aurez moins de flexibilité dans vos déplacements. Si vous avez le temps, cette option peut être envisageable, moins si vous n’être là que sur 2 ou 3 jours. Voici les timetables pour envisager cette option et le prix du ticket commence à 1,30€ et varie selon les trajets.

Vous êtes arrivé et maintenant vous vous demandez que faire au lac de Garde ? Passons à la suite !

🏖 Moyen-âge ou Jamaïque ? La surprenante Sirmione

Sirmione est un incontournable de toute visite au lac de Garde. Plébiscitée par de nombreux autres blogueurs, cette petite cité située au Sud du lac vaut vraiment le détour car elle est riche en lieux à visiter.

En arrivant sur Sirmione, on vous conseille de vous garer au parking Monte Baldo qui est moins cher que le parking payant à l’entrée de la ville. Comptez 4-5€ pour la demie journée. En plus, si vous venez le week-end ou en haute saison, cela évitera les bouchons à l’entrée de la ville qui est très populaire.

Le château de Scaligero

Fraîchement débarqués, nous sommes tombés nez à nez avec ce drôle de château tout carré. Impossible de le louper, il est juste à l’entrée. Nous avons été impressionnés par ses douves qui épousent parfaitement la forme du lac. Il s’agit d’un des rares exemple de fortifications à but portuaire avec une darce parfaitement conservée. “Mais tu me parles chinois là, c’est quoi une darce ?” Rassurez-vous, nous nous sommes posés la même question (et Google aussi apparemment qui me souligne ce mot en bleu) : il s’agit d’une construction rectangulaire servant à accueillir les bateaux.

Malheureusement, nous n’avons pas pu visiter le château (COVID oblige) mais nous avons pu avoir une vue sur sa cour aquatique intérieure d’un peu plus loin. Si vous vous y rendez, on vous conseille de réserver votre ticket au préalable auprès de l’Office du tourisme. Il y a aussi un ticket combo à 14€ qui couvre les grottes de Catulle et le château.

Promenez vous de part et d’autre du château avant de rentrer dans la ville. La vue sur les rives voisines est superbe et donne envie d’acheter un petit bateau fissa ! Une fois rentré dans le village, vous serez émerveillés par les couleurs des façades et sûrement conquis par les plantes qui grimpent un peu partout !

Ne manquez pas le moment love de votre promenade juste à côté du château et faites vous un bisou devant le panneau Kiss please de l’artiste Lillo Marciano.

Se promener dans les hauteurs : la Chiesa di San Pietro in Mavino

Quittez le village pour vous échapper dans les hauteurs et prenez la route de la Chiesa di San Pietro. Nous nous sommes un peu “perdus” pour être honnête à ce moment-là et c’est avec surprise que l’on est tombé sur cette petite merveille ! Bon il y a deux routes je ne sais pas si on peut appeler ça se perdre.

Impossible de ne pas être curieux lorsque l’on rentre dans cette chapelle. Elle a été construite sur le site d’un ancien temple païen au VIIIème siècle ce qui en fait l’une des plus anciennes de Rome. N’hésitez pas à rentrer à l’intérieur pour admirer ses magnifiques fresques qui datent du XIVème siècle. Nous avons trouvé que les personnages nous observaient avec un drôle de regard !

Détour du chill : la plage des Giamaica et les thermes

Les Grottes de Catulle

Descendez depuis la chapelle pour arriver aux grottes de Catulle. Vestiges d’une grande villa romaine, nous les avons visité mais.. vu du ciel grâce au drone ! Et on ne va pas vous le cacher, c’est un des ensembles de vestiges les plus grands que l’on aie pu observer. Vous trouverez quelques informations pratiques ici si vous souhaitez partir à l’aventure dans ces vestiges antiques et suivre les traces de ses illustres habitants : César, Catulle, Virgile ou Dante.

La plage des Jamaïcains

En contrebas, vous entrerez dans la plage des Jamaïcains. Mention spéciale pour les amateurs de drones : c’est l’occasion de sortir votre copain à hélices parce qu’il y a de belles prises de vues à faire ! On imagine qu’en été, cet endroit doit être plein de vie avec les gens qui s’y baignent. Là, une impression de manque règne.

Mais pourquoi s’appelle-t-elle la plage des Jamaïcains Mimi ? Il n’y a pas de réponse officielle à cette question mais nous supposons que c’est la communion entre l’eau turquoise et les roches blanches comme le sable des Caraïbes qui lui a donné ce pseudonyme.

Rebroussez ensuite chemin mais cette fois-ci passez par le long du lac. Vous verrez des personnes se baigner dans une drôle de piscine fumante. Il s’agit des thermes publics de Sirmione ! Depuis des centaines d’années, de l’eau sulfureuse chargée en sels, brome et iode jaillit du lac. Elle a de très bonnes propriétés pour la santé. Vous vous demandiez que faire au lac de Garde pour vous détendre, et bien allez donc faire un plouf dans cette petite piscine chaude gratuite. Pour les plus aisés d’entre nous, il y a aussi un complexe thermal.

🥤 Petite pause à Peschiera di Garda

Nous avons logé ici pour notre première nuit au lac de Garde, au camping Cappuccini. Malgré le fait que nous ayons eu froid dans notre petite tente, nous avons été très bien accueillis et le camping dispose de très bonnes installations. On le conseille, notamment pour les voyageurs en van qui voudraient prendre une petite douche !

 

Le village est tout à fait charmant et très vivant. Beaucoup de restaurants, boutiques et terrasses pour vivre la Dolce Vita au bord du lac de Garde. Nous avons fait un petit jogging lors du coucher du soleil et les couleurs étaient vraiment belles. De plus la promenade est très bien aménagée (par contre on est mauvais, on a pas pris de photos…).

Quelle est la particularité du village de Peschiera di Garda ? C’est un village fortifié ! Il est entouré de murailles et vous pouvez vous promener pour faire le tour de la ville en hauteur. Elle était l’une des 4 forteresses du Quadrilatère : système de défense construit par les Autrichiens au 19ème siècle.

👓 Escapade citadine à Brescia

Notre chemin ne devait initialement pas croiser Brescia, on ne va pas vous mentir. La deuxième ville de la Lombardie ne ressort pas en haut de la liste lorsque l’on cherche que faire au lac de Garde mais nous sommes très contents d’y être allés ! Pour la petite histoire, nous étions à la recherche d’une bonbonne de gaz pour le camping et cette quête (inachevée) nous a amené jusqu’à elle !

Visite de la vieille ville

Au premier abord, la ville n’a rien de particulier. La banlieue ressemble à n’importe quelle banlieue française : des zones industrielles, des immeubles.. On distingue au loin une belle coupole et quelques clochers. Approchez vous comme nous l’avons fait parce que le centre ville est vraiment charmant. Voici les quelques monuments à ne pas louper : 

  • la Nouvelle Cathédrale qui dispose d’un des plus grands dômes d’Europe ;
  • l’horloge astronomique : un cadre exceptionnel qui, en plus de donner l’heure, donne le signe astrologique et la position du Soleil et de la Lune (on vous a déniché un petit enregistrement mp3 à écouter pour mieux la découvrir une fois sur place) ;
  • la piazza della Loggia : en plus d’être un magnifique exemple de place de style Renaissance, c’est un lieu où il fait bon de se poser en terrasse.

On ne l’a pas visité mais ne manquez pas un passage sur le site archéologique de Brescia si vous êtes amateurs d’Antiquité, c’est l’un des mieux conservé d’Italie. On vous laisse en compagnie des Musées de Brescia pour plus d’informations.

Coucher de soleil au château

Surtout, si vous passez à Brescia, il faut que vous montiez voir le château ! Nous avons adoré nous y promener et avons même croisé des chevaliers en train de préparer un combat (no joke, on ne sait toujours pas vraiment ce qu’ils faisaient là…). 

La lumière y est absolument splendide pour un coucher de soleil. Nous avons d’ailleurs croisé de nombreux photographes pendant notre balade. 

Quelques informations sur le château pour dormir moins bête ce soir : 

  • on le surnomme le Faucon d’Italie à cause de sa position en hauteur ;
  • c’est l’un des ensembles fortifiés les plus grands d’Italie (décidément on en voit des forteresses dans cet article) ;
  • vous pouvez visiter le Musée des armes qui est l’un des plus complets du monde si vous êtes intéressés par le sujet.

Et parce qu’on est des paresseux curieux mais aussi gentils, on vous met ici le lien vers les différents audioguides qui vous permettront de satisfaire votre curiosité pendant votre visite du château. Pas d’entourloupes, c’est gratis !

🏃‍♀️ Randonnée au nord du lac de Garde

Toscolano-Maderno : des jumelles à découvrir

Nous n’avons pas trouvé cette commune dans les guides que nous avions consultés alors qu’elle joue un rôle important dans la vie du lac de Garde. En effet, Maderno et sa jumelle Toscolano sont très importantes dans la vie économique de la région en tant que berceaux de la production italienne de papier. Elles existent depuis l’Antiquité bien qu’il n’en reste aucune trace, suite à un glissement de terrain qui rasa les deux villages.

Vous avez envie de faire une randonnée qui va faire travailler vos jambes et votre cerveau ? Découvrez la vallée des papeteries pour un voyage dans le temps. C’est une randonnée facile qui vous amènera près du Musée du papier ainsi que d’une jolie église cachée dans la forêt. On vous laisse l’itinéraire ici.

C’est ici que vous allez commencer à être saisi par la hauteur (sur la route des Dolomites, cela nous met dans le bain). En effet, la commune se trouve au pied du Mont Pizzocolo, mesurant 1592 m. On vous conseille de vous promener au bord du lac pour admirer cette première communion entre les montagnes et l’eau. Le village est vraiment très agréable, ouvert sur le lac et très ensoleillé.

Riva del garda : l’incontournable du Nord

En arrivant à Riva del Garda, vous mettez pied à terre dans le Trentin et donc.. Vous atterrissez dans une ville qui a aussi son petit nom en Allemand. Bienvenue à Reiff am Gartsee !

Pourquoi parle-t-on beaucoup Allemand dans le Nord de l’Italie ? Une grande partie de cette région appartenait à l’Autriche-Hongrie. Suite à la Première Guerre mondiale, ces territoires ont été rattachés à l’Italie.

La ville est un peu plus grande que les précédentes mais reste agréable à visiter. Nous avons beaucoup aimé la vue sur le lac et les petites ruelles. Aussi, pour les plus fêtards d’entre vous, c’est un au lieu de l’ambiance au bord du lac de Garde !

Que faire au Lac de Garde pour randonner : Busatte

Quoi de mieux qu’une randonnée pour prendre un peu de hauteur et contempler le paysage.

Nous avons donc pris le chemin du Parco delle Busatte. Une très chouette randonnée que l’on appellera celle des 3 escaliers. Pourquoi ? Parce que sur la route vous allez vous retrouvez à flanc de falaise et au-dessus du vide sur un escalier.

Elle n’est pas difficile, juste un peu longue (11,5 km) donc prévoyez un petit goûter pour prendre des forces à mi-chemin. Le paysage est à la fois splendide et mystique lorsqu’il y a de la brume. Parce qu’un itinéraire vaut mieux qu’un long discours, on vous laisse ça juste en dessous des images de la rando.

Un dernier lac pour la route ? Direction le petit lac de Tenno.

On vous laisse un petit avant-goût de ce qu’on vous réserve dans les Dolomites. Direction le lac de Tenno, une surface d’eau prodigieuse à seulement 20 minutes (en voiture) de Riva del Garda. Sur la route pour Trento, nous avons décidé de faire une petite halte. Et on vous conseille vraiment d’y faire un tour !

C’est notre premier lac alpin italien. Et on peut vous dire une chose, il est à la hauteur de ses frères et sœurs. Les reflets sont fascinants. Voilà un beau résumé des montagnes italiennes : un alpage avec quelques vaches, un chalet, un lac et des montagnes. 

Ah oui, on a failli oublier, il y a aussi une petite randonnéééée ! Laissez-vous tenter par l’appel de la promenade si vous en avez encore dans les jambes avec cette petite boucle autour du lac de 5 km. Facile !

🚀 Envie d’aller plus loin ?

Vous le savez, nous sommes des Paresseux plutôt Curieux ET plutôt gentils. On a donc fait quelques recherches pour vous au cas où vous auriez envie de compléter notre programme. Il est bien condensé pour 2-3 jours, mais peut être avez vous d’autres envies ou disposez vous de plus de temps sur place ! 

Voici donc les petites adresses que l’on a chiné : 

Maintenant vous savez que faire lors de votre visite au Lac de Garde. On espère que cet article vous aura donné envie de vivre une escapade curieuse en Italie lors de vos prochains week-end de printemps. En tout cas, nous, on ne serait pas contre une nouvelle visite mystique !

🗺Notre carte pour savoir que faire au Lac de Garde

📍 Epingle l'image pour savoir que faire au Lac de Garde

que faire ua lac de garde : visiter des villages
Une randonnée à faire au Lac de Garde
- 11 novembre 2020

3 Commentaires

  • Week-end au Lac de Come : guide pour explorer le lac préféré de Clooney 22 décembre 2020 at 11:48

    […] Vous avez envie d’activités sportives et aquatiques ? Direction le Lac de Garde.  […]

    Reply
  • Mathilde 13 novembre 2020 at 5:40

    Il est trop beau le Lac de Garde ! Je n’en avais vu que la partie sud mais je crois que la partie nord et encore plus belle ! Votre article de donner envie d’y retourner ! Merci pour la mention 🙂

    Reply
    • Elisa Bonneau 18 novembre 2020 at 4:11

      Hello Mathilde !
      Merci beaucoup pour ton retour et merci surtout pour ton article 🙂
      Effectivement, nous avons préféré la partie Nord, qui nous a semblé plus sauvage.
      Retourne-y et dis nous ce que tu en as pensé 😉

      Les Paresseux Curieux

      Reply

    Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *