Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

3 jours a Rome : un long week end pour voyager dans le temps
Destinations, Europe, Italie

3 jours a Rome : un long week end pour voyager dans le temps

🤓 Tadam tidim, c’est le moment des histoires curieuses avant de décoller pour 3 jours à Rome !

Comme nous l’avons fait dans notre article sur Toulouse, nous allons tâcher de répondre à vos interrogations lorsqu’il s’agit de la ville éternelle.

Rome, c’est l’Antiquité Romaine. Mais alors, est ce qu’ils sont fous ces romains ?

Les Romains nous ont laissé beaucoup de choses : toilettes (les latrines), les routes, le chauffage central.. C’était de très bons ingénieurs et vous verrez pendant votre visite ce dont ils ont été capables aux thermes de Caracalla. C’est stupéfiant.

Beaucoup d’anecdotes sont étonnantes au sujet des Romains de l’Antiquité, et il va sans dire que certaines de leurs habitudes étaient quelques peu farfelues. Ils avaient pour manière par exemple, de boire le sang des gladiateurs qu’ils considéraient comme plein de « bonnes bactéries ».

D’autres anecdotes curieuses ici et franchement, certaines sont vraiment bizarres ! Je laisse au talent de René Goscinny de savoir si les romains sont vraiment fous 😝.

Mais SPQR, ça veut dire quoi en fait ?

En latin, SPQR signifie : Senatus Populusque Romanus, c’est à dire : le Sénat du peuple romain. C’était l’emblème de la République romaine. Mais les italiens ne manquent pas d’humour ! Ils ont interprété la phrase comme : Sono Pazzi Questi Romani qui veut dire… Ils sont fous ces romains !

Ça vous dit quelque chose ? Et oui, c’est dans Astérix.

Alors, Rome ou Paris ?

Les deux villes sont fabuleuses mais Rome a un charme authentique très particulier. On a l’impression d’être dans la maison de sa grand mère contenant de vieilles merveilles, des objets en ruines et d’autres encore intacts..

Quoiqu’il en soit, les deux villes sont tombées d’accord. En effet, Rome est jumelée avec une et une seule ville : Paris. « Solo Parigi è degna di Roma; solo Roma è degna di Parigi » que l’on peut traduire par « Seule Paris est digne de Rome ; e tutti quanti ! ». Et ça, c’est la classe ! Même si ils nous ont subtilisé une coupe du monde, on les aime bien les italiens.

😘 Itinéraires des Paresseux Curieux pour explorer Rome en 3 jours

Dans cette section, vous trouverez des idées de promenades à faire pour découvrir les incontournables de la ville éternelle. On vous précisera la durée des circuits pour que vous puissiez les combiner si le temps vous est compté ! Vous vous en doutez, Rome détient une histoire extrêmement longue et dense. Il serait impossible de la condenser en un seul article. C’est pourquoi nous tâcherons d’éveiller votre curiosité afin que vous puissiez vous renseigner de votre côté si vous n’êtes pas rassasié !

🏛 La promenade romaine par excellence pour vous, petits gaulois !

⏱ Environ 5 heures (cela peut faire l’objet d’une journée complète)

Visiter l’emblématique : le Colisée

En savoir plus sur le colosse

Vous y passerez forcément lors de vos 3 jours à Rome. On est toujours impressionné devant cet amphithéâtre, pouvant accueillir jusqu’à 75 000 spectateurs (en comparaison, c’est autant que le stade de France). Le Colisée vient d’ailleurs du latin colossus mais son vrai nom est “amphithéâtre flavien”.

Différents jeux et cérémonies s’y sont déroulés : condamnation à mort (ambiance), gladiateurs, courses de chevaux et parfois même des spectacles aquatiques. Aussi, saviez vous qu’il était équipé d’ascenseurs ? Les romains les utilisaient déjà pour changer les décors et faire monter les animaux. Il y avait d’énormes mécanismes pour tout tracter.

Nous avons été subjugués par la grandeur des lieux. Des ruines certes, mais une belle partie du Colisée a bien été restaurée. On peut facilement s’imaginer prendre la place d’un citoyen romain au 3ème niveau des gradins. 

Maintenant, vous pouvez rentrer dans le Colisée comme un paresseux éclairé. Vous ne serez pas étonné comme ce soldat américain qui, en arrivant à Rome pendant la WWII déclara : « Mince ! Je ne savais pas que nos bombardiers avaient fait autant de dégâts ».

Quelques informations pratiques pour votre visite

On ne vous le dira jamais assez mais… réservez avant ou arrivez à l’ouverture ! Pour apprécier, c’est mieux sans une horde de touristes et sans avoir à patienter 3 heures sous le soleil de plomb italien ! Faites aussi attention aux revendeurs de tickets à la sauvette.

Tarif sur place : 12€ en plein / 7,5€ en tarif réduit (moins de 25 ans et citoyen européen par exemple) ; en ligne, pour éviter la queue : à partir de 16€ (sur ce site). J’ai trouvé certains sites qui le vendent à 20,50€. Le Colisée mais aussi le Palatium et le Forum sont compris.

Retrouver le cœur de la vie romaine : le Forum, le Palatin et les Forums impériaux

Un peu d’histoire pour appréhender la visite (et vous en aurez besoin !)

Avec votre précieux ticket du Colisée, vous pouvez maintenant partir à l’aventure sur le Mont Palatin et découvrir le forum. C’était le centre de la vie politique, religieuse et commerciale de la Rome Antique.

Vous remarquerez que nous sommes au milieu des 7 collines. En effet, le Forum était à la base un lieu marécageux, non habité. Au fur et à mesure que les coteaux se peuplèrent, il devint un incontournable et, petit à petit, le centre névralgique de la ville !

Malheureusement, alors que les vestiges étaient protégés sous la végétation, ils furent redécouverts à la Renaissance et exploités pour d’autres chantiers.

Le Mont Palatin est, quant à lui, l’endroit où serait née la ville de Rome, créée par les jumeaux Romus et Remulus. Vous savez, ceux qui ont été élevés par une Louve !

Et comme c’est très grand, le top des paresseux à voir de plus près:

Il y a vraiment beaucoup de curiosités à voir sur place. On vous livre une sélection d’anecdotes sur certains bâtiments que vous trouverez sur votre chemin :

  • l’arc de Septime Sévère : construit pas l’empereur qui lui donna son nom. Son sigle fût effacé sur l’ensemble du monument par son fils Caracalla, un tyran;
  • l’arc de Titus : qui a servi comme modèle à l’Arc de Triomphe de Paris;
  • le temple de Vesta : il abritait le feu sacré qui ne devait JAMAIS s’éteindre. Il était gardé par les vestales;
  • le Milliaire d’Or : le point de départ de toutes les routes romaines. Donc en fait ce n’est pas toutes les routes mènent à Rome, mais toutes les routes mènent au Milliaire (moins sexy on vous l’accorde);
  • le Forum Trajan : c’était le premier centres commercial de l’Histoire qui accueillait il y a 2000 ans un tas de boutiques sur deux étages.

On espère que ces quelques histoires vous ont donné envie d’explorer le Forum pendant 3 jours à Rome. Même si vous n’aimez pas les vieilles pierres, vous serez surpris de voir que leur histoire ont un écho dans le monde d’aujourd’hui.

On ne va pas vous mentir, c’est un peu compliqué parfois de s’y retrouver avec toutes ces ruines. Il n’y a aucune explication et on peut vite s’ennuyer. On vous conseille de vous munir d’un bon guide papier ou alors de prendre une visite guidée (aux alentours des 30€ sur GetYourGuide). Au cas où, on vous a quand même dégoté cette super carte interactive qui vous donne des explications sur les monuments.

Terminer par les magnifiques thermes de Caracalla : un coup de cœur

Après avoir crapahuté à la découverte de l’Antiquité, si vous avez encore des forces, on vous conseille vivement d’aller faire un tour du côté du Circo Massimo et des thermes de Caracalla. Deux endroits spectaculaires qui ne figurent pas sur tous les guides et qui, pourtant, en valent la chandelle. 

Mention spéciale pour les thermes de Caracalla. La gigantesque installation pouvait accueillir jusqu’à 1500 personnes et tous ça dans le luxe ! Il y avait plusieurs bains chauffés à différentes températures, un stade, des salles de massages, des boutiques… C’était un lieu commercial important pour négocier et signer des contrats.

A la différence du Forum, on peut plus facilement se projeter dans ce lieu. Il y a de nombreuses explications et reconstitutions, des audio guide et des lunettes 3D. Aussi, c’est vraiment agréable de s’y promener car il n’y a PERSONNE. On du y croiser au max 3 familles.

Les termes sont ouverts toute la journée, et la visite dure environ 1 heure.
Tarif : 8€ le billet à réserver ici. Si il y a un spectacle, profitez en, il paraît que l’acoustique y est très délicate !

🔝 Découvrir la grandeur de Rome pendant vos 3 jours ? Des fontaines à la plus grande coupole du monde.

⏱ Environ 3 heures (sans compter la pause glace)

Commençons par la Piazza Navona

Découvrir cette fontaine emblématique

La place Navone est une des plus belles places de la ville. Elle a été bâtie sur les ruines d’un ancien stade romain. Pendant vos 3 jours à Rome, vous allez vous rendre compte que sous chaque bâtiment se cache un site archéologique. La place est très vivante, avec des bars et restaurants. Ne vous enflammez pas quand même, ils ne sont pas donnés.

La fontaine des 4 fleuves en est la principale attraction. Mais, comment reconnaître les fleuves ? Le Nil a le visage voilé parce qu’on ne connaissait pas sa source. Le Rio de la Plata est lui sur des pièces d’or pour symboliser la richesse du continent américain.

Une anecdote amusante ? Le Bernin, qui a construit la fontaine, était le rival de Borromini, qui a bâti l’église en face. La légende raconte que la statue se cache le visage pour ne pas voir le bâtiment. De plus, elle lèverait les bras au ciel comme pour avoir peur de son effondrement. Bien entendu, c’est n’est pas vrai étant donné que la fontaine existait avant l’édifice religieux. 

D’ailleurs, ne manquez pas de visiter l’église Sainte-Agnès en Agone évoquée plus haut qui a une coupole absolument splendide.

Vous  avez envie de vous faire une photo cinéma ? une scène d’Anges et Démons a été tournée dans la fontaine des 4 fleuves. Voici l’extrait ici si vous voulez le rejouer !

Faire un petit détour utile par le Campo de' Fiori

On vous conseille un  petit détour par  la place Campo de’ Fiori. Construite sur un ancien champ de fleur (d’où son nom), c’est un lieu très animé avec un marché le matin. La statue de Giordano Bruno trône au milieu. Ami de Copernic, il fut brûlé vif par l’Inquisition pour ses positions modernistes. Le philosophe avait notamment remis en question le géocentrisme (la terre au centre de l’univers).

Le préféré des Paresseux Curieux : le Panthéon

Le Panthéon en quelques chiffres pour commencer à vous ébahir
  • 43 mètres : c’est le diamètre de sa coupole en béton : la plus grande au monde ;
  • 140 caissons en stuc composent l’intérieur du dôme ;
  • 7 mètres : c’est la largeur des murs de la rotonde qui soutient la coupole ;
  • 21 avril : le jour où le soleil est parfaitement aligné avec l’oculus à midi (et c’est aussi l’anniversaire de Rome).
Plus de détails sur ce magnifique lieu

C’est surement l’un de nos plus gros coups de cœur lors de notre passage sur Rome.

Le Panthéon a été édifié à la même période que le Colisée par l’empereur Hadrien. Aussi, la signification du nom « Panthéon » n’a jamais été élucidée. Dédié aux dieux Mars et Venus, il est en forme de cadran solaire. Enfin, c’est le seul monument intact de l’époque romaine (on considère les autres comme des vestiges). Plusieurs fois endommagé par des démontages, des séismes, des inondations, il se dresse toujours fièrement debout !

Si cette magnifique phrase des mémoires d’Hadrien n’arrive pas à vous convaincre que, si il y a bien un monument à visiter pendant vos 3 jours à Rome, c’est le Panthéon, je mange mon chapeau !

« La coupole, construite d’une lave dure et légère, qui semblait participer encore au mouvement ascendant des flammes, communiquait avec le ciel par un grand trou alternativement noir et bleu. »

Le panthéon est un lieu de culte (une église) et nous avons été un peu choqués du comportement des visiteurs. Faites attention et respectez le lieu, afin de profiter pleinement de son atmosphère particulière.

Sur la route pour la fameuse Fontaine de Trevi

Ne suivez pas les groupes de touristes qui partent droit vers l’Est (vous les verrez bien assez pendant vos 3 jours à Rome) et faites un petit détour comme recommandé par Viaggio Italia. Prenez donc direction Via delle Minerva, et perdez vous dans les ruelles environnantes.

Passez par l’Église Sant’Ignazio pour y découvrir son magnifique plafond en trompe l’œil. Afin de profiter au maximum de l’effet, il faut se placer sur le petite cercle de marbre, au centre de la Nef.

Une fois à la Fontaine de Trevi, ne soyez pas surpris, c’est blindé ! On s’amuse des policiers qui lancent des coups de sifflets dans tous les sens pour limiter les incivilités des touristes qui se marchent dessus. Si vous lancez une pièce dans la fontaine, la légende dit que vous retournerez à Rome pour la récupérer.

Pour finir, et vous rafraîchir un peu, vous pouvez aller chez Venchi pour manger une petite glace et vous émerveiller devant leur mur en fontaine de chocolat !

Finir par le Capitole : la plus vieille colline de Rome

Empruntez la via dalle Dataria, direction la maison du président de la république italien : le palazzo del Quirinale. Ce palace dispose de magnifiques jardins et si vous êtes à Rome un 2 juin, jour de fête nationale, sachez qu’ils sont ouverts à la visite !

Continuez votre chemin et croisez la route de la place aux 4 fontaines, un endroit assez étonnant.

Descendez ensuite vers la station de métro Cavour. Vous êtes maintenant dans le quartier du Monti, un endroit qui réserve à priori bien des surprises. On vous laisse dans les mains expertes de Lucie qui, sur son blog, livre un témoignage qui donne envie (et faim) avec des bons plans à voir et à manger.

Vous passerez devant le monument Vittorio Emanuele II, qui est surnommé par les italiens “la machine à écrire” de part sa forme. 

Enfin, finissez par La Basilique Saint Jean du Latran. C’est une église absolument sublime que l’on ne pense pas forcément à visiter (nous sommes tombés dessus un peu par hasard). C’est pourtant une des 4 basiliques majeures de Rome. Elle est un peu maudite et a été détruite par des invasions, des incendies, des séismes…

Anecdote tiiime ! Cette basilique a un lien très étroit avec la France. En effet, chaque président de la République y va pour recevoir le titre de chanoine. Mais qu’est ce qu’un chanoine ? C’est un ecclésiastique mais qui n’a pas forcément besoin d’être prêtre.

💒 Visitons le plus petit État du monde : le Vatican

⏱ Environ 4 heures 30 (file d’attente pour les tickets non incluse)

Notez bien que si il y a bien UN endroit où il faut arriver tôt pendant vos 3 jours à Rome, mais alors très tôt, c’est ici. Le lieu est très vite envahi par les groupes (en tout cas avant le COVID, c’était comme ça) et il n’est pas rare de devoir faire la queue sur la place Saint Pierre pendant des heures 😓.

La Basilique Saint Pierre

Ce n’est pas une basilique toute jeune puisque la première version remonte à l’an 319 où Constantin la fit construire sur l’emplacement du tombeau de St Pierre. Puis, détruite au 14ème siècle, elle sera rebâtie avec 3 nefs et la coupole que l’on connaît aujourd’hui.

Pour accompagner votre visite de la basilique, voici quelques curiosités livrées directement dans votre GSM :

  • la coupole a été commencée par Michel Ange (âgé à ce moment là de 72 ans) et achevée par Giacomo Della Porta. Elle suit le modèle de la coupole de la Santa Maria del Fiore à Florence ;
  • l’intérieur de la basilique est de style Renaissance et Baroque ;
  • si la plupart des statues ont été réalisées par Le Bernin, on y retrouve aussi d’autres œuvres comme la fameuse Pieta, ou Vierge Marie douloureuse, de Michel Ange (à droite de l’entrée) ;
  • les parois ont été peintes par Boticelli, le Perugin et d’autres artistes. Elles représentent, à gauche, la vie de Moïse et, à droite, la vie de Jésus.

L’entrée de la Basilique est gratuite, mais la queue est quand même longue, soyez prévoyant ! Et attention aux vendeurs à la sauvette qui vous diront que c’est payant … alors que trop pas ! 

Le Musée du Vatican

Le musée dispose d’une collection impressionnante d’oeuvres à voir et nous n’allons pas entrer dans le détail ici. Vous allez vous promener sur plus 7 km de galeries, vos pieds et vos yeux m’en diront des nouvelles ! 

Bien entendu, le clou du spectacle est la chapelle Sixtine de Michel Ange qui traite des 3 grands thèmes réligieux : la création de l’homme, l’expulsion du paradis et la vie de Noé.

Vous êtes face à l’autel de la chapelle et vous n’y comprenez rien ? No worries, voici une explication limpide pour vous les petits paresseux curieux :

  • en haut : les anges portent les instruments de la Passion ;
  • en bas, ils sonnent le jugement dernier avec leurs trompettes (c’est une bandas quoi) ;
  • au milieu, le Christ et ses zrabs les apôtres et autres saints ;
  • à droite du Christ, les élus qui montent au ciel ;
  • à gauche du Christ, ceux qui vont aller passer un mauvais moment en enfer.

Lorsque vous arriverez à proximité du Vatican, vous croiserez des guides soit disant officiels. Ils vont vous dire de faire la visite avec eux parce qu’il n’y aurait plus de places, que la queue est trop grande. La plupart sont bien des guides, mais ils vous feront payer votre visite 3 fois plus cher. Ne cédez pas à leur pression, les portes du Vatican ne ferment pas à midi tout comme les mosquées fermées de Marrakech. Il est cependant possible qu’il n’y ait plus de place donc prenez vos billets en ligne ici (17€ / 8€ en tarif réduit) 😘.

Finir (ou commencer) par le château Saint-Ange pour profiter de la vue sur le Tibre

En quittant ou en arrivant au Vatican, faites en sorte de longer le Tibre et de passer près du château Saint-Ange. Les rives sont propices à se balader et la vue depuis la terrasse du château sur Rome est sublime.

Vous pourrez aussi admirer le pont Saint-Ange, avec les 10 anges du Bernin, construit en hommage à l’archange Michel, vainqueur de la peste. Attention, si vous le traversez dans la nuit du 11 au 12 septembre, vous pouvez y croiser un fantôme, celui de Béatrice Cencu. Son ectoplasme s’y promènerait, sans sa tête, depuis qu’elle a été décapitée pour avoir tué son père qui la battait. Plus d’informations sur cette triste histoire ici

🍃 Une promenade pour prendre l’air sur la colline du Pincio

⏱ Environ 3 heures (on vous conseille cette promenade après avoir fait le Vatican le matin, c’est à coté)

Visiter le parc le plus célèbre de Rome lors de son week end de 3 jours

Le Parc Borghese s’étend sur 5 kilomètres et il est parfait pour une pause pic nic ! Nous nous étions préparés en allant chercher quelques victuailles au Mercado Trionfale.

Cet immense jardin est peuplé de pins parasols, palmiers, buissons persistants, lacs.. Vous y trouverez même un jardin zoologique ! Chose étonnante, le parc est un peu en forme de cœur si on le regarde du ciel.

Il est possible de visiter la Galleria Borghese. Attention la réservation est obligatoire en ligne avant votre visite.
Vous pouvez le faire ici pour
admirer, entre autres, des œuvres de Raphaël ou Caravage.
Tarif : 15€ pour le plein, 4€ pour le réduit.

Descendre à la piazza del Popolo jusqu’à la piazza di Spagna.

En bas du Pincio, vous arriverez à la Piazza del Popolo. Lieu de rencontre avec un immense obélisque égyptien qui trône au milieu. Attention, l’obélisque ne date pas de l’Antiquité, mais du 16ème siècle. On vous le précise, sinon c’est un coup à passer pour un mauvais curieux. Remarquez aussi les 3 grandes églises sur cette place. L’impression de croiser une église tous les 100 mètres ici est réelle 🤔.

Conseil de curieux pour descendre en ville : prendre la Via del Babouino qui est jalonnée de galeries d’art et de boutiques d’antiquités. Un endroit idéal pour les amateurs de brocante et de bibelots comme Alexandre !

Pour finir votre promenade, vous découvrirez la place d’Espagne. Regardez la fontaine au milieu, construite par Le Bernin, les romains appellent la Barcaccia, « la baignoire ». Elle est en forme de bateau, mais c’est vrai qu’on dirait un peu une baignoire non ? 

🌳 L’itinéraire pittoresque de vos 3 jours à Rome : Trastevere et Jardins Pamphilj

⏱ Environ 3 heures 30 (si vous ne vous arrêtez pas manger, mais c’est quand même mieux)

Les jardins de la Villa Pamphilj

Avant d’aller prendre un bon spritz sur une terrasse, profitez des jardins de la Villa Pamphilj. Sur plus de 180 hectares, vous passerez des pinèdes aux jardins français et par la magnifique villa de la famille Pamphilj.

Un vrai bol d’air pur. On a adoré pouvoir se poser près du Lago del Belverdere.  Le parc est très sauvage et charmant pour se balader. On vous laisse donc avec ces mots du Marquis de Sade, un habitué : 

Des jardins agréables, riches en plantes variées, qui rendent les promenades extrêmement fascinantes. 

Le quartier de Trastevere

En quête d’un quartier pittoresque ? Vous êtes au bon endroit. On a adoré déambuler dans les ruelles étroites aux façades colorées abritant petites boutiques, restaurants et grandes terrasses. 

Un des quartiers à la mode de Rome et depuis longtemps. Il l’était déjà lors de l’Antiquité puisque quelques riches romains y ont édifié de magnifiques villas et jardins. Voici nos visites coup de cœur dans ce quartier :

  • le parc du Janicule (le nom d’une des collines) : à 85 mètres au dessus du niveau de la mer, un des plus beaux points de vue que vous pouvez avoir sur Rome ;
  • la Basilique Santa Maria in Trastevere : sa particularité ? Les mosaïques qui ornent l’abside lui donnent un éclat tout particulier ;
  • le marché aux puces : pour aller négocier avec les mains, seulement le dimanche matin !

C’est aussi l’occasion pour vous de prendre l’aperitivo ! Déjà, le nom vous mets des étoiles dans les yeux je le sens. En effet, c’est encore une idée géniale de la gastronomie italienne que nous avons là. Vous payez pour votre apéro, et il est accompagné de petites choses délicieuses à grignoter.  Les Paresseux ont cherché de bonnes adresses pour vous et l’on retient le Freni Frizioni, pour ses cocktails et le Cioccolata e Vino qui propose des shooters en chocolat.

La zone n’est pas facile d’accès et vous devrez probablement faire une partie du chemin à pied pour attraper le tramway 8 qui y dépose. Faites attention aux transports en commun qui ne sont pas des plus fiables. Ma qué c’est embêtant !

🕵🏼 Les informations pratiques à savoir avant de partir 3 jours à Rome

Attention à la saison : l’été est très chaud

A Rome il fait chaud… très très chaud. Prenez bien cela en considération lorsque vous planifiez votre séjour. Nous avons eu des pics à plus de 40°, autant vous dire que dans une ville sans espace marin à côté, ça pique. Rassurez vous cependant, Rome dispose d’une quantité impressionnante de fontaines d’eau potables pour remplir votre gourde. 

Ne pas vouloir en faire trop

La capitale italienne beaucoup  d’autres trésors, on pourrait facilement y passer plus d’une semaine pour la visiter en prenant son temps. N’hésitez pas à vous inspirer de nos itinéraires pour aménager vos journées et garder des temps de repos entre vos visites. Piétiner dans les musées, c’est beaucoup plus fatigant que de marcher à un rythme soutenu et 3 jours à Rome, c’est court. Ménagez vous !

Attention aux transports en commun

Alors, il est bien entendu possible de prendre le bus, le tram ou le métro pour se déplacer dans la ville cependant nous ne les avons pas trouvé très fiables.. 

Préférez vos petits pieds pour vous déplacer donc essayer de trouver un logement central pour ne pas vous rallonger !

Le ticket à l’unité coûte 1,5€, pour plus de 60 minutes de trajet. Le forfait semaine coûte lui 24€. A notre sens, pas besoin de prendre la semaine, tout se fait à pied. Plus d’informations ici.

🗺 Carte aux trésors des Paresseux Curieux pour 3 jours à Rome

😍 Epingle nous sur ton moodboard pour ton prochain voyage !

Epingle Pinterest pour 3 jours à Rome photo Panthéon
Epingle pinterest pour 3 jours à Rome Fontaine de Trevi
- 17 septembre 2020

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *