Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Visiter Malang sur l’île de Java en Indonésie : ce n’est pas juste le volcan Bromo
Asie, Destinations, Indonesie

Visiter Malang sur l’île de Java en Indonésie : ce n’est pas juste le volcan Bromo

Peu de personnes vont visiter Malang sur l’île de Java en Indonésie. On comprend très vite pourquoi lorsqu’on constate le parcours du touriste normal, qui atterrit le plus souvent à Bali lors d’un séjour en Indonésie. Un tour l’embarque et, en 3 jours, lui fait voir les deux volcans les plus connus de la région : le Mont Bromo et le Kawa Ijen. 

Si cette solution prend sens si on n’a pas le temps, pourquoi ne pas s’arrêter à Malang si vous souhaitez faire cette boucle par vous même ? Ses alentours regorgent de curiosités à découvrir : villages colorés, cascades, parc à thèmes et champs de thés. Nous avons passé 3 jours à découvrir les alentours de Malang avant de partir découvrir le mont Bromo. On vous raconte ça dans cet article qui, on l’espère, vous donnera envie d’aller plus loin dans votre découverte.

🦜 Que visiter à Malang même ?

Un tour rapide de la ville

Visiter la ville de Malang se fait rapidement rapidement. Il n’y a pas non plus grand chose à voir et le tour peut être bouclé en une demie-journée. Lors de vos pérégrinations, vous trouverez des traces de l’époque coloniale. Surnommée « le Paris d’Indonésie », c’est la résidence choisie en raison de son climat tempéré par de nombreux colons Européens.

Profondément multiculturelle, on retrouve diverses inspirations pendant la balade. On vous conseille de faire un détour par le temple chinois taoïste pour méditer un peu (l’entrée est gratuite) ou de vous poser sur la place principale pour observer le joyeux bazar qui accompagne l’appel à la prière. 

En centre-ville, vous croiserez aussi le marché aux oiseaux et aux fleurs (et autres animaux qui n’ont rien à faire là) qui se tient sur toute la rue. Nous ne sommes pas fans de ce genre d’ambiance, on passe donc vite notre chemin.

Pour finir sur Jodipan, le village coloré de Malang

3ème ville d’Indonésie, sa croissance exponentielle a conduit à la construction de bidonvilles le long des rails de train et de la rivière. Si certains sont toujours des habitats de misère, d’autres ont été réhabilités, à l’image de Jodipan. 

Anciennement bidonville sans intérêt particulier, les habitants ont décidé de peindre les maisons, des murs au toit, de toutes les couleurs. Pour moins d’1€, vous pouvez vous balader dans les ruelles mais surtout.. faire voler votre drone au bord de la rivière. Le spectacle vu du ciel est absolument incroyable : un arc en ciel de couleur aérien.

La venue des touristes amuse beaucoup les enfants encore une fois. La plupart étaient très intrigués par notre engin volant et sont venus regarder notre écran. D’autres viennent à vous, se présentent, demandant notre prénom et ce que l’on fait ici. On ne peut que fondre devant eux !

malang jodipan coucher du soleil

Nous sommes partis à pieds de la place centrale jusqu’à Jodipan en passant par le Pasar Besar (marché). Des regards curieux et intrigués dans le vacarme des scooters, mais pas de sentiment d’insécurité. Nous avions rangé l’appareil photo dans le sac par précaution.

Vue d’en haut, on distingue facilement Kampung Warna Warni qui est le quartier avec les toits haut en couleurs et Kampung Biru Arema, avec les toits bleus.

💫 Journée dans la campagne de Malang : Baku et alentours

Nous avons loué un scooter pour partir à la découverte des alentours de Malang. Pas mal de points d’intérêts se concentrent autour du village de Baku. Voici le résumé de cette journée, sans filtre !

Etape 1 : Baku et parc à thèmes (sans faire exprès)

On prend la route direction Baku. 40 minutes dans une ville quasi ininterrompue depuis Malang. Sur les blogs, nous avons lu que c’était un village très chouette à découvrir.. Epargnez vous cette peine, il n’y a rien à voir à Baku. C’est par contre l’endroit idéal pour acheter des pommes et des fraises qui font la fierté de la région.

On ira ensuite au parc Flora Wisata. On s’attendait à un endroit touristique certes, mais plutôt centré autour des fleurs et de l’agriculture.. Que nenni ! On s’est retrouvé au milieu de plusieurs représentations de villes du monde, avec effectivement quelques fleurs. Du château fort, aux moulins hollandais en passant par une rue coréenne, c’est un voyage à part entière ! Une abonnée nous a expliqué que ces parcs permettait aux Indonésiens qui n’iront jamais en Europe de “voyager” et d’avoir une idée. On est ravis de savoir que ce que l’on représente de la France c’est un fleuriste et un coiffeur.

memoji elisa 2

Si vous avez envie de faire cette drôle d’expérience, l’entrée coûte 20 000 roupies (soit moins de 1,5€). Ce n’est absolument pas un incontournable, mais si vous passez par ici, c’est une immersion dans un week-end typique indonésien.

Etape 2 : à la recherche d’une cascade

Ce parc à thème nous a donné chaud, et nous avons bien envie de nous rafraîchir maintenant ! Notre premier objectif était de visiter la cascade Coban Rondo. Arrivés à l’entrée, on nous annonce un prix de plus de 80 000 roupies par personne, sans compter le parking de 30 000 roupies. Cela faisait presque 10€ en tout. Nous n’avons pas souhaité poursuivre l’aventure n’étant que de visite. Compte tenu du prix et des infrastructures sur place, une nuit en camping aurait amorti la dépense.

On continue donc notre route à travers champs jusqu’à Coban Talun. 20 000 roupies par personne (soit moins de 3€ pour deux), et une toute aussi belle cascade. Il ne s’agit pas juste d’une chute d’eau mais d’un ensemble d’infrastructures de camping, photos, champs etc.. à visiter ! Comme il n’y a quasiment personne, on déambule dans les espaces, on passe du tipi de l’indien d’Amérique à une ferme ambiance alpine en contournant un champ d’hortensia.. c’est encore une fois un drôle de mélange des genres. 

Pour se rendre à la cascade, il faut en premier lieu s’enfoncer dans une magnifique forêt de pins. Cela nous surprend puisqu’on s’attendait plus à des fougères et autres végétations tropicales en venant en Indonésie. 30 minutes de marche plus tard, nous voici arrivés. La cascade est vraiment jolie et fait son travail de Brumisateur. C’est donc bien frais que l’on se rend à notre dernier arrêt, et pas des moindres !

Étape 3 : des plantations de thé à visiter à Malang ?

C’est 1 heure de scooter dans la campagne qui va nous emmener jusqu’à cet endroit insolite. Les scènes de vie sont encore une fois très belles, avec une lumière qui se veut de plus en plus rasante. Lorsque le scooter s’arrête, on nous regarde avec un œil curieux.. mais qu’est ce qu’ils viennent faire ici ?

On arrive à l’entrée de Wisata Agro Wonosari pour rejoindre ensuite le Bukit Keener à pied. On y croyait plus. Déjà sur les premiers mètres, la vue sur les plantations à la tombée du jour est juste magique. Il n’y a absolument personne, on se demande même si c’est vraiment très légal ce que l’on fait même si le chemin est indiqué. 

Et on a bien fait ! C’est magique. Nous partageons le coucher de soleil avec deux jeunes venus eux aussi faire des photos. Des buissons à perte de vue, avec un petit moulin au milieu et une grande passerelle.. Peut être que si le paradis existe, il ressemble à des champs de thé !

Le thé a été importé en Indonésie par les Hollandais lors de la colonisation. Ils ont reproduit la même méthode de production qu’en Inde. C’est aujourd’hui le 6ème pays producteur de thé au monde. On trouve surtout du thé noir et les Indonésiens le consomment très (très) sucré !

🤫 Visiter l’extraordinaire Coban Sewu ou.. la cascade qui va challenger ceux qui ont le vertige

Vous voulez du challenge pendant votre séjour à Malang ? Alors il faut aller visiter Coban Sewu pour prendre une vraie claque et vivre une vraie aventure de champions !

memoji elisa 2

Coban Sewu n’est pas facile d’accès et tant mieux ! Cela en fait une destination finalement peu fréquentée qui se mérite.

Comment se rendre à Coban Sewu depuis Malang ?

L’option la plus simple est de louer un scooter. Attention, c’est un trajet de 2h aller, 2h retour qui vous attend. C’est assez long et la route sera partagée avec des camions qui ne se soucient guère de doubler en empiétant sur votre voie. 

Sinon, vous pouvez soit passer par un tour (minimum 25€ par personne), soit prendre un Grab et négocier avec lui pour qu’il vous attende (la course est aux alentours des 250 000 roupies, soit 15€). La dernière option qui s’offre à vous est de prendre un bus local depuis le terminal de bus de Malang. Le dernier bus quitte la cascade à 14h, ce qui laisse peu de temps sur place.

escaliers coban sewu

Visiter Coban Sewu.. à quoi s’attendre ?

Lorsqu’on dit qu’on va voir une cascade.. c’est en fait minorer l’affaire. En effet, Coban Sewu est composée de pas moins de 100 cascades qui s’écoulent d’une falaise d’au moins 60 mètres. C’est vraiment impressionnant dès le mirador. Si vous êtes chanceux, vous pouvez même avoir une vue sur le volcan Bromo en fond. On a fait un montage pour vous donner une idée car il était caché sous une épaisse couche de nuage lors de notre venue. 

Si la vue est vertigineuse, attendez un peu de voir l’accès pour vous y rendre.. des escaliers qui tombent à pic. C’est clairement plus qu’effrayant pour ceux qui ont peur du vide comme Elisa. La descente dure à peu près 20 minutes mais ne la sous-estimez pas. C’est assez physique et il n’y a aucune sécurité. Il faut avoir le cœur bien accroché pour descendre les échelles de 20 mètres.

Ne faites pas comme nous, rendez vous à l’accès principal (30 000 roupies). Nous avons payé 20 000 roupies pour un accès « secondaire » qui nous emmène au même endroit mais qui est bien moins entretenu, plus dangereux et physique.

Arrivés en bas, ce n’est pas fini, il faut traverser la rivière pour vous rendre jusqu’à la cascade. C’est majestueux, on en prend plein les yeux et on en revient trempés.

coban sewu malang

Ne vous arrêtez pas à la cascade, il y a aussi les grottes de Goa Tetes !

Après avoir vu les 100 cascades, tournez leur le dos et enfoncez vous dans le canyon en suivant la rivière. Un peu plus loin, on s’acquitte de la taxe d’entrée de 10 000 roupies (moins de 1€) et l’aventure peut commencer. Nous avons adoré cette partie, qui est vraiment très différente de ce qu’on a l’habitude de voir en matière de cascade. N’ayez pas peur de vous mouiller car pour atteindre les grottes, il faudra mettre les pieds dans les petites cascades. Cette partie-là fait aussi clairement peur car elle est très peu sécurisée. On la déconseille aux voyageurs avec des enfants. 

Le paysage est stupéfiant, avec des dizaines de grottes et de stalactites qui pendent, au milieu de la végétation. C’est aussi beau que la cascade de Coban Sewu. Vraiment, ça valait le coup de rouler 4h !

🌋 Visiter le Bromo depuis Malang

Ce serait trop long de vous raconter cela ici mais c’est bien entendu possible ! De nombreuses agences et auberges proposent l’excursion. Nous abordons le sujet dans cet article sur notre journée à la découverte du Mont Bromo.

🛵 Comment visiter Malang et ses alentours ?

Visiter Malang se fait plutôt bien à pied (par bien, comprenez comme dans une ville asiatique, avec des trottoirs plus ou moins existants et beaucoup de scooters). Même si le chaos des véhicules est un peu fatiguant, on ne manquera pas de trouver à Malang un certain charme. Des malls aux maisons construites presque sur la voie ferrée, en passant par sa place principale animée, il y a une certaine cohérence. On vous regarde un peu partout comme si vous étiez un extraterrestre, les enfants se ruent à votre rencontre, le regard timide une fois devant vous.  

En parlant d’engins à moteur à deux roues.. Il est indispensable pour visiter les alentours de Malang. En effet, il peut être envisageable de le faire avec un tour mais le coût de l’opération est vraiment plus élevé.

Pour louer notre scooter, nous sommes passés par Malang Trans Service. Des véhicules tops, une livraison à l’auberge.. on recommande ! Vous pouvez le contacter sur WhatsApp au +62 896 6511 2441.

Autre alternative, commander un Grab, et négocier avec lui qu’il vous attende et fasse le retour. Il faudra en général payer pour son temps d’attente. Plus cher que le scooter, mais moins que le tour, cette méthode ne fonctionne vraiment que si on a un aller-retour à faire.

😴Où dormir à Malang ?

Sans aucune hésitation, on vous recommande le Shelter Hostel. Le petit déjeuner est super bon, différent de ce que l’on propose d’habitude avec un pudding chia / fruits bien sympa. Le personnel est top et à l’écoute. Pour conclure, les chambres privées sont très bien, avec une mezzanine et une sorte de mini salon privatif en bas. Si il n’y a plus de disponibilités, le dortoir propose deux lits doubles (qui sont tellement grands qu’on pourrait y dormir à 6) et le tout séparé par des rideaux.

Comptez 11€ la chambre privée avec salle de bain commune et 5€ le lit simple en dortoir. 

Si vous avez lu cet article, mais que malheureusement vous n’avez qu’une nuit, ou que le Shelter Hostel est complet, nous avons aussi testé le SO Boutique Hostel. Il rappelle un peu le concept des hôtels capsules. Le personnel est très gentil, disponible 24h/24h (pour les arrivées tardives en train) et les lits agréables. On notera cependant que l’hostel mériterait un petit coup de neuf et une meilleure isolation phonique si les dortoirs restent si grands.

Pour dormir au So Boutique Hostel, c’est 6€ le lit en dortoir mixte.

🥧 Où manger à Malang ?

Quelques adresses testées et approuvées par nos petites papilles : 

  • Au niveau de la place principale Alun Alun Kota Malang se trouve un super gado gado. Il faut rentrer au niveau du food corner ici et il se trouve sur la droite;
  • A l’un des nombreux stands de street food à la sortie de la gare ferroviaire. Faites votre choix dans cette rue culinaire ;
  • Café Lai Lai : un bon endroit pour un café ou déjeuner. Situé juste à côté d’un supermarché avec beaucoup de produits occidentaux et asiatiques, notamment des bandes de cire, introuvables à Java ;
  • Mie Gaocan : chaîne de restaurants économiques mais plutôt bons. Attention à leur échelle d’épices qui va de 1 à 8. 3 étant déjà très très épice, et on mange dans les plats épicés des warung avec aisance.

🥰 Conclusion : Faut-t-il s’arrêter à Malang ?

Si vous avez le temps, Malang est une ville intéressante pour poser son sac quelques jours et prendre (ou récupérer) des forces avant (ou après) votre visite des volcans Bromo et Kawa Ijen. La ville se visite assez facilement, le climat est très agréable et permet de faire des nuits à la fraîche sans air conditionné. 

Les alentours nécessitent un scooter. Il est moins compliqué de conduire ici qu’à Yogyakarta. Cependant, si vous avez peur d’en louer un, peut-être qu’un arrêt à Malang ne vaut pas le coup. En effet, la beauté de la ville réside aussi dans les alentours, les cascades et les paysages que l’on peut y contempler. 

On espère en tout cas que ce guide vous a donné envie d’aller l’explorer pour une immersion un peu plus intense dans l’île de Java !

📍 Epingle nous pour visiter Malang en Indonesie

visiter malang en indonesie et la cascade coban sewu
decouvrir malang jodipan
que faire a malang en indonesie : voir une plantation de thé
- 20 septembre 2022

2 Commentaires

  • Le Verche 19 novembre 2022 at 11:09

    Bonjour à tous les deux,
    Merci pour vos excellents comptes rendus de voyage et vos belles photographies.
    Votre manière d’envisager vos visites loin des foules nous correspondent et nous souhaiterions connaître les coordonnées de l’agence avec laquelle vous avez visité en solo le Bromo.
    Bravo et continuez !
    Anne-Marie

    Reply
    • Elisa Bonneau 23 novembre 2022 at 3:42

      Bonjour Anne-Marie !
      Merci beaucoup pour ce très gentil commentaire qui nous fait super plaisir, merci à vous de nous lire!
      L’agence s’appelle Smartine Travel : https://smartine-indonesiatravel.com/ . Ils sont vraiment adorables. Nous étions avec une allemande avec qui nous avons partagé la voiture pour réduire les coûts. Mais vous pouvez demander à partir seuls.
      Bien à vous et merci encore,
      Elisa et Alexandre

      Reply

    Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    1 jour 1 corail popup