Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Visiter Ko Yao Noi en Thailande : petite perle cachée pour amateurs d’îles sans chichis
Asie, Destinations, Thailande

Visiter Ko Yao Noi en Thailande : petite perle cachée pour amateurs d’îles sans chichis

On nous avait fortement conseillé de visiter l’ile de Ko Yao Noi en Thailande, près de Phuket, il y a déjà plusieurs années déjà. Avant même qu’on n’y mette le pied. Des plages désertes, quasiment pas de voitures, des oiseaux tropicaux aux branches des arbres.. on a tous un ami marseillais qui exagère un peu. Mais rebelotte lors de notre séjour à Chiang Mai, même discours d’un français expatrié il y a 25 ans en Thailande. Trop c’est trop, il fallait donc que nous allions nous faire une opinion sur ce petit bout de terre méconnu pendant notre voyage au pays du sourire.

L’arrivée se fait avec pas mal d’encombres. Une petite erreur de date dans notre réservation et on se retrouve à marcher sous un soleil de plomb pour trouver désespérément un logement. Notre chemin croise celui de Ramon et cela change tous à notre découverte de Ko Yao Noi qui a été bien au-delà de nos espérances !

Une île encore « dans son jus », calme et sans chichis loin des hôtels écrasants, des hordes de motocyclettes de Phuket ou de la foule de Koh Phi Phi , avec plutôt des buffles d’eau et des toucans au réveil. La promesse est tenue, on vous raconte ça !

Cet article peut contenir des liens affiliés. Quand vous réservez un hôtel, un restaurant ou une activité via ce lien, nous touchons une petite commission de la part de l’annonceur, sans frais supplémentaires de votre côté 🙂.
carte paresseux curieux ko yao noi

🏝 Visiter Ko Yao Noi ou Ko Yao Yai ? Un peu de géographie en Thailande

Ko Yao Noi et Ko Yao Yai sont deux îles situées dans la baie de Phang Na en Thaïlande. La première est la “petite île”, quand la seconde serait “la grande”. La légende raconte qu’elles étaient autrefois liées mais qu’une bataille entre deux serpents de mer les a séparées. Principalement peuplée de personnes de confession musulmane (90%), vous ne trouverez pas ici de temple mais des mosquées. Une tendance qui se généralise d’ailleurs plus vous descendez vers le Sud de la Thailande en direction de la frontière malaise.

L’île de Koh Yao Noi est la plus développée d’un point de vue touristique. C’est ici que vous trouverez des logements pour tous les budgets et la plupart des activités. Mais attention cela ne veut pas dire que le tourisme a pris le pas sur la nature. Aucune habitation n’est venue bloquée la vue sur les montagnes karstiques plantées dans l’eau.

 5500 habitants sont dispersés sur Koh Yao Noi. Seul un village regroupe les échoppes principales comme une banque, le marché ou un 7/11. Les locaux vivent de la pêche, des cocoteraies, du tourisme et de quelques cultures.  Dépaysement garanti !

Est de Ko Yao Noi et ses montagnes kartstiques

🛵 Journée en scooter pour visiter l’île de Ko Yao Noi en Thailande

Exploration de l'Ouest de Ko Yao Noi

Nous avons adoré explorer l’île en scooter. Pour ceux qui seraient novices, les routes sont en bon état, il n’y a pratiquement pas de traffic et la majorité des trajets se font sur du plat contrairement à Ko Tao par exemple.. Pas de difficulté particulière donc !

On vous conseille de prendre une journée pour en faire le tour. C’est l’occasion de prendre le temps d’observer les étals de marché du village, la vie des pêcheurs sur les maisons sur pilotis ou de prendre un café au milieu des rizières. Voici les stops à ajouter à votre itinéraire :

  • prenez la direction du Nord-Ouest de l’île pour trouver plusieurs petites plages peu fréquentées avec vue sur la baie, nous avons beaucoup aimé An Pao Beach par exemple;
  • faire un tour au marché local et aux échoppes du village. Coup de chance, il y a plusieurs adresses où on y mange très bien ;
  • Tong Do Pier : c’est ici que vous trouverez un petit village sur pilotis : l’occasion de déguster quelques fruits de mer avec une petite coco fraîche;
  • prendre le café au milieu des rizières, des aigrettes et buffles d’eau au Namm Natawn. En profiter pour rendre visite à la Coconut Farm pour cueillir, ouvrir et consommer sa propre coco. Le chemin pour y accéder est une aventure à part entière.

Bien sûr, on vous invite à aller manger au village principal et à visiter son marché garni de fruits et de poissons frais du jour. N’oubliez pas d’emprunter la magnifique route Ouest à travers la mangrove, vraiment superbe !

Suite des aventures à l'Est

  • sur la première partie de l’île : vous pouvez accéder à la plage secrète peuplée de Hornbill (toucans) et de bateaux de pêcheurs en contournant le Six Senses;
  • De l’autre côté, Long Beach est aussi une bonne option.

memoji elisa 2

Ne soyez pas choquer si l’eau se retire assez loin laissant apparaître beaucoup de rochers lorsque c’est la pleine lune (full moon). A ces moments là, les coefficient de marées sont importants et l’eau plus trouble qu’à son habitude.

🚤 Faire une journée en bateau depuis Ko Yao Noi en Thailande : Ko Batang, Ko Kudu et Ko Roi

Visiter Ko Yao Noi en Thailande c’est l’occasion de faire une très belle sortie en bateau sur des îles encore peu fréquentées des touristes. Nous sommes partis à la découverte de Ko Batang, Ko Kudu et Ko Roi depuis le Unpao Pier.

memoji elisa 2

Nous avons payé 1500 baths de bateau pour toute la journée soit à peu près 40€. Nous étions 4 personnes et c’est Ramon, le propriétaire de notre hôtel, qui nous a organisé tout ça ! Les prix peuvent aller jursqu’à 2500 Baths si vous partez d’une autre jetée.

Ko Batang : mur et mer émeraude

30 minutes de navigation nous séparent de la première île : Ko Batang. La forme de cette île est assez curieuse. On se retrouve face à un immense mur de pierre à côté duquel est accolée une petite plage. Vous pouvez grimper jusqu’à la petite grotte pour une vue panoramique. Personne à l’horizon mis à part quelques pêcheurs dans la baie. Une sensation d’ile déserte.

Ko Kudu : mangroves et grottes

Notre île favorite ! La visite se compose de deux temps forts. D’abord, on débarque sur une petite plage. Un chemin à travers la roche nous permet d’accéder à une mangrove cachée à l’intérieur de la roche. 

Ensuite, on laisse nos sacs à notre capitaine pour rejoindre la deuxième plage à la nage. Lorsque la marée est basse, vous pouvez y aller en marchant. Attention à ne pas vous abîmer les genoux contre les rochers. Les palmiers habillent la plage. Nous sommes uniquement avec un autre couple de touristes. Personne à l’horizon alors qu’on est en plein milieu de la journée.

Ko Roi : petite baie et plus grand arbre de Thailande

Le lagon de Ko Roi est notre dernier arrêt. Les montagnes karstiques nous entourent, avec une petite plage uniquement accessible par bateau. L’eau revêt de nouvelles teintes de vert. 

Notre capitaine nous demande si nous voulons aller voir le plus grand arbre de Thailande. Surpris, on acquiesce. Nous ne savions pas qu’il se trouvait à Koh Yao Noi ! Connu sous le nom de “sapung” en thai, ce Tetrameles Nudiflora fait plus de 50 mètres de haut et 30 mètres de circonférence ! Vous pouvez peut-être y observer un large trou. C’est ici que les Hornbills font leur nid. Avant la ponte, ils vont y amener de la terre, ne laissant qu’un trou de 2 à 3 cm pour que le mâle passe et viennent nourrir la mère et les petits.

memoji elisa 2

L’accès au parc national de Ao Phang Nga est normalement payant (300 baht par personne) , mais notre capitaine a serré quelques mains, nous y sommes rentrés gratuitement. 

🛶 Sortie Kayak jusqu’à Ko Nok

Envie de tester votre couple ou juste de faire travailler votre ceinture abdominale ? Louer un kayak et partez à la conquête de Ko Nok ! Vous pourrez louer un kayak à Pasai Beach pour 200 baths les deux heures (5€). Attention, ne partez pas à marée basse où votre traversée peut se transformer en cauchemar. En effet, les eaux sont peu profondes à certains endroits et vous pourriez rester coincer sur les récifs ou le sable.

C’est en compagnie du tristement célèbre “retourneur de kayak”, aka le frère de mimi, que nous avons entamé ce périple.

La traversée dure environ 30-40 minutes. Notez que vous croiserez sûrement des Long Tail Boat qui vous éviterons tout en ajoutant à votre parcours des vaguelettes. Arrivés sur place, on est seuls au monde (car les tours ne sont pas encore arrivés, il est 10h). On profite de la plage de sable fin avant de voir des groupes débarquer vers 11h. On prend alors nos clics et nos clacs !

memoji elisa 2Il est possible de grimper sur le promontoire pour avoir une belle vue sur ce chouette banc de sable. N’oubliez pas de sécuriser votre kayak avant de vous y aventurez ! Ca serait dommage qu’il reparte sans vous. Ah on oubliait presque, enfilez votre t shirt UV, une casquette et de la crème solaire !

🐦 Tha Khao Beach, Ko Nok et Thakow Waterfall

Une plage 3 en 1 qui associe cascade, ilot accessible à pieds à marée basse et récif sympathique pour faire du snorkeling. Bienvenue à Tha Khao Beach !

En effet, à marée basse, un chemin se dégage pour accéder à l’ile de Ko Nok. Non, ce n’est pas la même que celle du paragraphe au dessus. En gros elles s’écrivent pareil mais l’une veut dire l’ile aux oiseaux et l’autre on se rappelle plus mais c’est différent. Rien à y faire de spécial si ce n’est que l’expérience est agréable et qu’il y a plein de crabes soldats, vous savez ceux avec une grosse et une petite pince ? En se rapprochant de près, on peut être les témoins de combats féroces.

On accède à la cascade de Thakow Waterfall gratuitement après une courte marche. S’il n’a pas plu depuis longtemps lors de la saison sèche par exemple, il y a vraiment très peu d’eau et cela ne vaut pas le détour.

 

⌛ Visiter Ko Yao Yai et son célèbre banc de sable

A marée basse, vous pouvez marcher de Laem Sai Beach  jusqu’à Laem Hat Beach sur l’île voisine de Ko Yao Yai. Le banc de sable se découvre de chaque côte permettant de faire le chemin à pieds. Assez fou non ? 

Ce banc de sable est une des activités les plus célèbres lorsque l’on vient visiter Ko Yao Noi en Thailande. De beaux cocotier décorent une plage de sable blanc et une eau turquoise. Souvent accompagné d’une quantité éprouvante de déchets plastiques.

Si vous avez envie de découvrir plus en profondeur cette île voisine, vous pouvez opter pour une location de scooter et partir à l’aventure avec le ferry public. Nous avions noté le Fishermen Village ainsi que les plages d’Ao Muang Phang Nga et de Son Bay. Il faudra se renseigner sur les horaires de passage de ce dernier.

❓ Autres explorations curieuses à ajouter à votre liste

La maman et le frère de Mimi venaient à peine d’arriver pour nous faire une petite visite de quelques semaines. Le mot de ces premiers jours : repos, plage et premières intéractions avec la culture Thai. En suivant cette optique nous n’avons pas pu visiter  l’ensemble des recoins de Ko Yao Noi en Thailande. Voici les autres lieux que nous avions ajouté à notre carte : 

  •  KYN Phoenix Muay Thai : pour un cours sportif ;
  • Mankei Bay ;
  • Kian Bay ;
  • visite de l’ile en VTT ;
  • excursion en bateau jusqu’à Ko Hong, baie de Phang Nga, Koh Pakbia et Koh Lao Lading.

🧆 Où manger à Ko Yao Noi ?

Si l’île n’est pas grande, il y a largement de quoi régaler les papilles des voyageurs affamés après un tour de kayak ! Voici notre sélection de bonnes adresses sur l’ile de Ko Yao Noi en Thailande : 

  • Klong Jark Sabai Corner pour manger face à la mer;
  • Kamew Thai Village pour un délicieux pad thaï à moins de 1€ dans le village;
  • Koh Yao by Chef Aon, un bistro Thai si vous avez envie d’un repas plus travaillé avec des saveurs magiques;
  • N°22 Coffee au village pour un délicieux roti et son café !
  • Sunset Bar : un bar sur pilotis en hauteur super cool pour, comme son nom l’indique, admirer le coucher du soleil comme il se doit;
  • Kaya Restaurant : excellent poisson frais et plats thai, en plus c’est un restaurant très économique ;
  • Lek’s Restaurant : Thom Khaa, Massaman, Spring Rolls, c’est deux pouces en l’air qu’on vous recommande d’y aller.

memoji elisa 2

Si le soleil se couche pile en face du sunset bar, on peut le voir se lever du côté Est de Ko Yao Noi.

🏧 Où retirer des espèces lorsqu'on vient visiter Ko Yao Noi en Thailande ?

A Ko Yao Noi, retirer des espèces sans frais n’est pas une mince affaire. Il y a bien un distributeur automatique Kunsgri mais les frais bancaires sont exorbitants. Pour avoir le meilleur taux et tarifs, il faut se rendre à la BAAC Bank. ON peut y faire du change avec des monnaies occidentales à des bons taux et retirer en carte bleu des espèces. Attention aux horaires d’ouverture, ça reste une banque. Notre conseil reste de prévoir assez d’espèces avant d’arriver sur l’ile. A part le 7/11, peu de structures disposent d’un terminal de paiement par CB.

🛌 Où dormir à Ko Yao Noi, près de Phuket ?

Nous ne pouvons que vous recommander notre logement car 1) il nous a sauvé la vie 2) c’est un bon plan comme on en fait rarement ! 

Bienvenue au Tabaek Viewpoint. Ramon et sa famille ont construit de leurs mains ces jolies cabanes sur pilotis avec vue directe sur la baie. L’intérieur est simple. Vous pouvez choisir entre eau froide et ventilateur ou eau chaude et climatisation (moyennant quelques bahts supplémentaires). 

Le petit déjeuner est splendide et servi chaque matin avec une confiture de fruits de la passion maison dont Ramon a le secret. La cabane double sans climatisation est au tarif de 800/1000 Baht la nuit et ça vaut VRAIMENT le coup ! Un gros coup de cœur pour nous. Se réveiller en face de toucans suspendus à seulement quelques mètres de vous et assister à un lever du soleil sur les montagnes karstiques de la baie, c’est ce qui vous attend à Tabaek Viewpoint

Vu les tarifs pratiqués sur l’ile, c’est surement l’une des meilleurs affaires de Ko Yao Noi pour se loger.

🛵 Comment se déplacer sur Ko Yao Noi en Thailande ?

Ko Yao Noi c’est simple : une route qui fait le tour et une autre qui coupe en travers. Il y a quelques voitures et pickup dont un rouge qui fait office de bus public. 

Pour se déplacer, le scooter ou la moto semi-automatique est recommandée. On peut aussi le faire en vélo / VTT, à pieds ou en prenant les services d’un guide qui viendra vous chercher à votre logement directement. La location d’une moto semi-automatique nous a couté 200 Baht par jour auprès de notre hébergement. C’est très facile à prendre en main et presque plus facile qu’un scooter classique ! Bien sur, port du casque fortement recommandé. Les routes sont en bons état mais vigilance est de mise.

🚤 Comment se rendre à Ko Yao Noi en Thailande ?

Se rendre de Phuket à Ko Yao Noi

Si peu de touristes visitent l’île de Ko Yao Noi, cela ne signifie pas qu’elle est mal desservie ! Il est très simple de s’y rendre depuis Krabi ou Phuket en bateau.

Vous avez deux options si vous souhaitez vous rendre à Koh Yao Noi depuis Phuket. La première est plus chère mais plus rapide (what a surprise) et coûte 400 baths l’aller (10€). Le speedboat part à peu près toutes les heures. Si vous êtes plutôt court niveau budget, vous pouvez choisir l’option bateau public. C’est un Long Tail Boat, qui part 3 fois par jour, pour 200 baths le trajet (soit 5€). Les deux partent du port de Bang Rong et débarquent à Manoh Pier. Des bus publiques font le trajet aéroport international / Bang Rong. Les retrouvailles tous ça tous ça nous ont fait loupé le bus. Tant pis nous avons donc pris un taxi pour 500 bahts pour faire les 30 minutes de route.

Manoh Pier est à plusieurs kilomètres de la moindre habitation ou du village. Des pickup rouge attendent donc sagement les clients pris dans les griffes de leur machiavélique piège. On rigole bien sur mais mieux vaut vérifier avec votre hotel que le transport est prévu à votre arrivée.

 

Se rendre de Krabi à Ko Yao Noi

Depuis/vers Krabi, on retrouve uniquement l’option speed boat à partir de 650 baths le trajet qui dure 2 heures. Notez que le pick-up de votre hôtel est compris dans le prix du billet ! Débarquement à Nopparat Thara Pier. Encore une fois, le port est à plusieurs kilomètres de la ville. Il faudra attendre le bus public (songtao) qui passe un peu plus haut à la sortie du parking pour 40 baht par personne. Sinon les taxis/tuk tuk se régalent niveau tarif, conséquence du monopole direct.

memoji elisa 2

Pour ceux qui aimeraient rejoindre ou visiter Ko Yao Noi en Thailande depuis Phang Nga, c’est aussi possible mais il n’y a qu’un bateau par jour qui part tôt le matin. Pour faire le chemin inverse, il nous semble que c’est en fin de journée. Mais nous n’avons jamais réussi à obtenir une réponse de la part de nos différents interlocuteurs !

♥ Visiter Ko Yao Noi : l’un de nos coups de coeur en Thailande

Si vous êtes à la recherche d’une île loin du vrombissement des N-Max et de l’agitation fêtarde de Phuket, vous trouverez votre bonheur à Ko Yao Noi. Nous avons trouvé les habitants très accueillants et une petite bulle de détente. L’omni présence de la nature sous toutes ses formes est très ressourcant. Une occasion en or pour voir les fameux hornbill (toucan), emblème de la région et profiter du calme et de la tranquillité des lieux. Sans être les plages les plus belles que nous ayons vu, elles sont tout de même accueillantes, spacieuses et agréables. Vous ne serez pas dérangés !

On vous conseille de la coupler à la baie de Phang Na si vous avez envie de sortir un peu des sentiers battus, avant de vous diriger vers la région de Krabi qui nous a réservé bien des surprises ! Bisous.

memoji elisa 2

memoji elisa 2

memoji elisa 2

memoji elisa 2

memoji elisa 2

memoji elisa 2

memoji elisa 2

memoji elisa 2

memoji elisa 2

memoji elisa 2

memoji elisa 2

memoji elisa 2

Les plus curieux pourront pousser leur exploration un peu plus loin pour aller tâter les spots de Seminyak et Kuta !

memoji elisa 2 memoji elisa 2 memoji elisa 2 memoji elisa 2 memoji elisa 2 memoji elisa 2 memoji elisa 2 memoji elisa 2 Fait curieux, l’eau sacrée provient d’une source d’eau douce alors que nous sommes entourés d’eau salée ! Personne ne sait vraiment comme elle est arrivée ici.

📍 Epingle nous pour visiter Ko Yao Noi en Thailande

- 26 décembre 2023

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *