Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Road trip en Californie : conseils pratiques pour organiser votre conquête de l’Ouest
Amérique du Nord, Destinations, Etats-Unis

Road trip en Californie : conseils pratiques pour organiser votre conquête de l’Ouest

Il est temps de conclure notre road trip en Californie par un récapitulatif des leçons apprises du parcours dans cet État des Etats-Unis. Un pays si grand que l’on vient à se demander si une vie suffirait pour le découvrir en entier. Il faut bien commencer par quelque part et c’est avec la Californie, un choix qui n’en est pas vraiment un tant les paysages sont variés, l’ambiance des villes différentes et les climats disparates. Mais comment planifier son circuit ?

Dans l’un des Etats les plus grands des USA, prévoir son itinéraire prend tout son sens. Sans plus attendre voici quelques conseils curieux pour réussir votre voyage dans l’Ouest Américain.

Ps : ayant rencontré d’autres voyageurs qui ont eu un parcours similaire lors de leur road trip en Californie, nous aborderons certains thèmes donc nous n’avons pas fait l’expérience directement mais qui nous semblent important à notifier. Vous trouverez des liens vers les comptes des explorateurs qui pourront assouvir vos curieuses interrogations.

⏰ Quand partir en Californie ?

Pour vous donner une idée, la Californie c’est pratiquement la taille de l’Allemagne. Sur une telle superficie, des paysages variés et..  plusieurs climats !

Cependant, nous recommandons le printemps ou la fin de l’été pour un road trip en Californie, pour des températures plus clémentes (jusqu’à octobre c’est très correct). Si vous partez plus tard, les paysages seront toujours magnifiques mais dormir dans un van ou dans une tente sera peut être compliqué et cela va se ressentir sur le budget. Si vous souhaitez plus de détails sur un voyage hivernal (budget, itinéraire, conseils), on vous invite à regarder les comptes de @lemondeaporteedepieds (un mois de van en novembre) et @bogotaontherun (15 jours en voiture en janvier).

De notre côté, c’est au mois d’août que nous sommes partis. Attention, comme en France, ce sont les grandes vacances. Tout est un peu plus cher, les campings pleins.. bref, vous voyez où on veut en venir !

🤔 Combien de temps pour un roadtrip en Californie ?

Une question bien difficile tant il y a des choses à voir. 15 jours nous semble être le minimum mais cela dépendra bien sûr de votre budget. Voici quelques conseils pour ne pas « perdre trop de temps ».

  1. ne sous estimez pas les distances en voiture : on se retrouve vite à conduire une journée entière. Par exemple, un Las Vegas – Yosemite vous prendre 6 heures sans compter les pauses ;
  2. faire moins pour faire mieux : tout est très étendu et faire beaucoup d’étapes revient à courir d’un endroit à un autre ;
  3. étudier en fonction du budget : si les villes de San Francisco, Los Angeles et San Diego valent le coup, c’est aussi plus difficile d’y camper et plus cher de se garer ou d’y dormir : faites peut-être l’impasse pour plus de temps en nature si votre budget est serré. 

🚘 Quel circuit pour un road trip en Californie ?

La durée de votre séjour et votre budget influent sur le circuit que vous ferez en Californie. Nous avons passé 1 mois et demi dans cet État décomposé de la manière suivante : 

  • 10 jours de road trip en voiture de location avec un autre couple d’ami rencontrés au Costa Rica ;
  • 3 semaines à Los Angeles logés et véhiculés, sans frais particulier mis à part les activités;
  • 10 jours à San Diego logés, sans frais particuliers mis à part les activités.

Il est entendu que 3 semaines à LA et 10 jours à SD, c’est beaucoup surtout si vous payez tout plein pot. Pour ces deux villes, nous vous suggérons une durée de séjour dans le circuit de road trip en Californie suivant. Étant donné que l’itinéraire est une boucle, vous pouvez choisir de commencer par le point de votre choix. Notamment si les vols sont moins chers à droite ou à gauche. C’est d’ailleurs pourquoi nous avons commencé à Las Vegas !

Las Vegas (2 jours)

Une pause de quelques jours à “Sin City”, une ville incontournable dont la réputation n’est plus à faire ! Venez revivre les scènes de vos films préférés ou tenter votre chance à la roulette. Les prix des logements augmentent le week-end.

Death Valley (2 jours)

Pour un désert, il y a quand même pas mal de choses à voir ! Inconvénient, il faudra penser à dormir en dehors du parc national.

Yosemite (3 jours)

Randos, rivières, escalade, ours bruns l’ensemble dans un décor somptueux. Le terrain de jeux idéal pour le camping, le trek et ceux qui veulent l’air frais de la montagne.

San Francisco (4 jours)

Avons-nous vraiment besoin de vous convaincre de visiter San Francisco ? Rien que avoir que vous pouvez peut être y croiser Magneto des X-Men devrait vous convaincre. Peu importe votre réponse, jetez un oeil par ici.

Highway 1 (2 jours)

Pour rejoindre Los Angeles depuis San Francisco. Surf, routes à flanc de falaises, plages et lions de mer !

Los Angeles (4 jours)

Étape aux avis très contrastés. Pour nous, ce fut clairement une étape agréable lorsqu’on est véhiculé. Santa Monica, Venice Beach, Hollywood Sign, que de lieux incontournables qui ont bercé nos séances au cinéma.

San Diego (3 jours)

Une ville où il fait bon vivre qu’on a aimé visiter. Balades sur la plage, surf, observation d’animaux marins et pétanque bizarre.. Pourquoi pas vous ?

👮🏽 Quelles formalités pour entrer aux Etats-Unis ?

Pour ce qui est des réquisitoires COVID, comme ça change chaque semaine, on vous laisse avec le site du TourduMondiste

A ce stade (janv. 22), il faut toujours pour rentrer sur le territoire américain. :

  • un test de COVID négatif 72h avant le départ (PCR ou antigénique, mais pas d’autotest);
  • ainsi qu’une preuve d’un schéma vaccinal complet approuvé et reconnu par l’OMS.

Attention, si avec nos passeports français nous sommes souvent exemptés de demande de visa, ce n’est pas le cas ici. Avant votre voyage, il vous faudra faire votre demande d’ESTA facturée 30€. Sur le site du gouvernement américain, cela prend 15-20 minutes. Le formulaire vous demandera des informations personnelles, parfois très personnelles comme votre compte Linkedin, Instagram, nom des anciens employeurs. Selon la demande, cela peut prendre jusqu’à 15 jours pour être validée. On l’avait fait en avance et on l’a eu en.. 36h ! Perfect !

Il faudra aussi justifier d’un billet de sortie du territoire Américain. C’est à dire un billet retour valide.

Votre ESTA est valable deux ans une fois approuvée. Si vous retournez aux Etats-Unis après, il sera toujours valable. En revanche pour tout changement de situation.

👷🏼 N’oubliez pas votre assurance !

Aux Etats-Unis, il suffit d’une petite entorse au doigt pour sortir de l’hôpital avec une facture à 500$ donc on ne lésine pas avec l’assurance. Se faire soigner aux Etats-Unis coûte extrêmement cher, c’est une réalité. En cherchant un peu sur internet, vous tomberez sur des sommes qui vous dresseront les cheveux de la tête. 20 000$ pour un bras cassé, 300$ pour une consultation chez un généraliste et des médicaments 3 fois plus cher qu’en France. Peut-être avez-vous une carte bleue qui couvre les montants des frais à l’hôpital ? Vérifiez bien avant de partir !

Personnellement, nous avons continué de faire confiance à notre assurance GobyAva qui nous assurait jusqu’à 150 000$ de soin

Pour cela, nous avons dû faire évoluer notre formule sur la durée de notre séjour, pour celle à 50€ par mois. En effet, pour des pays comme le Canada ou les Etats-Unis, le forfait mensuel est plus élevé à cause du montant des frais médicaux mentionnés précédemment. Nous avons pu payer au prorata des jours passés dans le pays ! Par exemple, si vous restez 15 jours, vous ne payez que pour 15 jours (et pas un mois complet par exemple) !

🚐 Comment visiter la Californie ? Voiture, van, bus..

Quel véhicule choisir ?

Les Etats-Unis, ce n’est pas le pays du road trip pour rien. Pour parcourir de telles distances, il faut bien ça. Les routes sont immenses et bien entretenues, les villes et infrastructures faites pour les voitures, le tout sans péage et à 0,8€ le litre d’essence ! Résultat ? Un véhicule personnel est bien plus pratique que de passer par les transports en commun. 

Dans les villes, passe encore. San Francisco et San Diego ont un réseau de bus correct, mais pour la tentaculaire Los Angeles.. bonne chance ! En revanche, les compagnies routières comme Flixbus relient facilement les grandes villes entre elles.

Si vous louez une voiture, il vous faudra camper, dormir dans votre voiture ou trouver un logement. Deux conseils :

  • évaluez la possibilité de dormir dans la voiture ou en camping selon votre itinéraire et la saison: ce sera plus compliqué en ville ou s’il fait froid;
  • achetez votre matériel chez Walmart : 20$ la tente, 15$ le matelas gonflable , 10$ le duvet… de quoi s’aménager un vrai palace pour pas grand chose !

Globalement, les logements sont assez chers, pour des prestations variables. La meilleure manière de voyager aux Etats-Unis c’est en van (campervan) ou en camping-car (rover). Plus de confort pour dormir, plus de possibilité pour s’arrêter et construire son itinéraire du gré des vents, des infrastructures à disposition dans de nombreux endroits. Même si la location coûte plus chère, c’est le top du road trip en Californie. Si nous devions le refaire, c’est l’option que nous choisirions ! 2 comptes Instagram pour vous renseigner à ce sujet @lemondeaporteedepieds  et @8kilossurledos !

Focus sur louer une voiture pour un road trip en Californie

Si l’on doit vous rappeler un élément important lors de la location d’une voiture pour un road trip en Californie, c’est qu’il faut une carte de crédit. En France, nous utilisons quotidiennement une carte de débit. Vous pouvez cependant faire une demande à votre banque afin d’obtenir une carte de crédit, obligatoire pour bloquer la caution avec l’agence de location (ne nous demandez pas pourquoi, c’est comme ça même si une débit est bien plus de confiance qu’une crédit).

Sinon, vous pouvez toujours commander une American Express, c’est gratuit la première année !

Toujours en rapport avec cette histoire de carte, certaines stations essence ne prennent que des cartes de crédit. Souvent, payer en cash est d’ailleurs plus avantageux qu’en carte.

🌳 Visiter les parcs nationaux en Californie

Si vous faites un road trip en Californie, visiter au moins un des parcs nationaux de Californie est un incontournable. Croyez-nous : ils seront à la hauteur de vos espérances. Nous avons parcouru ceux de Yosemite et de la Death Valley et quelle aventure.

Voici les autres à ajouter à votre liste suite à des discussions avec d’autres vadrouilleurs curieux : 

Faut-il prendre la carte America is beautiful ?

Sachez qu’une entrée dans un parc naturel coûte en général 25$. Il suffit donc d’en faire 3 pour être rentable sur la carte à 80$. Notons que la carte est valide pour deux noms, couvre l’intégralité des passagers dans le véhicule et dure un an. Elle peut s’acheter dans n’importe quel parc !

Où dormir et camper dans les parcs nationaux aux Etats-Unis ?

Dans les parcs nationaux, on ne peut pas dormir n’importe où. Vous aurez parfois la possibilité de louer un emplacement de camping comme à Yosemite. Mais il faut souvent les réserver à l’avance. 

L’option presque « magique » ? Les National Forests. Souvent situées aux alentours des parcs nationaux, il est possible d’y dormir gratuitement (en van, camping ou dans la voiture) puisqu’elles sont publiques !

Sur les routes mythiques comme la Highway 1, il n’est dorénavant plus possible de dormir dans son véhicule sur le bas-côté de la route. 

📥 Avoir internet lorsque l’on voyage aux Etats-Unis

C’est bien beau de faire du camping, c’est quand même pratique de pouvoir consulter Google Maps et envoyer de belles photos à la famille. Or, la date internet mobile aux Etats-Unis coûte super cher ! Comptez entre 60$ et 80$ pour un forfait prépayé d’un mois par exemple avec 10 Go d’internet. Abusé !

Si vous êtes chez Free Mobile, ne bougez pas ! Saviez vous que les Etats-Unis sont inclus dans leur offre à 19,90€ ? Vous disposez donc de 25 gigas à utiliser sur le territoire américain par mois. Elle est pas belle la vie ? Attention, si vous ne restez qu’un mois aux Etats-Unis, cette offre n’est pas intéressante car même si c’est un forfait sans engagement, il vous faut 3 mois d’ancienneté avec ce forfait pour changer d’offre à nouveau.

Aussi, il est quand même assez simple de se passer d’internet si vous 1) téléchargez Maps.me et les cartes de la région 2) connectez sur les hotspots wifi qui sont assez fréquents et parfois gratuits en ville !

💸 Quel budget pour un road-trip en Californie ?

Voici notre budget pour 10 jours de road trip, en louant une voiture et en campant (matériel acheté sur place), avec 4 passagers.

Notre itinéraire pour ce road trip en Californie : Las Vegas – Death Valley – Yosemite – San Francisco – Los Angeles.

Notons qu’à Los Angeles, nous étions hébergés. Nous avons donc exclu de notre calcul les dépenses associées à Los Angeles. Finalement, ce road trip de 10 jours en Californie nous aura coûté 45€ par jour et par personne pour un total d’environ 1000€ pour deux.

depenses road trip californie

Voici le détail des dépenses. Sans appel, la location de véhicule est la plus grosse dépense. Pour rappel, le litre de gazole aux Etats-Unis est à 0,8€, une broutille !

budget road trip californie

Ce budget peut drastiquement augmenter selon la location de véhicule, les options de logements.. voici quelques prix indicatifs pour que vous puissiez vous rendre compte :

  • location de van : entre et 3000 et 4000$ par mois;
  • repas dans un fast food « standard » : 15$;
  • repas au restaurant : minimum 30$ par personne;
  • chambre d’hôtel à Los Angeles : minimum 50$ le lit en dortoir;
  • Nuit dans un motel « sur la route » : minimum 60$ pour une chambre en bord de route;
  • courses au supermarché au même coût qu’en France. Attention, les prix indiqués sont en HT, la TVA est ajoutée à la caisse !

On vous conseille d’étudier les voyages partagés sur le Planificateur à contresens pour trouver celui qui ressemblerait au vôtre et avoir une idée du budget à prévoir ☺.

📲 Les applications utiles à télécharger

Lors d’un road trip en Californie, on vous conseille de télécharger diverses applications pour vous faciliter la vie, voici une petite liste non exhaustive : 

  • Park4night : une application collaborative pour trouver un endroit ou dormir;
  • iOverLander : il y a en plus des lieux pour dormir d’autres indications utiles : les toilettes, les hôtels etc.. 
  • Maps.me : surtout si vous n’avez pas internet partout, c’est le moyen ultime d’avoir des cartes hors connexion;
  • TooGoodToGo : une application qui récupère les invendus et qui fonctionne bien aux USA.

🎆 Bonus ! les conseils pratiques pour un road trip en Californie

Dans cette section, quelques conseils qui pourront bien vous servir lors de votre passage en Californie.

Alcool et drogues en Californie

Comme dans les films, il est interdit d’acheter ou de consommer de l’alcool avant 21 ans aux Etats-Unis. Si vous louez ou avez une voiture, il est formellement interdit d’avoir une bouteille ouverte (non scellée) qu’elle soit entamée ou non dans l’habitacle. Le taux d’alcool au volant toléré est similaire à celui en France.

Mais l’État de Californie est plus particulièrement connue pour avoir légaliser le cannabis à usage lucratif. Des centaines de “Weed Store” ont fait surface et la consommation dans les rues des villes est monnaie courante. Des situations qui peuvent être gênantes même si légalement il est interdit d’en fumer dans l’espace public. L’encadrement de la consommation n’a pourtant pas freiné le marché noir qui représente 80% du marché.

En tant que touriste ou résident, il faut être âgé de plus de 21 ans pour pouvoir acheter légalement dans les boutiques spécialisées ayant obtenu la licence.

Le pourboire aux Etats-Unis

Combien laisser ? Dans quels restaurants ? Tant de questions !

Aux Etats-Unis, il est courant de laisser un pourboire de 10 à 20% du montant total lorsqu’il y a un service. Cela ne concerne donc pas les Fast Food, mais s’applique pour les Dine In, bars et restaurants classiques. N’oubliez pas que les prix sont toujours affichés hors taxes !

Un petit mot sur une pratique qui nous a beaucoup surpris : le moment du paiement par CB. Les serveurs vous prendront votre carte, et vous la rapportent avec un ticket à signer et à remplir avec le montant du pourboire que vous souhaitez laisser. Il faudra inclure le montant du “tip” ainsi que le total qui sera débité de votre carte.

“TIPS” est l’acronyme de “To Insure Prompt Service” (pour assurer un service rapide). Au début, il s’agissait d’une somme laissée (un pot de vin en soit) avant le repas pour s’assurer d’être servis plus rapidement que son voisin. Le temps passant, cela rentre dans les mœurs et ne prend plus aucun sens car tout le monde le pratique. Cela se transforme donc en pourboire après le repas pour une reconnaissance de service de qualité.

Et voilà, les curieux, maintenant vous savez tout et pouvez partir à la conquête de l’Ouest Américain en toute connaissance de cause pour un super road trip en Californie. Nous avons adoré découvrir ses villes et ses grands espaces naturels, alors on vous souhaite que du plaisir (et aussi de gagner au casino à Vegas) ! Bye Bye les petits couz !

 

🤓 Epingle nous pour organiser ton road trip en Californie

coucher de soleil road trip californie pinterest
californie road trip pinterest pin
san francisco road trip californie pinterest
- 16 février 2022

1 commentaire

  • Modula Gallery – Tab not opening - Tech Blog 27 février 2022 at 6:25

    […] using modula gallery, images appears but cannot close it nor swap to the next one… example : https://lesparesseuxcurieux.fr/destinations/road-trip-californie/ very annoying because you need to reload the page if you do click on an […]

    Reply
  • Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    1 jour 1 corail popup