Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Que faire à Samara au Costa Rica ? Entre plages paradisiaques et observation des tortues.
Amérique Centrale, Costa Rica, Destinations

Que faire à Samara au Costa Rica ? Entre plages paradisiaques et observation des tortues.

Lors de notre volontariat d’un mois à Tamarindo, nous avons décidé de partir en vadrouille quelques jours à Samara avec nos amis Américains Tom et Nicholas. 3h de route pour parcourir 57 km, c’est aussi ça le Costa Rica. Tous les voyageurs que nous avons rencontrés nous ont dépeints un petit village en bord de mer, à la tranquillité légendaire, idyllique pour se reposer et profiter du soleil. A que cela ne tienne, vous nous connaissez, il fallait qu’on se fasse notre opinion. Dans ce guide, on vous raconte notre séjour de deux jours et on vous conseille quoi faire à Samara au Costa Rica (et ne pas faire aussi !) si vous souhaitez vous y arrêter pendant votre voyage.

🐢 Observer des tortues près de Samara au Costa Rica : notre coup de coeur

Un séjour qui commence sur les chapeaux de roue

Notre première nuit à Samara s’est déroulée chez Randall, aux Cabinas Corozalito (dans le village du même nom). Une expérience que l’on n’est pas prête d’oublier. 

Nous arrivons en fin de journée à Corozalito, comptez une petite heure depuis Samara. un coucher de soleil de folie nous met en bonne condition. Question légitime : pourquoi ne pas avoir dormi à Samara ? Et bien car grâce à nos amis de ToutCostaRica, nous savons que Randall est un passionné de tortues et oeuvre activement à leur protection. Chaque soir, les clients de l’hôtel ont la chance de pouvoir suivre le guide sur une plage particulièrement appréciée par les tortues vertes.

Après notre dîner, nous partons donc à l’aventure sur la plage pour espérer rencontrer la ponte des œufs ou la naissance de petits bébés ! Il est environ 10h du soir, la nuit est noire et nous suivons la lumière rouge de Randall sous la vigilance de la voie lactée. 

Le logement est à l’image du propriétaire : très agréable. Pour 50$ (pour deux personnes), vous aurez une cabina très bien équipée. Les espaces communs sont très chouettes aussi : piscine, matelas de yoga et table de ping pong ! On ne peut que recommander.

Notre aventure

Patience, patience...

La nature est telle que chaque nuit est différente. Sur cette plage très prisée des tortues vertes, il est possible d’y croiser plus ou moins d’activités.

Nous traversons de long en large la plage éclairée par la lune et une lumière rouge uniquement. En effet, la tortue se repère essentiellement pour se diriger vers l’océan. L’utilisation d’une lumière blanche (et la pollution lumineuse de nos villes) désoriente notre amie omnivore qui ne pourra plus retrouver son chemin. Le faisceau rouge se déplace sur la plage, et là au loin : une tortue est en train de remonter afin d’aller préparer son nid. 

Et enfin la rencontre.

Nous sommes impressionnés par la force qu’elle dégage et la technique utilisée pour faire son trou. Cela semble être une vraie épreuve pour elle. Nous l’observons ensuite pondre ses 70 œufs dans un état de transe, avant de les enfouir puis retourner à la mer.

Un moment extrêmement émouvant, d’autant plus que, quelques instants plus tard, en rebroussant chemin, on se rend compte qu’une partie du nid a été dévorée par des ratons laveurs. Randall s’occupe d’enfouir les œufs (qui ont la texture d’une balle de ping-pong) à nouveau pour protéger ceux qui sont encore en forme. Avant de repartir, aux alentours de minuit, nous avons eu la chance d’observer une autre tortue verte.

Un de nos meilleurs moments lors de notre voyage au Costa Rica ici à Samara ! Merci Randall !

L’aventure avec Randall est gratuite si vous passez au minimum une nuit dans son établissement. Il vous est possible de faire une donation afin de financer le matériel et le guide qui passe ses soirées à éclairer les vôtres. On vous recommande chaudement de le faire car il le mérite.

🌴 Bienvenue à Samara, au Costa Rica !

On voulait faire une introduction mais.. il n’y a pas grand chose à dire sur cette ville balnéaire (pour ne pas dire rien du tout). On se satisfera de vous dire qu’il ne faut pas la confondre avec la ville de Samara en Russie. Ici, on n’est pas au bord de la Volga, il ne fait pas 10° : ici c’est le Pacifique avec 35° au compteur !

Que faire lorsque l’on est à Samara même ?

Activité incontournable… aller faire un tour sur la plage bien sûr. Sur ce point, nous n’avons pas été déçus, la plage est vraiment sublime, bordée de cocotiers avec une eau magnifique et très calme ! 

Mimi a adoré jouer au volley-ball sous un coucher de soleil grandiose avec ses collègues Tom & Nicholas. Samara est sûrement le meilleur endroit que l’on aie visité au Costa Rica pour faire des olympiades de beach volley ! Les couleurs valent vraiment le détour (et la qualité des terrains aussi apparemment). 

Envie de manger un bout après quelques parties de volley épiques ? On vous conseille le restaurant Lo que Hay, les pieds dans le sable : une bonne cuisine mexicaine, ouverte à tout heure. On s’est régalés avec les tacos au poisson et les quesadillas ! 

Si vous êtes venus surfer, ce n’est pas ici que vous trouverez votre bonheur . Il y a très rarement des vagues mais ce n’est pas grave, on vous conseille une plage sympathique un peu plus loin ! Testée et approuvée par nos amis surfeurs, ça vous dit ?

Envie de faire un peu de snorkelling ?

Si vous n’êtes pas un grand fan de volley (ce que Mimi peut entendre mais pas comprendre) vous vous demandez que faire d’autre à la plage à Samara ? Un peu de snorkelling bien sûr et c’est sacrément cool. Pour cela, direction la plage Cangregal qui se situe à droite de la playa Samara. 

Nous sommes allés tout à droite personnellement et c’était vraiment sympa. La visibilité était très bien et nous avons pu voir notre gang habituel en pleine forme : poissons anges, puffer fish, dorades… Toujours un plaisir de croiser leur chemin !

Notre seul mauvaise expérience au Costa Rica, c'était à Samara

Nous ne conseillerons pas d’endroit où dormir car nous avons une histoire à vous raconter qui s’est déroulée à l’Hostel Blue Iguana. Les chambres étaient passables, si ce n’est minimaliste. Cependant nous retiendrons l’excellente localisation ainsi que l’extérieur et les espaces communs qui étaient très chouettes : une piscine, un bar public avec de la music live, des cocktails pas chers… et une horde de volontaires en train de faire le ménage.

Un très bon moment jusqu’à ce que notre ami Tom se fasse agresser verbalement et physiquement dans le coin fumeur du bar par des brutes locales (pour ne pas avoir voulu leur donner son paquet de cigarette). Au lieu de prendre ses responsabilités, le directeur de l’établissement l’a très fortement invité à se taire et à faire le dos rond. Suite à l’enregistrement de la conversation (ah les Américains !), ce dernier s’est mis à abreuver Tom en rhum pour « se faire pardonner »… alors qu’un geste commercial et des excuses auraient été le minimum !

Revenus à l’auberge à Tamarindo, nous avons entendu plusieurs histoires d’agressions similaires qui se sont déroulées à Samara. On vous invite donc à être vigilants lors de vos soirées pour passer un bon moment.

🏖 Plutôt palmiers ou eau transparente ? 2 plages à faire aux alentours de Samara

Playa Carillo : un petit air de Caraïbes

Située à quelques minutes de Samara, vers l’Est, cette plage vaut définitivement le détour. Bordée par des palmiers de part et d’autre, la route longe la plage afin de vous permettre de réaliser votre rêve : faire une petite baignade. Des petites vagues, légères et parfaites pour les baigneurs ainsi qu’une mention spéciale pour l’eau qui est vraiment transparente (mais qui ne permet pas de faire du snorkelling). 

On vous conseille vraiment d’y faire un stop, surtout si vous ne faites que la côte Pacifique lors de votre road trip au Costa Rica. C’est en effet l’occasion d’avoir une plage de cocotiers comme dans les Caraïbes, tout en restant au Costa Rica, à Samara.

Playa Barragona : bleu à l’état pur

De jolis tubes et une couleur à couper le souffle, la plage Barragona est une vraie petite merveille à faire à Samara ! Un sable blanc comme dans les films et une eau absolument transparente. Aussi, si c’est de la tranquillité que vous recherchez, vous êtes au bon endroit, elle est littéralement au milieu de nulle part et peu fréquentée car difficile d’accès. 

Attention cependant, elle se mérite et la route pour y aller est terrible. Beaucoup de trous et des choses potentiellement dangereuses pour votre véhicule. Si vous n’êtes pas équipé d’un 4×4, passez votre chemin. Attention un SUV n’est pas un 4×4.

🤔 Finalement, notre avis sur Samara

Pour être tout à fait transparent, l’aventure des tortues avec Randall suffit amplement à dire que cela vaut le coup d’aller à Samara.

Maintenant, nous n’avons clairement pas eu un coup de cœur pour la petite ville de Samara. Son charme réside effectivement dans sa taille ainsi qu’aux nombreux endroits très tranquilles avec des concerts par ci par là. Notre malheureuse aventure ainsi que celles que nous avons entendues, nous poussent à nous poser des questions quant à la sécurité des lieux et son intérêt touristique. Nous recommandons plutôt de passer 2 bonnes nuits aux Cabinas Corozalito quitte à prendre la voiture pour aller explorer les environs.

Voilà, on vous a tout dit ! Vous avez maintenant les clés pour profiter de votre séjour à Samara au Costa Rica. On espère que vous allez vous y plaire et surtout, n’oubliez pas de nous dire si vous avez gagné au volley-ball pour pouvoir affronter Mimi lors d’une rencontre au sommet !

❤️ Epingle nous pour savoir où observer des tortues au Costa Rica

tortues à samara au costa rica
playa carillo samara au costa rica
- 26 avril 2021

1 commentaire

  • Montezuma au Costa Rica : escapade de 2 jours en territoire hippies 3 mai 2021 at 3:49

    […] est sur le même type de plage qu’à Samara : beaucoup de cocotiers mais en plus sauvage. Amateurs de récupération de matériel pour bricoler […]

    Reply
  • Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *