Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Montezuma au Costa Rica : Escapade de 2 jours en territoire hippies
Amérique Centrale, Costa Rica, Destinations

Montezuma au Costa Rica : Escapade de 2 jours en territoire hippies

Petit village de pêcheur qui se situe sur le bout de la péninsule de Nicoya, bienvenue à Montezuma, au Costa Rica. Longtemps inaccessible, de ce fait très apprécié des hippies, ce hameau de paix est aujourd’hui sur toutes les lèvres des voyageurs qui ont fait cette partie du Costa Rica. Mais pourquoi cet engouement ? Qu’est ce que ça vaut ? Que faire à Montezuma ? Entre cascades, plages, et cimetière (?!), Cash Mimiguation est parti investiguer sur le terrain.

🏙Faire un tour dans le village de Montezuma au Costa Rica

Se rendre à Montezuma, c’est fatiguant. Même si la route 21 est toute neuve et toute propre, il faut engranger les virages à gogo avant d’arriver à destination. Il est donc normal d’avoir envie de se dégourdir les jambes après ces looongues heures passées dans la voiture.

Allez, c’est parti pour faire le tour du village les amis ! Alors oui, on est dans un petit village et on en fait vite le tour. Cependant, nous sommes ravis de constater que l’art urbain (aka street art) et ses quelques graffs ont enjolivé les rues, le terrain de volley (qui est éclairé la nuit, joie bonheur) et le petit marché tenu par des marchands en sarouel. 

On ne vous a pas menti, il y a encore beaucoup de traces de l’ambiance hippie. Jusque dans le supermarché qui propose plus de produits vegan qu’à Tamarindo par exemple. La population locale et les occidentaux se mélangent dans un joyeux bazar. Il paraît que certains arrivent ici… et ne repartent jamais !

🏖La Playa Montezuma et ses jolis cocotiers

Directement accessible depuis le village, on peut partir se promener le long de la plage. Les vagues se lèvent un peu en fin de journée pour notre plus grand plaisir. Un peu de body surf, ça ne fait jamais de mal non ? 

On est sur le même type de plage qu’à Samara : beaucoup de cocotiers mais en plus sauvage. Amateurs de récupération de matériel pour bricoler ? Vous trouverez ici une quantité de bois flotté d’une grande qualité (coucou Papa !). Attention, cela ne s’exporte pas, pensez donc à laisser vos créations sur place.

Dernier détail pas si petit que ça, la plage de Montezuma ne permet pas de voir le coucher de soleil puisqu’il a lieu de l’autre côté de la montagne. En revanche, il paraît que les lever de soleil y sont magnifiques !

Attention aux âmes sensibles : il y a des chances de voir des zizis libres puisque la plage de Montezuma au Costa Rica est un endroit ouvert au naturisme. On vous avait prévenu, on est en territoire hippie ici.

💧Les inratables cascades de Montezuma

Première Cascade

Alors celle-là, où plutôt celles-ci car il y en a plusieurs, vous ne pouvez pas les louper. A moins de 500m du centre ville du village en direction Cabuya, la cascade de Montezuma c’est la pause fraîcheur de cette étape au Costa Rica.

La première des 3 cascades est gratuite moyennant une petite marche d’une vingtaine de minutes. Une petite corde de tarzan vous attend pour épater vos amis avec un double backflip directement dans le bassin. L’eau est fraîche, ça réveille mais ça fait du bien tant il fait humide à Montezuma (ça rappelle d’ailleurs de terribles souvenirs à nos vêtements dans le Corcovado). 

Pour vous rendre aux autres bassins, il faudra vous acquitter de 2000 colonnes pour emprunter les trails (apparemment construits par un hôtel breeef). Qu’on se le dise, on a marché sur les cailloux en forme d’escalier et pas sur un sentier..

Deuxième, Troisième Cascade et plus si affinités

Les autres bassins sont vraiment mimis. On peut remonter la rivière plus loin pour les plus aventuriers. C’est aussi l’occasion de se baigner dans des petites piscines privées ou de côtoyer de drôles de pierres presque parfaitement rondes.. Ne manquez pas le deuxième bassin qui surplombe de 27 mètres la première cascade. Impressionnant à voir d’en haut et il y a même un petit siège entre la cascade et la pierre. Un drôle de lieu pour faire une pause. En conclusion, c’est une cascade à ne pas louper !

Pour les plus téméraires, vous pouvez faire un saut de 4 mètres depuis la troisième cascade où de 12 mètres depuis la deuxième cascade. Attention, ça commence à faire haut et ça peut faire mal. Les Paresseux Curieux ainsi que le panneau à l’entrée vous déconseille de le faire.

Comptez 2-3h sur place si vous prenez votre temps. Aussi, on vous conseille de laisser votre voiture à l’hôtel puisqu’il faut compter 2,5$ l’heure pour le parking à l’entrée.

🏝La balade curieuse et atypique de votre séjour : l’île cimetière de Cabuya

Avouez, le titre de ce paragraphe vous a intrigué ! On sort clairement des sentiers battus lors de notre passage à Montezuma au Costa Rica non? En plus on sait que vous aimez les endroits mystiques (vous êtes dans un village hippie donc on suppose..) ? Nous avons une idée de promenade vraiment curieuse pour vous : la Isla de Cementerio de Cabuya.

Petit point culture sur l’île de Cabuya

Il est difficile de trouver beaucoup d’informations sur internet sur cette île mystérieuse. Elle est cimetière depuis toujours. Avant l’arrivée des conquistadors, les indigènes avaient déjà pour habitude d’y enterrer leurs morts. 

Mais qu’a-t-elle de particulier ? A la manière du Mont Saint-Michel, c’est seulement à marée basse que l’on peut y accéder. Une grande bande de roche et de sable permet son accès. Lors des cérémonies funéraires, les habitants y marchent avec des bougies et on entend leurs chants à des kilomètres, voire même jusqu’à Montezuma.

Pourquoi on vous conseille d’y aller ?

Peu connu des touristes au Costa Rica, nous avons vraiment beaucoup aimé cet endroit coloré et qui cache plus de vies qu’on ne le croit ! C’est l’un des rares lieux où nous avons pu observer un peu de culture indigène, avec la marque de l’Histoire bien présente. C’était très émouvant de marcher entre les tombes décorées d’éléments retraçant l’histoire du défunt. Une hélice d’hélicoptère, des mains taillées dans la pierre, un capot du Paris-Dakar.. 

La composition de l’île est très intéressante. On serpente entre les plants d’ananas avant d’atterrir sous des cocotiers puis avancer sur de grandes étendues de roche accidentée. Une atmosphère mystérieuse et sauvage où il n’est pas recommandé de casser une tong si l’on veut continuer d’avancer.

L’île se prête bien à la pratique du snorkeling notamment au niveau du portail d’entrée du cimetière. A marée basse, les eaux sont peu profondes et on peut nager avec toutes sortes de petits poissons ! Une zone très riche en habitants donc, que nous avons beaucoup aimé explorer en plus de nous rafraîchir.

En conclusion, si vous êtes dans le coin, nous vous recommandons de ne pas passer votre chemin devant ce lieu magnifique.

Comme d’habitude, vous trouverez un parking à l’entrée tenu par un monsieur en gilet jaune. 1000 Colones pour qu’il surveille votre voiture le temps de votre aventure.

🪁Les autres activités possible à faire aux alentours de Montezuma au Costa Rica

D’autres activités sont possibles aux alentours du village. Attention cependant, il semblerait qu’elles soient assez compliquées à joindre sans voiture (comme sur l’ensemble de la péninsule de Nicoya en fait).

  1. Faire du canoë de nuit pour observer le phénomène de bioluminescence : une expérience qui a l’air magique mais qui se situe à Curu, à 1h de voiture, sur une route moyenne. Le principe ? Vous êtes au milieu de plancton luminescent. Il paraît qu’il faut le faire après la pleine lune pour que l’effet soit à son maximum. Mimi le scientifique ne confirme pas cette information et pense que la lune n’a rien à voir la dedans. Au contraire, plus il pense que plus il fait sombre, mieux c’est. Please, éclairez nous en commentaire sur le sujet quand vous l’aurez fait ! 
  2. Visiter la réserve de Cabo blanco (10$ l’entrée) : pour faire l’expérience de la nature sauvage et de bonnes sessions de snorkeling ;
  3. Se couper du continent pour aller sur l’Isla Tortuga (entre 50 et 80$), connue pour ses spots de snorkeling et ses plages de sable fin ;
  4. Allez, une petite session de surf avec ça ? 3 spots sont assez connus à Montezuma. Playa Grande (tous niveaux, idéal à marée haute et moyenne), Los Cedros (uniquement marée haute, plus difficile) et Rio Lejas (il faut de bonnes conditions). Attention aux rochers !
  5. Partir visiter Santa Teresa. Situé à 40 minutes de route, ce serait dommage de passer à côté de ce superbe spot de surf (pour les plus confirmés). Personnellement, nous n’y sommes pas allés mais Twowonderingsoles l’ont fait et ont réalisé un top sympathique !

❓Alors, est-ce que Montezuma vaut le détour au Costa Rica ?

Et voilà les frères, c’est tout pour nous aujourd’hui ! On conclut donc ce reportage de Cash Mimiguation en répondant à la problématique suivante: est-ce que le petit village de pêcheurs de Montezuma vaut le détour ?

Si vous décidez de faire la péninsule de Nicoya, il est vraiment dommage de le louper. En effet, c’est un endroit qui a une âme particulière et un charme sauvage à découvrir. Idem, si vous êtes du côté de Puntarenas, il est assez facile de rejoindre ce côté en ferry (horaires disponibles sur cette page) et cela vaut le trajet à notre sens.

Aussi, nous pensons qu’il est possible et préférable d’y rester plusieurs jours ! En effet, armé d’un véhicule et d’un peu d’argent (on est au Costa Rica ne l’oublions pas), il y a quand même beaucoup d’activités à faire dans les environs !

On dit donc OUI à Montezuma et à la lessive à cause de l’humidité au retour ! On rend l’antenne, à vous les studios.

❤️Epingle nous pour trouver des hippies à Montezuma au Costa Rica

guide montezuna costa rica epingle 1
isla cabuya montezuma
cascade montezuma guide
- 3 mai 2021

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *