Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

5 conseils sécurité pour voyager en bus en Amérique du Sud
Nos Conseils

5 conseils sécurité pour voyager en bus en Amérique du Sud

Voyager en bus en Amérique du Sud, c’est toujours le stress de se faire voler ses affaires. On entend tant d’histoires pendant des trajets en bus qu’on en deviendrait presque parano. Après avoir parcouru pendant plus de 8 mois l’Amérique du Sud, nous vous donnons nos 5 conseils pour minimiser les risques et dormir l’esprit tranquille dans les bus de jour comme de nuit. En les suivant, nous n’avons jamais rencontré de problèmes majeurs si ce n’est des voisins trop bruyants ou un TikTok à fond les ballons à 5 heures du matin.

1) Utiliser les compartiments supérieurs

Premier conseil et de loin le plus important : Ne JAMAIS mettre ses bagages dans les compartiments au-dessus de vos têtes. Positionnez-les bien sous ou sur vos pieds. 

Nous ne recommandons pas d’essayer de les placer en dessous de votre siège car parfois on peut facilement passer la main et y avoir accès. Ce conseil est d’autant plus valable pour les trajets de nuit où notre attention n’est pas à son maximum. Il faut bien dormir à un moment quand même ! Gardez-donc vos sacs le plus proche de vous.

bus guatemala

2) Objets de valeur dans les bus en Amérique du Sud

Gardez vos objets de valeur le plus proche de vous, c’est à dire.. sur vous. Votre passeport, argent liquide, cartes bleues et autres documents importants doivent impérativement être inaccessibles à toute autre personne. 

Accessoire indispensable en voyage, une sacoche invisible ou une banane permet de les conserver en sécurité sur vous et limiter drastiquement le risque de vol. Nous avions une vulgaire H&M lors de notre premier périple et repartons avec une banane Cousines, petite marque française pour cette deuxième partie de voyage !

tuktuk de guatape

3) Les bagages en soute dans les bus en Amérique du Sud

Ne mettez rien de sensible où de valeur en soute, cela doit rester avec vous dans le bus. En effet, vous avez déjà une chance sur deux de ne pas voir la soute depuis votre rangée, et vous ne pouvez pas être vigilant l’ensemble d’un trajet surtout dans un bus de nuit. 

Aussi, on ne parle malheureusement pas assez de la maltraitance des bagages dans ce genre de circonstances à ajouter au risque de vol. Placez-y donc des objets non fragiles et remplaçables. On garde par exemple avec soi son ordinateur ou son drone. 

En cas de vol, au pire des cas, les choses les plus importantes seront avec vous et il sera facile (mais pénible) de remplacer le contenu de votre sac, essentiellement composé de vêtements.

willys colombie

4) L’assurance vol sur son bagage en soute

Assurance voyage, carte bleue ou autre système, vous êtes normalement couvert contre le vol de vos bagages dans des transports comme le bus. 

Dans un premier temps, épluchez votre contrat pour en connaître les conditions. Si vous êtes, comme nous, chez GoByAVA avec un renfort Tech+, vous serez assurés en cas de vol mais attention ! 

Votre bagage rentre dans les conditions d’assurances vol (et donc le dédommagement) si et seulement si la compagnie vous donné un reçu ou un ticket qui prouve l’enregistrement de votre bagage en soute. Exigez donc d’avoir ce document lorsque vous donnerez votre bagage au Monsieur de la soute.

bus de nuit en bolivie
salento bus colombie
colombie bus

Nous vous recommandons d’utiliser des housses de transports pour vos sac à dos en soute avec de quoi y attacher un cadenas. Sans être un système infaillible, il est plutôt dissuasif et évitera qu’on modifie le contenu de votre bagage ! 

5) Fréquentation et dangerosité du trajet en bus

Enfin, voici le dernier de nos 5 conseils pour voyager en toute sécurité en Amérique du Sud en bus. 

Avant de partir pour votre grande aventure, renseignez vous auprès des locaux sur ledit trajet et l’actualité de la région. Grèves (parro en espagnol), barrages et autres mouvements sociaux peuvent impacter directement votre trajet. 

Les locaux sauront vous tenir au courant de l’actualité surtout dans les hostel où ils sont généralement bien informés. Les groupes de voyageurs sur Facebook comme “Les Français en Colombie”, “Les Français au Pérou”, les échanges avec d’autres voyageurs sur place et les locaux vous en diront plus sur l’état du trajet en lui-même. N’hésitez pas à les solliciter pour plus d’informations ! C’est quelque chose que nous faisons systématiquement quitte à changer de plan si on estime que ça n’en vaut pas la peine.

En suivant ces 5 conseils, nous n’avons jamais eu de problème en bus sur les routes d’Amérique du Sud. De manière passive, nous glanons les informations auprès d’autres voyageurs, de locaux ou des groupes Facebook en amont pour nous aider à préparer nos itinéraires. Bien sûr, le risque 0 n’existe pas, un coup de malchance peut arriver mais le but est de minimiser ce risque autant que possible. N’hésitez pas à mettre en commentaire vos astuces pour voyager en sécurité dans un bus, notamment de nuit !

stop colombie

🐥 Epingle nous pour retenir nos conseils pour voyager en bus en Amérique du Sud

pinterest conseils bus amerique sud
pinterest conseils bus amerique sud
- 10 juillet 2022

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 jour 1 corail popup