Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Que faire à Munduk à Bali ? LE lieu à ne pas manquer pour échapper à la foule et se ressourcer en pleine nature
Asie, Destinations, Indonesie

Que faire à Munduk à Bali ? LE lieu à ne pas manquer pour échapper à la foule et se ressourcer en pleine nature

Sans se voiler la face, on a tous été abreuvé de photos de nature luxuriante sans personne en préparant un voyage en Indonésie. Quand on arrive sur place, la réalité est tout autre ! Dans un monde sans filtre, il est difficile d’échapper à la foule touristique si l’on s’en tient au circuit normal. Et si on vous disait que Munduk à Bali répond encore à ce besoin de calme et de nature que l’on recherche lors de nos escapades ?

Situé à 3 heures de Denpasar, un peu plus de 2 heures de Ubud et 1h30 de Pemuteran, Munduk est niché dans les montagnes au centre de Bali. Temple sur l’eau, rizières en terrasse, cascades curieuses.. que demande le peuple !

Cet article peut contenir des liens affiliés. Quand vous réservez un hôtel, un restaurant ou une activité via ce lien, nous touchons une petite commission de la part de l’annonceur, sans frais supplémentaires de votre côté 🙂.

🚶🏽‍♂️La randonnée des 3 cascades au départ du village de Munduk

Commençons cet article par ce qui nous démange tous après plus de 3 jours sur l’ile de Bali.. marcher ! Les villes ne sont pas vraiment pas conçus pour se déplacer en piéton. Et nous ne sommes pas sûr que ce soit parmi les activités préférées des Indonésiens non plus. Si vous êtes ici et que vous nous connaissez déjà, vous savez qu’on adore se dégourdir les jambes. Hors, soyons honnêtes, à Bali, on passe beaucoup de temps sur le scooter à aller de spot en spot.

A Munduk, il y a une randonnée dont le départ est accessible depuis le centre du village. Ce sentier invite à traverser une végétation proliférante et vous emmènera de cascades en cascades et de vergers en vergers et ça.. ça fait plaisir ! Pour parfaire votre muscle fessiers, sachez que certaines nécessite un petit cardio dû à de raides escaliers. Vous nous remercierez plus tard.

rando munduk bali

L’itinéraire de la randonnée des 3 cascades de Munduk à Bali

L’avantage de cette randonnées des 3 cascades de Munduk est quelle est modulable. Demi-journée ou journée complète, c’est à votre rythme que vous décidez de continuer vers une autre cascade, faire une pause dans un café ou revenir par la grande route.

La randonnée ci-dessous est la petite boucle. Il sera temps de remonter vers la route avant d’avoir atteint la Red Coral Munduk Waterfall aka Munduk Waterfall.

A titre d’exemple, nous sommes partis le matin pour une boucle d’environ 3 heures. Cela nous a laissé le temps de faire 3 cascades, une pause café et une autre détente / baignade vers la fin avant de revenir par la grande route. Nous aurions pu continuer encore plus loin !

Powered by Wikiloc

Ce que vous allez y trouver ?

Votre chemin de randonnée va croiser 3 cascades dans l’ordre : 

  • Melanting Waterfall (10 000 IDR par personne) : c’est là que les escaliers sont les plus assassins et que la cascade est la plus puissante. Une petite cabane à l’entrée fait office de péage. La dame et sa fille étaient adorables ;
  • Labuhan Kebo Waterfall (entrée comprise dans celle de la Red Coral) : où vous pouvez vous baigner ;
  • Red Coral Waterfall (20 000 IDR par personne) : pas besoin de se mouiller pour être complètement trempé lorsqu’on la visite.

Pour être honnête, les cascades ne sont peut être pas les plus impressionnantes que nous ayons vu à Bali. En revanche, nous avons adoré le cadre et nous balader de l’une à l’autre dans les vergers et la verdure. Le sentier est parsemé de petits warungs et boutiques vendant épices et breuvages. C’est l’occasion de boire un bon chocolat chaud ou de (ne pas) goûter au célèbre café Luwak (on vous dit ce qu’on en pense juste en dessous). Vous pouvez observer aussi les agriculteurs des environs récolter des fruits et des épices perchés sur leurs échelles en bambou. On pense avoir eu plus peur pour leur vie que eux-même.

Pourquoi on ne vous conseille pas de boire du café Luwak ?

Parlons peu, parlons bien du célèbre café Luwak. Nous lui avons donné plusieurs chance (3 pour être exact) mais à chaque fois, le constat est sans appel.. on ne lui trouve aucun intérêt particulier par rapport aux cafés colombiens ou celui de la régoin du Kintamani à Bali par exemple.

memoji elisa 2

Plusieurs fois, nous avons remis en cause la méthode de préparation ou de la torréfaction du café Luwak qui peut, en effet, dégrader la qualité même des meilleurs cafés au monde.

Le café Luwak est le plus cher du monde, vendu à plus de 70€ le kg (contre 30 pour un café lambda). Sur le papier, le processus est atypique. On récupère ce qu’il reste des grains dans les excréments d’une civette qui en a ingéré. Cet animal ne digère pas entièrement les grains de café, seulement leur cosse. La qualité du café viendrait du fait que l’animal choisit les meilleurs grains. 

Cependant, suite à l’explosion de la demande de ce produit de luxe, les conditions d’exploitation ont drastiquement changé. Aujourd’hui, comme l’explique cet article du National Geographic, la plupart du café Luwak n’est pas produit de manière “naturelle”. Les civettes sont capturées, mises en cage et nourries pour produire du café. Souvent malades, gavées et en détresse psychologique, il est alors logique que ce café n’ait aucun goût.

On ne vous dira jamais que les civettes sont en captivité. A chaque fois nous l’avons demandé aux personnes et comme d’habitude en Indonésie on nous répond “Yes Yes” en souriant. Est ce qu’ils ne souhaitent pas répondre ou n’ont pas compris notre question ? Peu importe, on vous invite donc à éviter le café Luwak lors de votre voyage à Munduk, Bali.

🌿 Découvrir la majestueuse cascade de Banyumala

Quand on circule sur la route en hauteur qui longe les 3 lacs, on observe ce grand panneau publicitaire défraîchi indiquant la cascade de Banyumala. Une invitation au voyage que l’on serait tenter de clairement refuser et qui ne donne pas du tout envie de descendre ce petit chemin.. et bien quelle joie d’avoir quand même tourné à gauche! 

La Cascade de Banyumala est l’une des plus belles cascades que nous ayons vues à Bali. Elle dispose de tous les arguments d’une bonne cascade : on peut s’y baigner, se détendre et faire des photos sans se sentir oppressés ou gêner qui que ce soit. Il y a de la place pour tout le monde et l’ambiance est familiale. Bref, on ne peut que vous conseiller d’y aller faire un tour même si la route pour y aller est raide, étroite et certains passages ne sont pas en super bon état !

memoji elisa 2

30 000 IDR par personne pour ce bijou (soit 2€) et 10 minutes de marche depuis le parking.

Sur le chemin du retour, ne manquez pas de déjeuner dans l’une des paillottes avec vue sur les 3 lacs lorsque vous aurez atteint la route principale !

💚 Marcher de cascade en cascade à Banyuwana

Lorsque d’autres voyageurs nous demandent conseil sur des cascades à faire sur Munduk, nous sommes un peu confus. BanuywaNa et BanuywaLa sont orthographiés presque de la même manière que l’on peut penser à une faute de frappe ou de correction automatique. Les deux existent bien et elles sont bien différentées. Alors pour faire simple, on dit souvent les deux Banyu puisque de toute manière elles sont à côté et vous devez visiter les deux !

Banyu Wana Amertha Waterfall ce n’est pas 1, ni 2 mais 4 cascades à découvrir à Munduk à Bali. Nous avons adoré la petite randonnée qui nous emmène de l’une à l’autre, d’autant plus qu’elles sont toutes différentes. Certaines sont propices à la baignade, d’autre à la contemplation ou à la méditation tandis que d’autres font office de parcours de reflexologie. Un vrai délice pour les amoureux de la nature et de la marche que nous sommes.

memoji elisa 2

30 000 roupies pour ces 4 cascades qui valent vraiment le détour à Munduk ! Des motos-taxis peuvent vous descendre au premier embranchement où une petite boutique vend des rafraîchissements. Sinon, à pieds c’est 10 à 15 minutes de marche dans la foret sur des petits pavés.

🍚 Se balader dans les rizières de Dayang à Munduk, Bali

Munduk, c’est aussi la formidable occasion de faire une balade dans des rizières locales hors des sentiers battus. Une excursion à quelques encablures de Munduk accessibles à pieds. Pas de chichi, pas de spot Instagram dans Les rizières de Dayang, juste des palmiers, du riz et des chiens qui vous aboient dessus de manière tout à fait amicale. Une douce échappée dans la campagne balinaise à l’état pur.

Pour voir les rizières vertes, vous aurez le plus de chance sur les périodes de mai-juin ou septembre-octobre.

Petite boucle ou grande boucle, c’est vous qui voyez ! En dessous, une idée de boucle de 11km à réaliser.

Powered by Wikiloc

🤪 Être éblouis par les rizières de Jatiluwih

Beaucoup moins confidentielles que les précédentes, les rizières de Jatiluwih sont peut-être les plus connues de Bali. 2h de route depuis Munduk sont quand même nécessaires. Alors est ce que ça vaut le coup ?

Si on a préféré les cousines de Tegalalang près de Ubud, Jatiluwih est un site très impressionnant de part son étendue. Il est d’ailleurs compliqué de se rendre compte à quel point les rizières sont dispersées tellement elles déploient à perte de vue, sur plus de 22 kilomètres.

rizières de jatiluwih à munduk

Les rizières balinaises : un exemple de travail collaboratif

Pour visiter les rizières de Jatiluwih, il vous faudra payer la taxe d’entrée de 40 000 roupies par personne (soit 2€ environ).

Ensuite à l’intérieur vous avez le choix de plusieurs parcours en fonction du temps que vous souhaitez allouer à cette activité. Nous avons personnellement fait le plus grand sans nous presser en 3 heures alors qu’il est censé durer 4h (On vous a déjà dit que les locaux n’aime pas marcher ?!).

Des panneaux indiquent les différentes randonnées. On vous conseille de partir d’ici ou d’ici. Des parkings gratuits pour scooter ou voiture sont disponibles sur place.

memoji elisa 2

Nous avons aussi croisé des groupes de cyclistes qui faisaient une boucle dans les rizières de Jatiluwih. Une activité en vélo classique ou électrique originale pour arpenter les grandes étendues.

Enfin, on vous conseille vraiment d’y aller lorsque les rizières sont vertes (Mai-Juin ou Septembre-Octobre). Nous avons fait les deux et y’a pas à dire.. vertes c’est quand même sacrément mieux.

Visiter Jatiluwih : information pratiques

memoji elisa 2L’utilisation du drone est réglementée à Jatiluwih. Une taxe de 150 000 IDR (10€) est imposée aux pilotes de UAV survolant les rizières.

🙇🏽‍♀️ Faire un tour au temple et au lac de Tamblingan

Si vous avez surement déjà aperçu le lac de Tamblingan depuis la route des hauteurs, peu de personnes prennent le temps de s’arrêter au temple.

Direction donc le lac de Tamblingan pour découvrir une très belle bâtisse au pied des montagnes. Lieu fréquenté par les locaux pour du camping, vous avez peu de chance d’y croiser du monde la semaine.

Haut lieu sacré, les premiers écrits concernant le temple de Tamblingan datent du 10ème siècle. L’entrée coûte 5 000 roupies. Assez mystérieux cependant, il est difficile de trouver plus d’informations sur lui..

memoji elisa 2

Vous pouvez aussi faire un tour de lac pour découvrir l’un des 38 autres temples qui sont autour ! Une activité originale à faire autour de Munduk à Bali.

Et puisqu’on a investigué un peu sur cet endroit, on vous propose deux idées de mini-randonnée à faire dans la fôret autour du temple de Tamblingan.

Powered by Wikiloc
Powered by Wikiloc

🌸 Faire une séance photo matinale à Pura Ulun Danu Bratan

Peut être l’un des temples le plus photographié de Bali. Nous avons bien fait d’y aller à l’ouverture ! Alors que nous avons pu profiter d’une petite heure avec seulement deux trois couples avec lesquels nous partagions les lieux, à partir de 9h30 c’est la queue devant le temple pour prendre la photo, et tout au même angle s’il vous plaît !

Pura Ulun Danu Bratan, situé à 1h en scooter de Munduk à Bali est un temple plutôt récent. Construit au 17ème siècle, il est dédié à la trinité Hindu et doit apporter la fertilité à la région.

Honnêtement ? L’endroit est très beau sous le ciel bleu. On regrette cependant l’ambiance fête foraine combinée au manque d’explications sur le lieu et à son prix élevé (et comparaison avec d’autres temples). Dans l’enceinte du temple, on retrouve des stands pour prendre des photos avec des animaux sauvages comme une chouette ou un serpent.. Bref, nous n’avons pas eu un coup de cœur énorme pour cet endroit mais si vous allez à Jatiluwih c’est un bon endroit pour couper la route en deux.

pura ulun danu bratan

memoji elisa 2

L’entrée au Pura Ulun Danu Bratan coûte 70 000 roupies par personne. Le temple ouvre ses portes à 7h du matin.

🌗 La célèbre Leke Leke Waterfall : notre honnête avis

Après l’avis mitigé sur le temple flottant, préparez-vous à lire notre retour sur la cascade Leke Leke. Avant d’y aller, on l’a vue partout sur les réseaux sociaux, décrite comme LA PLUS BELLE cascade de Bali. Qu’en est-il selon nous ? 

Objectivement, le lieu est extrêmement photogénique. La forme de la cascade donne l’impression d’être dans le ventre de mère nature et avec quelques edits sur Lightroom le résultat est splendide. Mais la réalité sur place, à un horaire de visite normal (soit après 8h du matin), c’est décevant

On ne peut casi pas se baigner, pas tellement parce qu’il n’y a pas d’eau mais parce que l’endroit est occupé par des personnes qui veulent à tout prix prendre leur photo. En vous baignant, vous êtes dans le cadre et c’est juste gênant. Résultat, la plupart des personnes descendent, prennent leur photo, et partent.. Personnellement on trouve ça un peu triste.

Verdict ? Vous voulez une jolie photo ? Venez avant 9h du matin. Vous avez envie d’une jolie cascade où vous baignez et de profiter de la nature ? Choisissez plutôt Banuywana ou Banuywala, vous passerez sans aucun doute un meilleur moment.

memoji elisa 2

En plus de nous avoir déçu, la cascade est plus chère que les autres ! 50 000 roupies indonésiennes (3€) l’entrée par personne.

Autres activités et curiosités à faire autour de Munduk à Bali

Si vous avez envie de rester encore plus longtemps perchés dans les montagnes, voici des activités que l’on n’a pas pu tester mais qui nous avaient donné envie : 

  • Aling Aling Waterfall : à 35 minutes du village de Munduk, on peut y faire des sauts de plus de 15 mètres avec un guide;
  • Faire un cours de cuisine;
  • Git Git Waterfall : pas loin d’Aling Aling, cette cascade est recommandé par de nombreux voyageurs;
  • Water Slide Lemukih : une descente en bouée dans un cours d’eau. Les informations ne sont pas très claires à ce sujet. Certains crient à l’arnaque car on vous vend des tickets, des guides et le transport en ojek à 150 000 roupies à 2 km du lieu dit. Si vous continuez sur la route, le véritable propriétaire (répondant au prénom de Sukurta) demande 20 000 roupies  par personne et vous accompagnera pour vous expliquer le chemin. Descente illimitée mais sans casque ! Je vous invite à lire les avis sur cette activité pour vous faire votre idée ;
  • Nungnung Waterfall : encore une belle cascade au milieu de la végétation de Munduk ;
  • Sekumpul Waterfall : 45 minutes de marche pour rejoindre cette cascade mais tous ceux qui l’ont visitée nous ont dit que c’était fabuleux ! 

Munduk grouille de cascades moins connues (et sans doute moins accessible) en faisant quelques recherches supplémentaires avec Google Maps.

Où dormir à Munduk à Bali ?

Ce n’est pas une mais 3 adresses que l’on a vous donné pour loger sur Munduk et il y en a pour toutes les bourses :

  • Panorama Munduk : l’option centrale et petit budget à 190 000 IDR la nuit (environ 12€ la chambre privée);
  • The Winaposa : un peu excentré du village de Munduk (10 minutes motorisées), la famille qui tient ce logement très bien entretenu est très gentille + le restaurant est juste.. incroyable et copieux (à partir de 17€ la nuit) ;
  • Sanak Retreat : un hôtel de luxe (mais à partir de 50€ la nuit) dans un cadre exceptionnel. Vous ne regretterez pas cette bulle ressourçant et reposante en plein milieu de rizières.. exquis !

memoji elisa 2

Pour admirer le coucher du soleil sur la mer depuis Munduk, orientez vous du côté du l’hôtel Panorama Munduk, pile poil en face de la trajectoire.

Notez que dans ces trois endroits, vous pouvez aussi manger et qu’à chaque fois, nous avons adoré ce qu’on y a goûté.

Où manger quand on visite Munduk à Bali ?

On s’est régalés à Munduk ! Une cuisine simple mais goûteuse mais surtout.. à petit prix. Voici deux adresses à ajouter à votre carte en plus des 3 précédentes !

  • Warung Classic : notre favori, on s’est régalés et pas qu’une fois avec un Nasi Campur 1) très copieux 2) original ! Bonus ? C’est très bon ;
  • Eco Café 2 : un bon café (et pas luwak) ou chocolat chaud !

Alors Munduk.. un incontournable d’un voyage à Bali ?

Pour nous, Munduk est un endroit qu’il ne faut pas oublier lors d’un voyage à Bali pour découvrir la nature encore sauvage de l’ile des Dieux. C’est un doux mélange de spiritualité, nature et culture que l’on peut y découvrir, loin du bruit incessant des scooters.

Même si c’est un peu loin et parfois un peu coûteux de s’y rendre (350 000 roupies par personne depuis Ubud), une fois sur place, vous serez charmés par la variété des choses à y faire. Attention cependant si vous venez en saison des pluies… c’est aussi l’endroit le plus humide de Bali !

On vous souhaite un bon séjour sur Munduk et une bonne déconnexion dans la montagne balinaise 💖

📍 Epingle nous pour savoir que faire à Munduk, Bali

guide munduk bali pinterest
visiter munduk a bali pinterest
pinterest munduk bali
- 21 janvier 2023

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

coffee on you pop up