Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Visiter Holbox au Mexique : guide pour un week-end 100% plages de rêves
Amérique Centrale, Destinations, Mexique

Visiter Holbox au Mexique : guide pour un week-end 100% plages de rêves

Plages et eaux transparentes, noix de coco à la main avec un pélican comme voisin de hamac , vous avez l’image en tête ? Et bien c’est pourquoi on vous conseille de visiter Holbox, au Mexique, pour quelques jours au paradis. Au programme, pokémon de type vol, sable fin (plus fin, tu disparais) et blanc (comme de la neige), tout ça dans un village de pêcheurs recouvert de street art. Spoiler alerte, on peut y voir des baleines, et ce, sans sargasse. On est sûrs que vous êtes déjà en train de préparer votre valise !

🐠 Quelques informations générales pour bien commencer cette expédition

Holbox, c’est quoi ?

Située en bordure du Golfe du Mexique, l’Île d’Holbox est séparée du continent par une lagune, au sein de la réserve naturelle Yum-Balam.

Les premiers habitants de l’île furent probablement des Mayas et dans leur langue, Holbox signifierait “pieds poilus”. Pourquoi ? Est ce que les habitants avaient des pieds de hobbits ? Ou serait-ce à cause des plantes qui assombrissent la lagune.. Personnellement, on préfère la première réponse. Par la suite, ces habitants seront rejoints (enfin, envahis) par des pirates. Pour terminer le mélange, des Mexicains du continent s’y installèrent. Tout ce petit monde vit aujourd’hui de la pêche et du tourisme national et international.

Pourquoi visiter l’île d’Holbox au Mexique ? Pour ses plages paradisiaques principalement. Si vous êtes amateurs d’oiseaux, vous serez aussi contents car de nombreux spécimens y sont protégés. Cependant, les plus élégants qu’on se le dise, les flamands roses, ne sont pas toujours sur place. On y trouve aussi plusieurs spots de kitesurf renommés et quelques écoles, avis aux amateurs. Mais le sport national d’Holbox, c’est la détente. Ne vous attendez pas à être submergés de choses à faire. Mais ça fait du bien parfois non ?

Comment aller sur l’île d’Holbox ?

Il est important de noter que votre voiture ne sera pas autorisée sur l’île.
Le voyage pour rejoindre Holbox se décompose en deux parties.

Aller à Chiquila pour prendre le ferry

Première étape de l’aventure : se rendre à l’embarcadère de Chiquila. Ce dernier se trouve à environ 2h de Cancun ou Valladolid en voiture, sur une route à péage (comptez moins de 5$), ou 2h45 sur une route de campagne. Franchement, la route est sans intérêt, donc faites au plus rapide. 

Vous n’avez pas loué de voiture ? Vous pouvez aussi vous rendre à Chiquila en bus ! On vous conseille d’utiliser l’application mobile ADO (Android et IOS) ou leur site internet. Si vous consultez les billets un peu à l’avance, certains peuvent être en promotion (-60% on vous dit !). Sinon, rendez-vous directement dans le terminal pour acheter votre billet auprès d’une compagnie locale comme Maya ou Oriente, ce sera moins cher. Comptez entre 10 et 12€ par personne.

De Chiquila à l’île d’Holbox

Une fois à Chiquila, il vous faut prendre un ferry. Deux compagnies officient pour rejoindre l’île, chacune ayant un départ toutes les heures. En pratique, cela signifie que vous avez un bateau qui part toutes les demi-heures

Comptez 22$ par personne Aller/Retour. Cependant, on vous déconseille de prendre l’aller/retour directement pour ne pas être bloqués avec une compagnie pour le retour. Aussi, les distributeurs “en service”, ne courent pas les rues. Pensez à vous munir d’un peu de liquide, le paiement par carte n’est pas non plus monnaie courante (ou avec un supplément de 4%).  

 

memoji elisa 2Si vous êtes venus en voiture, il va falloir la garer le temps de votre visite ! Nous sommes allés au parking Orange, juste à l’entrée de l’embarcadère. Très bon service, 10$ pour deux jours. Nous y avons vu des voitures de luxe, nous étions donc rassurés.

Dernière étape : jusqu’à l'hôtel

Une fois arrivé à Holbox, les choses marrantes commencent pour rejoindre votre hôtel : 

  • Option Confort : cette option regroupe plusieurs cas de figure. Il pleut et vous n’êtes pas prêts à marcher pieds nus sur la route qui ressemble à un canal de Venise. Votre hôtel est proche de la Punta Coco ou de la Punta Mosquito. Votre valise pèse un âne mort. Vous vous retrouvez dans au moins un de ces cas ? Prenez une des “golfettes taxis”, cela coûte apparemment entre 30 et 50 pesos (2€). On ne sait pas vraiment car on ne les a pas prises.
  • Option Backpacker : Vous vous retrouvez dans un des scénarios suivants. les pieds mouillés, vous trouvez ça marrant. Vous avez un backpack, la galère ça vous connaît. Votre hôtel est en “centre ville”. Dans cette situation, faites le chemin à pied, c’est maxi 15 minutes.

Quand visiter l'île d’Holbox au Mexique ?

Petit rappel météo au Mexique. Deux saisons se partagent l’année : la saison sèche et la saison des pluies. Vous devez vous en doutez, si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, la meilleure option est de partir à Holbox pendant la saison sèche, soit de Janvier à Avril

Vous ne pouvez pas partir à ce moment-là ? Pas d’inquiétude, nous y étions au mois de Mai par exemple, et nous avons eu une météo tout à fait convenable. Comptez sur de la pluie en fin de journée mais sinon, la probabilité d’avoir des journées ensoleillées et agréables reste importante. 

On vous conseille cependant d’éviter la saison des ouragans si vous souhaitez visiter Holbox au Mexique, c’est- à-dire de Septembre à Novembre. Ca doit etre pas être une grosse ambiance à ce moment de l’année.

Y a-t-il des sargasses à Holbox ?

Les sargasses ? Kesako ? Si vous avez des amis qui sont allés au Mexique en avril et septembre, ils vous auront sûrement parlé de ces algues puantes qui envahissent les plages au moment de la saison des pluies. En plus de sentir l’algue très fortement (certains diront “puer”), elles peuvent rendre la baignade impossible car elles flottent ces teignes !

Bonne nouvelle à Holbox, il n’y a aucune inquiétude à avoir. Compte tenu de sa position sur le littoral, l’île est protégée des courants porteurs de sargasses. Un souci en moins donc !

Si comme mimi, votre kiff, c’est de suivre l’actualité de la sargasse au Mexique, une page Facebook partage l’état des plages quotidiennement : Red de Monitoreo del Sargazo de Quintana Roo.

🌴 Que faire pour visiter Holbox, au Mexique ?

Comme nous vous l’avons expliqué en introduction, il n’y a pas non plus maaasse de choses à faire. Visiter Holbox se fait très bien en deux jours après vous pouvez y rester plus longtemps pour vous détendre et profiter des plages. Rentrons dans le vif du sujet directement avec une ballade.

Punta Coco : LA balade pour profiter du coucher de soleil

Nous avons entamé notre séjour sur l’île d’entrée de jeu par cette balade jusqu’à la Punta Coco (tout à gauche de l’île). Pour cela, nous avons longé la plage, les chevilles dans l’eau à partir de la mi-route. C’était vraiment une mise en bouche agréable et paisible. D’ailleurs, essayez d’arriver au coucher de soleil, la vue depuis le ponton et sa petite cabane est un régal.

On nous murmure à l’oreille qu’il y a aussi des hamacs dans l’eau. Pas trouvé, on les cherche toujours.. mais il y avait des chouettes balançoires !

memoji elisa 2Pour ceux qui veulent placer leur KOM, nous avons marché environ 45 minutes pour nous rendre jusqu’à la Punta Coco. Attention, en basse saison, il est possible que les bars de plage soient fermés, prévoyez du rafraîchissement (et de l’anti moustique).

Être témoin de la bioluminescence à Holbox

C’est aussi ici que vous pourrez être témoin d’un phénomène assez curieux qui existe aussi au Costa Rica. Un océan fluorescent. Oui, ça existe, on vous présente la bioluminescence ! En d’autres termes, c’est un troupeau de plancton qui illumine la mer en rejetant la lumière qu’ils ont emmagasinés lors de leur voyage. Nous ne l’avons pas fait mais quand on lit le récit de Caroline et Marc, ça nous donne envie d’y retourner ! WARNING : ne pas y aller pendant la pleine lune. De un car vous pourrez y croiser des “quarts-garous”, de deux car ce sera trop lumineux.

Punta Mosquito : LA balade incontournable quand on visite Holbox

Coup de coeur et de soleil !

Apogée de l’aventure : marcher jusqu’à la Punta Mosquito, un immense banc de sable formant une presqu’île accessible depuis les terres. Une marche nordique de presque 2h quand même. 

“Un truc nordique au Mexique ? Vous faites erreur Monsieur.”

Absolument pas ! Le principe est simple, longer la côte avec de l’eau jusqu’à mi-cuisses sur une succession de bancs de sable (visibles à l’œil nu car l’eau y est transparente je vous rappelle). Parfait pour visiter Holbox au Mexique et faire un peu de sport en passant

C’est pas que l’envie de marcher vous manque maaaais.. vous avez envie d’essayer un autre moyen de transport peut être ? Il est possible de louer un paddle, un kayak ou même un catamaran ou un voilier pour les plus chanceux d’entre vous !

Attention à vous mes amis, c’est la rubrique qui pourra éviter à votre peau de peler pendant les trois semaines suivantes. Il y a bien trois choses à mettre dans votre sac à dos : crème solaire, t-shirt protection solaire, chapeau / casquette. Le soleil tape, et il n’est pas là pour faire rire les mouettes, ni les pélicans d’ailleurs. Protégez-vous !

Une zone naturelle protégée

Si vous êtes chanceux, les flamands roses deviendront l’attraction principale à Punta Mosquito. Toute cette partie de l’île est protégée pour la raison suivantre. C’est une étape important lors de la migration des oiseaux au changement de saison. C’est un peu leur Pit Stop ou leur stand ravitallo. 

Pour nous, être non ailé, un petit bout du banc nous est accessible. Mais si vous êtes des passionnés des animaux volants (pas comme Elisa qui frémit à chaque pélican) : il est possible de faire un tour d’observation. 

En plus des pélicans qui se baignent avec vous, peut être croiserez vous une Petite sterne, un Huitrier d’Amérique ou des Chorlos Picos (qui sont vraiment adorables !). Ah on oubliait, faites attention quand vous marchez, on est jamais loin de poser son pied sur une petite raie (et on en a vu plus d’une). 

Faire un stage de kitesurf

Holbox est une destination idyllique pour se ressourcer mais aussi apprendre le kitesurf. Les spots de Cielo, Punta Mosquito ou Cielo conviennent bien pour les débutants car les eaux sont peu profondes, bien dégagées et transparentes (ça c’est plus pour avoir la classe sur les photos hein). Ils sont situés à l’extrême Nord de l’île.

memoji elisa 2Il est temps de sortir votre drône ! Déjà le rendu est magnifique, on ne va pas se le cacher. Mais ensuite car vous pourrez vous faire un peu de sous en prenant des séquences de Kitesurfeur en action ! Fixez avec eux le prix au départ, et vous pourrez vous payer le resto le midi 😉

Les conditions sont plus favorables de Novembre à Juin. Moins chaud, une eau à température tropicale et du vent de qualité.  Après je dis ça, mais on a pas fait de kitesurf à Holbox ! Du coup consultez WindGuru si vous êtes chauds comme la braise ou passez au paragraphe suivant pour quelques cours.

Si vous voulez en faire, c’est malheureusement très cher et c’est ce qui nous a freiné à en faire. Comptez minimum 300$ pour un cours de 9h en groupe 130$ pour un de 3h. La location d’un kit complet est aux alentours de 100$ la journée.

Coucher de soleil sur la plage pour toucher du doigt la détente ultime

Temps fort de votre séjour, le coucher de soleil sur la plage. Petit cocktail en main, sur un transat loué ou un hamac squatté (en basse saison personne ne vous dira rien). Grand joueur de volley que nous sommes, l’appel du terrain a été plus fort que nous. Sur la plage, vous trouverez un chouette filet (un peu bas pour être aux normes) pour vous entraîner et affronter Mimi peut-être un jour.  

memoji elisa 2Lors de votre voyage dans la péninsule du Yucatan, il sera rare de pouvoir observer un coucher de soleil dans la mer. En effet, la côte Atlantique n’est pas orientée du bon côté ! Pour en voir un : Isla Mujeres, un voilier sur la lagune de Bacalar ou .. Holbox. Profitez bien !

Flâner dans le village pour une dose street art

L’île d’Holbox doit son street-art à l’installation en 2014 du festival Mexico’s international Public Art Festival (IPAF). Depuis, les artistes sont régulièrement invités à embellir et remodeler les façades de la ville. Si bien que d’un mois à l’autre, la ville change d’habits de beauté.

On y trouve plusieurs thématiques récurrentes : beaucoup de visages et d’animaux pour notre plus grand bonheur puisque c’est ce que l’on préfère. Flâner dans les rues est donc une bonne manière de visiter Holbox au Mexique. Chaque coin de rue est une bonne excuse pour s’y aventurer, on peut y découvrir soit une œuvre soit un bon restaurant. D’ailleurs on a repéré quelques bonnes adresses à vous partager !

Partir à la chasse aux requins baleines

Pas de panique, aucune baleine n’a été blessée lors de l’écriture de ces lignes. Si vous partez à la chasse aux baleines, c’est bien pour les observer et nager avec elles !

La saison s’étend de Juin à Septembre. Un peu juste dans notre calendrier, nous avons attendu notre passage à Playa del Carmen pour embarquer à bord. Peu importe où vous le ferez, plonger avec des requins baleines est une expérience unique, presque magique. Un rêve qui se réalise car les seules images que nous avions vues provenaient des documentaires à la télé ! 

Nager avec les requins baleines est une activité très prisée sur Holbox. Ne pensez pas être les seuls en mer (en revanche, vous ne serez pas nombreux sur le bateau). Le tour se déroule sur la journée et coûte environ 160$ par personne. Nous avons aussi hésité à Playa del Carmen à cause du prix, mais croyez nous l’expérience était au délà de notre espérance les plus folles.

Certaines images parlent mieux qu’un long discours. On vous laisse avec des clichés du plus grand poisson du monde.

Cabo Catoche : snorkeler bien entouré

Le parc national de Yaxha s’étend sur 37 hectares et comprend plusieurs villes : YAXHA (que nous allons visiter), TOPOXTE (située sur une île), NAKUM et NARANJO (qui est aussi grand que Tikal). 

La cité existe depuis -600 avant JC et a été peuplée pendant plus de 16 siècle, avec, à son apogée, plus de 20 000 habitants. Son nom signifie “eau et verdure”, puisqu’elle est située en bord de lagune.

De nombreux temples sont encore ensevelis sous la végétation. Cela permet de les protéger en attendant une futur fouille. On peut quand même voir des très beaux ensembles de pyramides ainsi qu’une tour astronomique et un terrain de jeu de balle.

😛 Où dormir ou manger à Holbox ? Nos bonnes adresses de paresseux gourmands

Où manger ?

Manger à Holbox coûte relativement cher comparé au reste du Mexique. On se retrouve face à une cuisine bien adaptée à nos goûts occidentaux. Mais cela n’empêche pas de bien y manger. Peut être même vous laisserez vous tenter par la spécialité du coin, la pizza au homard. De notre côté, voici les restaurants que nous avons testés et aimés. Attention les prix sont en dollars (1$ = 0,84€ Juillet 2021), enlevez donc 2$ par dizaine.

  • Le Hot Corner : petite adresse sympathique de tacos pour déjeuner, nous avions payé 15,70$ pour manger à deux un repas léger mais goûteux;

  • Barba Negra : notre #1 sur l’île : un food court où vous pouvez manger tacos, sushi, pizza, burger.. personnellement nous avons goûté les sushis (390 pesos pour 2 rolls et un riz sauté pour 2 personnes soit 19$) et les tacos (3-4 chacun et une bière pour 30$);

  • Tierra Mia : une bonne adresse pour le petit déjeuner : très bon café et bowl de fruits frais pour 90 pesos (soit 3,5€); 

  • Pizzeria la Pinsa : de très bonnes pizzas fraîches pour le midi à partager (pour 2 pizzas, 21$).

Maintenant que nous sommes dans l’État de Oaxaca, on est choqué des prix que nous avons payés.

Où dormir ?

Nous ne vous conseillerons pas d’endroit où dormir que nous avons personnellement essayé sur l’île d’Holbox. 

Notre logement, répondant à un budget serré, n’était pas super génial. Le voici quand même : Hôtel Akbal, bien situé, prestations correctes (même si ce n’est pas ce qui est inscrit sur l’annonce Booking) ) à partir de 30$ la chambre privée. 

Par contre, de nombreux voyageurs nous ont parlé de l’Hostel Tribu qui est apparemment très sympa. Attention cependant, il semblerait qu’il n’y aie que des dortoirs, et comptez environ 40$ pour deux pour 2 nuits.

😇 L’avis des Paresseux Curieux pour visiter Holbox au Mexique

Même si après un bon jour de pluie les routes de sables ressemblent plus au pédiluves d’Aqualand, l’ambiance de la ville nous a tout de suite plu. Nous avons vite compris pourquoi les trottoirs étaient surélevés. 

De manière générale, nous avons trouvé les restaurants, bars et logements d’Holbox chers comparé aux autres régions du pays. Cependant, c’est une excellente destination détente au Mexique. Les plages sont grandes sans sargasse, l’eau instagramable à souhait et l’offre de restauration est variée. Vous passerez à coup sûr un bon moment sur Holbox.

🐒 Epingle nous pour découvrir un peu de paradis

pinterest visiter Holbox Mexique
pinterest holbox street art
bisou holbox pinterest
- 15 juillet 2021

1 commentaire

  • Road trip dans la péninsule du Yucatan : guide complet pour la kiffance 2 septembre 2021 at 12:11

    […] ne pouvez pas manquer l’île d’Holbox et le banc de sable de la Punta Mosquito, une des plus jolies promenades que nous ayons vu pendant ce voyage dans le Yucatan. La farniente, […]

    Reply
  • Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *