Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Choisir son assurance pour un tour du monde : le pourquoi du comment
Nos Conseils

Choisir son assurance pour un tour du monde : le pourquoi du comment

Choisir son assurance pour un tour du monde, c’est peut être le moment le plus antithétique de vos préparatifs. La bonne nouvelle, c’est que le départ est proche et qu’il n’y a plus de place au doute, votre décision est prise, vous partez. La mauvaise nouvelle, c’est qu’il va falloir passer par la phase ennuyeuse du comparatif des assurances et des questions pessimistes du type “Et si je me fais une entorse en haut du Machu Picchu ? Et si je me fais voler mon sac dans un car dans la pampa Bolivienne ?”. En bref, prendre une assurance voyage ou une assurance tour du monde c’est partir l’esprit tranquille pour profiter à fond de chaque moment.

Cet article est réalisé dans le cadre d’un partenariat avec GObyAVA. On vous explique tout ça dans la 4ème partie de cet article.

Assurance voyage ou Assurance tour du monde : à quoi ça sert ?

Avant de se lancer dans la création de devis à tour de bras, il est bon de savoir à quoi sert réellement une assurance. Pour faire simple, le but d’une assurance voyage est de couvrir toutes les petites et grandes mésaventures qu’il peut vous arriver pendant votre séjour.

Sauf que voilà, être couvert ça veut tout et rien dire. Il faut creuser un peu le sujet pour savoir quelles sont vos garanties. Ce n’est sûrement pas la partie la plus réjouissante mais il faut en avoir conscience.

Assurance maladie et hospitalisation

On ne commence pas par le plus réjouissant, mais c’est sûrement le plus important. Si vous avez la chance de vivre en France, vous n’êtes pas prêt à entendre le coût d’un bras cassé  aux Etats-Unis (20 000$) ou d’une carie en Australie (on aimait bien la rime, mais 300$ tout de même) !

Que ce soit pour une simple visite de routine ou une intervention simple, les frais médicaux grimpent à une vitesse affolante. Le rôle de l’assurance est de prendre en charge les frais et, potentiellement, de vous avancer les fonds le cas échéant.

Elisa qui chute au ski

D’après le Tour du Mondiste, 40% des voyageurs ayant souscrit à une assurance s’en sont servis pendant leur voyage. 87% des raisons étaient médicales.

Pour résumer, c’est quitte ou double. Vous n’avez pas d’assurance et il ne vous arrive rien, tant mieux ! Dans le cas contraire, c’est banqueroute et retour à la case départ assuré.

Vol, destruction et perte des bagages

Notre sac à dos, c’est notre maison. Perdre ses bagages n’arrive pas qu’aux autres, et c’est une sacré épreuve à traverser. On ne voyageait déjà qu’avec l’essentiel mais là, il n’y a plus rien. Bagages perdus à l’aéroport, vol dans un car, dommages dans la soute et j’en passe, l’assurance voyage permet de couvrir une grande partie des frais causés par ces incidents. Notez bien une condition très importante : TOUTES les assurances ne couvrent le vol de bagages que dans le cadre d’un transport (bus, avion, train..) ET si vous avez un reçu de prise en charge.

Certaines assurances pourront même assurer vos biens électroniques qui seront peut être le sujet de convoitise pendant votre séjour à l’étranger. Car si pour vous un iphone 5 c’est une antiquité, pour d’autres c’est du luxe. Ou peut-être simplement que votre ordinateur à 3000€ vaut mieux qu’une housse renforcée.

Bagages sur un chameau dans le desert du Maroc

Rapatriement, retour anticipé et recherche

Vous êtes en randonnée sur la Cordillère des Andes. Une tempête, vous surprend et vous arrivez, in extremis, à contacter les secours qui partent immédiatement vous chercher en hélicoptère. Ce genre de situation est couvert par l’assurance. Certes, vous aurez fait un chouette tour en hélicoptère, mais il vous aurait coûté bien moins cher de le faire en loisir !

Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, mais vous avez compris le principe des frais de recherche. Le rapatriement intervient en cas de grave maladie. Il est complété par le retour anticipé qui prend sens lors du décès d’un proche, d’un attentat ou d’une forte instabilité politique. Sachez aussi qu’on peut être rapatrié sans quitter le pays que l’on visite. Par exemple vers un hôpital spécialisé.

Un rapatriement en France depuis l’étranger coûte entre 30 000 et 50 000€ par personne.

Randonnée dans les Dolomites

Assistance juridique

Avance de caution pénale, remboursement des frais d’avocats à l’étranger, enfin ce genre de choses qui peut vous arriver. Ne s’applique pas si vous avez commis un crime, serial Killer s’abstenir.

Responsabilité civile

Petit rappel, la responsabilité civile c’est quoi ? Si vous blessez quelqu’un accidentellement, abimez ou perdez quelque chose, vous aurez besoin de dédommager la victime. En temps normal, ces frais sont remboursés par votre assurance ou votre banque en France. Dans le cas de l’assurance, c’est exactement la même chose mais à l’étranger.

En fonction des assurances, le plafond est plus ou moins élevé et la franchise varie.

Superman en Sicile

Sport à risque

L’assurance couvre sans sourciller les incidents relatifs à la pratique de sports “communs”, où qui plus est à moindre risque. La pratique de certaines disciplines comme l’alpinisme, le surf, le deltaplane, le parachutisme ou la plongée est considérée comme pratique “à risque” ou “dangereuse”. Certaines assurances vous soutiendront dans certaines activités mais pas dans d’autres. Il faut donc être attentif à cette section du contrat et savoir qu’est ce que vous allez faire pendant votre voyage.

Et la on est assuré aussi ?

Location de voiture

Ces lignes sont à lire avec la plus grande attention. Une assurance voyage ne couvre généralement pas les dommages et accidents lorsque vous louez un véhicule. Certains contrats assurent cependant un certain montant de remboursement ou de minima de franchise, mais jamais intégral. La close de responsabilité civile vous aidera cependant en cas de dommages causés sur autrui.

Si vous souhaitez bénéficier d’une couverture totale, nous vous conseillons de vous rapprocher du côté de votre carte bancaire ! Elisa dispose d’une carte Gold Visa Mastercard qui offre de nombreux avantages dont une assurance pour les voitures de location. Malin !

Le chameau moderne dans le désert

Partir avec une assurance voyage : indispensable ou optionnel ?

Si vous avez parcouru le paragraphe précédent, vous aurez compris qu’avoir une assurance pour un long voyage ou un tour du monde est indispensable pour partir l’esprit tranquille. Mais en fonction de la destination et la durée, vous n’êtes pas obligé de souscrire à une assurance payante supplémentaire. Il va falloir évaluer votre besoin !

Assurance voyage pour un séjour dans l’Union Européenne

Sachez que l’assurance maladie de la sécurité sociale vous accompagne lors de vos séjours en UE. Pour ce faire, il faudra commander votre Carte Européenne d’Assurance Maladie avant de partir. Elle est valable deux ans.

La CEAM garantit un accès direct au système de santé public dans le pays de séjour, sans démarche préalable auprès de l’institution locale.

Assurez-vous d’avoir vérifié la réglementation en vigueur dans le pays que vous visitez.

Assurance voyage pour un séjour hors Union Européenne

Voyage à l’étranger de moins de 3 mois hors UE

Dans cette situation, la sécurité sociale ne peut plus rien pour vous. En revanche, vous aurez peut-être une carte à jouer avec votre carte bancaire ! Et oui, cette petite VISA ou Mastercard cache bien son jeu (en plus de cacher votre compte en banque).

Cela dépendra de votre contrat bancaire, mais il est fort probable qu’une assurance voyage soit prévue pour des durées de moins de 3 mois à l’étranger. A vérifier donc auprès de votre banque pour avoir l’ensemble des modalités et de la couverture disponible.

Sandboard dans le désert de Dubai

Voyage à l’étranger de plus de 3 mois hors UE

Bon la on arrive au coeur du sujet après quelques paragraphes qui, je suis sûre, vous auront bien ennuyé ! Dans le cas d’un voyage hors UE pour plus de 3 mois, ni la sécurité sociale ni votre carte bancaire ne pourront vous secourir au beau milieu d’un banc de requin aux Philippines (cela dit, personne ne le pourrait).

A la limite, vous serez toujours légèrement couvert par l’assurance maladie jusqu’à 6 mois après votre départ de France. Mais les garanties s’arrêtent là et le reste sera de votre poche.

Prendre une assurance pour cette situation prend alors tout son sens. Pour nous, c’est un indispensable si on ne veut pas faire un prêt pour rembourser la voiture emboutie d’un tico. Si vous aussi, la suite de cet article va vous intéresser 😉

fire show en Malaisie

Choisir son assurance voyage pour un tour du monde ou un long séjour

Maintenant que vous êtes, assez, convaincu de prendre une assurance voyage pour un tour du monde hors Europe de plus de 3 mois. On attrape sa machette et on rentre dans la jungle des assurances. A l’occasion, il faudra penser à demander à Mike Horn son assurance voyage.

Où allez-vous lors de votre voyage ?

Un peu intrusif comme introduction, vous ne trouvez pas ? Et pourtant c’est une question qu’il faut se poser avant même de choisir son assurance voyage pour un tour du monde.

En effet, l’assurance n’applique pas un tarif identique à toutes les destinations. Vous ne paierez pas le même prix si vous êtes aux US et au Canada que si vous êtes en Asie. Cela s’explique par le coût des soins, du moins en partie.

Élément non négligeable pour choisir son assurance voyage, surtout en période COVID, pour passer la frontière de quelques pays comme le Costa Rica, la Russie, la Chine, Cuba et d’autres exigent une attestation de souscription à une assurance voyage. A priori la raison semble triviale, ils ne veulent pas assumer les frais d’une personne qui ne pourra pas les rembourser.

Cela se comprend d’autant plus à cause de la pandémie de Covid.

Combien de temps durera votre voyage ?

Les assurances voyage appliquent un tarif dégressif sur la durée. Les contrats, d’un an en général, sont renouvelables. La durée de votre voyage influe donc sur le prix mensuel.

horloge 24h de Toulouse

Baroudeur du Dimanche, couple casse-cou ou Amateur de SPA ?

Si vous prévoyez des activités à risque, il faudra choisir son assurance pour un tour du monde en fonction de la couverture de ce sport. 

Exemple plus concret : nous comptons faire beaucoup de plongée afin d’agrémenter le carnet de plongée du blog avec de nouveaux spots. Il était donc important qu’il soit mentionné dans le contrat que nous étions couvert pour les risques rattachés à la plongée sous-marine ainsi que l’apnée. Cela aurait été la même chose pour le parapente et d’autres activités dites “extrêmes”.

Votre mode de voyage aura un impact sur votre capital risque. Il faudra vous poser et analyser les garanties en fonction de ce que vous pensez utile. D’autant plus que la mensualité pour un couple voyageur est inférieure à celle d’un voyageur solitaire.

Tyrolienne Superman au Costa Rica

Quand choisir son assurance pour un tour du monde ?

Prendre une assurance voyage, c’est aussi simple que de voler une sucette à un bébé (Monsieur Burns peut témoigner). Il suffit de se rendre sur le site de l’assurance, de remplir le devis avec les dates de départ, régler (en une fois) et ça y est.

Vous pouvez par exemple, régler votre devis 2 mois à l’avance mais ne faire débuter votre contrat qu’au moment de votre départ. Malin hein !

De notre côté, nous nous sommes penchés sur le sujet après avoir pris nos billets. Entre 1 et 2 mois avant le départ semble être un bon timing pour se pencher sur le sujet.

Bain de boue en Sicile

Comparatif des assurances voyage

Nous n’allons pas reproduire ce qui a déjà été fait par des dizaines de personnes. Pour trouver un tableau récapitulatif très bien fait, allez sur le site du Tour du Mondiste ou celui de Novo-Monde.

Il va falloir y mettre un peu du vôtre, car il y a de la lecture à faire et on ne peut pas prendre une décision pour vous 😉 

Dans le top 10 des plus utilisées par les voyageurs, on retrouve : 

  • Chapka Assurance : formule Cap Aventure ;
  • ACS : Globe Traveller & Globe Partner ;
  • AVI : Marco Polo ;
  • GObyAVA : AVAnture ;
  • Assur Travel : Globe Trotter

Petit conseil, appelez l’assurance pour tester leur réactivité, leur compréhension du sujet et de votre projet. C’est un bon premier contact, qui en plus vous permettra d’être rassuré et d’avoir des réponses plus précises en rapport avec votre séjour.

Rappelez vous de votre besoin et prenez votre courage à deux mains. Petit rappel des points importants à regarder : 

  • Pays inclus dans l’assurance ;
  • Contrat renouvelable en cours de voyage et durée maximale;
  • Plafond des frais médicaux / dentaires / optique ;
  • COVID friendly ;
  • Rapatriement et frais de recherche ;
  • Couverture de sports à risque ;
  • Responsabilité civile ;
  • Bagages perdues, endommagées ou volées ainsi que l’électronique ;
  • Le prix.

Notre choix d’assurance voyage pour un long séjour ou un tour du monde

Pour nous accompagner pendant notre tour du monde, nous avons choisi GObyAVA. Pourquoi choisir GObyAVA comme assurance voyage pour un tour du monde me direz-vous ? Et bien, on vous expose le pourquoi du comment !

Notre besoin pendant le tour du monde

Nous avons tous les deux discuté sur ce que nous comptions faire pendant le tour du monde. 

  • La plongée est indiscutable, nous voulons passer les niveaux et profiter de cette expérience aquatique dans chaque pays que nous traversons ; 
  • Les pays que nous avons choisi ne doivent pas être un problème (Costa Rica, transit US, Australie..) ;
  • COVID : attestation de couverture de l’assurance ainsi qu’un rapatriement efficace si besoin ; 
  • Être couvert pour le vol / détérioration / perte des bagages et si possible du matériel électronique dans lequel nous avons investi au cours du temps ;
  • Pouvoir faire des activités sportives et avoir l’esprit tranquille (surf, trek, rando, kayak..);
  • Etre en capacité de renouveler le contrat facilement et d’échanger rapidement avec quelqu’un au besoin ;
  • Avoir une couverture santé rassurante en cas de pépin.

Dans les grandes lignes, voici ce que nous avons retenu comme critères de sélection.

Pensez à vérifier que les frais de santé relatifs au COVID sont aussi pris en charge. Il faut cependant exclure les tests PCR et les vaccins, mais ça, c’est pareil dans toutes les assurances.

Trouver l'équilibre pour choisir son assurance pour un tour du monde

Pourquoi choisir l'assurance voyage GObyAVA

Nous avons longuement hésité avec Chapka Assurance (AXA, le français) après un premier coup de fil avec eux. Finalement, c’est avec GObyAVA (AIG, l’américain) que nous avons décidé de partir. Comme précisé en début d’article, il s’agit d’un partenariat, nous reviendrons en toute transparence dans les prochaines lignes.

Les garanties GObyAVA

D’abord, GObyAVA propose une couverture plongée intégrale sur des profondeurs de plus de 40 mètres. Vu qu’on compte bien plonger, cela tombe à pic ! 

Autre point qui a fait pencher la balance, la protection contre la détérioration des bagages qui est très complète. Soyons fous, on peut même protéger nos équipements de valeur ! Il a juste fallu retrouver les factures des objets neufs ou une facture, lettre de cession et carte d’identité de l’ancien propriétaire pour les objets d’occasion. Et ça les amis, c’est la cerise sur le gâteau pour partir sereinement.

Pour couvrir le matériel électronique, il faut rajouter un petit supplément de quelques euros par mois et prendre l’option Tech+. Ce n’est pas intéressant si votre équipement vaut moins de 1000€, en revanche au delà, c’est banco ! A noter aussi : GObyAVA n’exclut pas de sa liste le drone et le téléphone comme Chapka. Étant équipé des deux.. cela nous convient mieux.

 

Sujet qui fâche (ou pas), le prix. GObyAVA a un très bon rapport qualité / prix. La couverture est une des plus complètes et le prix est très intéressant. En plus, vous avez 5% de remise grâce aux Paresseux Curieux ! 

Enfin, le contrat est modulable en fonction des pays et des continents. Il faut juste les prévenir quelques jours à l’avance pour faire des avenants au contrat, et ça c’est vraiment top pour la flexibilité ! C’était une condition vraiment importante, notamment dans la situation actuelle. Si nous comptons rester quelques jours à SF par exemple, pour explorer un peu la ville, il suffit juste de le communiquer à son interlocuteur GObyAVA par mail ou whatsapp.

La location de véhicule à l'étranger

GobyAva (et en général la majorité des assurances santé) ne couvre pas les véhicules de location. Certains contrats permettent de diminuer la franchise, ou de rembourser une partie des dommages, mais ce n’est jamais en intégrité. 

De manière générale, si vous voulez louer un véhicule sereinement, il faut soit avoir une bonne carte bleu avec assurance (exemple : gold mastercard) ou mettre la main à la poche lors de la location pour prendre une couverture supplémentaire. Conclusion, ne comptez pas sur votre assurance voyage pour rembourser les frais de réparations ou dommages sur votre véhicule de location.

Un vrai feeling et une équipe à l’écoute

On en vient à notre troisième point : c’est un interlocuteur unique qui s’occupe de notre dossier. C’est plus rassurant de se sentir suivi par une personne qui sera au courant de la suite de nos aventures.

Nous avons senti cela dès notre premier appel avec Marilia. Lors de la proposition de partenariat de GObyAVA, nous avions énormément de questions sur les garanties. On a répondu avec transparence à nos questions, et nous avons eu un très bon feeling. 

GObyAVA a constitué un réseau de voyageurs : la #GObyAVAfamily. Nous sommes allés faire un tour sur les différents comptes, avons vu que certains que nous suivions comme Jeremybackpackeur et Les Bons Voyageurs en faisaient partie. Les échanges avec certains d’entre eux nous ont confirmé notre choix. Tous avaient eu une très bonne expérience en cas de pépins. Cela nous permettait aussi de rejoindre une communauté de voyageurs, et ça fait toujours plaisir :). 

Nous étions donc contents de nous associer à une assurance avec une équipe à taille humaine et qui pourrait potentiellement nous accompagner dans d’autres projets à l’avenir.

📍Epingle nous pour choisir son assurance pour un tour du monde

pinterest choisir son assurance voyage pour un tour du monde
PIN choisir son assurance voyage pour un tour du monde
pinterest choisir son assurance voyage pour un tour du monde
- 16 mars 2021

1 commentaire

  • Uvita : 5 bonnes raisons de s'y arrêter - Les Paresseux Curieux 23 mars 2021 at 11:10

    […] cependant attention, vous êtes maître de vous-même et un accident est vite arrivé même si votre assurance GobyAva vous couvre (on ne vous met pas la pression hein […]

    Reply
  • Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *