Les Paresseux Curieux

Voir le monde à 270 degrès

Guide voyage en Bolivie : bien préparer son séjour dans le pays des extrêmes
Amérique du Sud, Bolivie, Destinations

Guide voyage en Bolivie : bien préparer son séjour dans le pays des extrêmes

Du Salar d’Uyuni au glacier Huayna Potosi en passant par l’Amazonie, préparez-vous à passer d’un extrême à l’autre dans ce guide de voyage en Bolivie. Le Salar d’Uyuni, plus grand désert de sel au monde, La Paz la fourmilière et ses Cholitas, Toro Toro et ses dinosaures… Une chose est sûre, la Bolivie nous a bien surpris. Bien que l’attraction principale soit le Salar, le Haut-Pérou nous réserve des activités bien curieuses qui rentreront facilement dans le budget d’un backpacker.

Pas prévue initialement dans notre itinéraire, nous sommes contents d’y être finalement allés. On vous partage donc dans cet article nos 3 semaines au pays du chapeau melon. Quel budget ? Quand y aller ? Est ce que la Bolivie est dangereuse ? C’est parti !

💑 Un voyage en Bolivie ? C’est pour qui ?

Première observation et pas des moindres : la Bolivie n’est pas un pays reposant. On s’explique. Beaucoup d’écarts de températures et d’altitude (qui elle-même est difficile à supporter pour nos corps niveau 0), un réseau de transport plutôt chaotique et des tours. Si vous avez besoin de farniente, ce n’est pas la destination qu’il vous faut.

Un voyage en Bolivie sera parfait pour :

  • les photographes amateurs de scènes de vie : comme nous l’avions noté au Pérou, couleurs et traditions défilent devant vos yeux, notamment à La Paz ou Sucre. Nous avons trouvé plus facile de s’immerger dans dans une culture locale authentique et sans chichi ;
  • ceux qui veulent se lancer des défis dans la nature : grimper un glacier à plus de 6000m ou faire de la spéléologie… vous allez vous régaler !
  • les amoureux des paysages grandioses ou des paléontologistes en herbe : nous avons vu parmi les plus beaux paysages de notre voyage en Amérique du Sud lors de notre excursion direction le Salar d’Uyuni, mais pas que ! 

Si vous correspondez à l’un des personas décrit au dessus, lancez vous ! N’oubliez pas d’apprendre quelques mots d’espagnol avant de partir, l’anglais n’y est que peu pratiqué.

Les informations en ligne sur la Bolivie sont assez limitées. Les sites internet ne sont pas à jour depuis le COVID ou inexistant, cela ne facilite pas les recherches. Chance, vous avez maintenant les articles des Paresseux Curieux !

☀ Quand partir en Bolivie ?

Un voyage en Bolivie, on le conseille en saison sèche. Si la saison des pluies offre la possibilité de voir le Salar d’Uyuni en mode miroir, elle va vous embêter pour l’intégralité des autres activités que vous aurez planifiées.  Visiter Toro Toro sous la pluie, grimper le glacier avec de la poudreuse, accéder difficilement à l’Amazonie parce que les routes sont impraticables.. Bref, ça ne sonne pas comme une partie de plaisir non ?

Par conséquent, on vous invite dans ce guide à faire un voyage en Bolivie entre mai et octobre. Niveau température, il sera difficile de faire une estimation globale du pays tant on y trouve des extrêmes. Plusieurs climats et altitudes rendent les conditions moins prévisibles mais on y reviendra dans la partie “Que mettre dans sa valise lors d’un voyage en Bolivie”.

⁉ La Bolivie, est-ce que c’est dangereux ?

Les événements politiques de ces dernières années peuvent faire peur à ceux qui envisagent un voyage en Bolivie. Nous avons nous même un ami qui est resté coincé presque 2 jours dans l’aéroport de La Paz en 2019 à cause de mouvements sociaux.

La Bolivie est un pays instable et divisé sous un régime autoritaire mais élu (ce n’est donc théoriquement pas une dictature).. Il n’est ainsi pas rare d’y rencontrer des grèves… comme lors de notre arrivée ! En ce mois de novembre 2021, le gouvernement a souhaité mettre en place une loi afin de réguler les impôts sur le travail non déclaré et ce n’était pas du goût d’une grande partie de la population. On s’est donc retrouvé coincé à Santa Cruz, les routes bloquées avec comme seule issue de secours : l’aéroport. Une opération financière un peu coûteuse mais qui nous a rapidement sorti d’affaires.

Mis à part cet incident, nous ne nous sommes jamais sentis en danger en Bolivie. Dans les grandes villes, il faut bien entendu faire attention à ses affaires et se renseigner sur les endroits où loger avant d’arriver. Évitez El Alto à La Paz par exemple. Sinon, les Boliviens se sont toujours montrés très amicaux, chaleureux et attentifs avec nous !

🗺 Que faire en Bolivie ? Notre itinéraire de 3 semaines

Les 3 jours à Santa Cruz de la Sierra en pleine grève ont été omis du parcours (puisqu’on n’y a rien fait) et qu’on ne recommande pas de séjourner dans cette ville. L’itinéraire que l’on vous propose dure 17 jours. A noter que si vous n’avez pas beaucoup de temps, vous pouvez ne passer qu’1 jour à Potosi, 2 à Sucre et 3 à La Paz, ce qui amène le total à 15 jours.

Aussi, cet itinéraire est celui que l’on a fait à partir de l’Ouest de la Bolivie, si vous arrivez de l’Argentine, du Chili ou du Brésil. On vous conseille de commencer par La Paz si vous arrivez du Pérou en passant par la frontière terrestre du Lac Titicaca. Il est plus intéressant économiquement parlant d’atterrir à La Paz ou Santa Cruz.

Sucre (2-3 jours)

Notre voyage en Bolivie a vraiment commencé à Sucre. La ville n’est pas bien grande mais quel charme ! De nombreuses promenades à faire et de lieux à visiter comme l’église San Felipe de Neri, le Mirador de la Recoleta, le parc aux dinosaures… L’occasion aussi de vous reposer avant ce qui vous attend !

Tupiza (1 jour)

Ensuite, direction Tupiza, point de départ de votre excursion dans le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni. Prenez le bus de nuit qui vous déposera très tôt le matin. Attention à vous assurez que votre hôtel peut vous accueillir à une heure matinale. A noter que vous pouvez aussi faire une expédition dans le Salar à partir de la ville de Uyuni.

Profitez de l’après-midi pour faire une super balade à cheval dans le désert de Tupiza (90 BOB).

Sud Lipez et Salar d’Uyuni (4 jours)

Le temps fort « paysages-splendides-qui-éclatent-la-rétine » de ce guide voyage en Bolivie : le tour du Sud Lipez au Salar d’Uyuni. Sur les traces du Dakar 2016, vous allez passer de lagunes en lagunes, de désert en désert. Même s’ils se ressemblent tous un peu, l’œil avisé y trouvera toujours une petite différence. 

Beaucoup de temps en 4×4 mais une fin en apothéose avec le Salar d’Uyuni et le lever de soleil depuis l’île aux Cactus. On vous raconte toute notre expérience dans l’article dédié.

Potosi (2 jours)

Personnellement, nous n’y avons fait qu’un jour parce que nous avions que des très mauvais échos à son sujet et finalement… on aurait bien fait 24h de plus !

Incontournable d’un passage à Potosi : la visite des mines de fer dans la montagne qui dévore les hommes. L’un des moments forts de notre voyage en Bolivie qui, en plus d’être très instructif, nous a beaucoup chamboulé. La centre ville a l’air aussi jolie pour se balader !

Toro Toro (3 jours)

Prenez la direction de Cochabamba. Une fois n’est pas coutume, le bus nous laisse comme des pestiférés à 5h du matin au bord d’une route. Après avoir trouvé (facilement) notre mini-van, nous voici en route pour Toro Toro.

Si vous êtes de grands enfants, on ne peut que vous conseillez de visiter ce parc national. Nous avons beaucoup aimé les randonnées, les dinosaures et surtout la spéléologie !

Comme les visites se font avec guides, essayez de vous trouver des copains pour partager les frais (possible jusqu’à 5 personnes). Pour ça, direction le groupe des Français en Bolivie sur Facebook !

La Paz (4 jours)

Capitale de la Bolivie, c’est la fourmilière. Elle est déroutante. Beaucoup de voyageurs nous ont dit qu’ils ne l’avaient pas aimée alors que d’autres y ont trouvé leur compte. Personnellement, elle nous a plu. On ne se verrait pas y vivre mais l’effervescence de culture en fait un ensemble captivant. De la modernité de la Cocina Popular aux traditions du marché des sorcières… Un incontournable pour nous !

C’est de La Paz que vous pouvez faire l’ascension du Huayna Potosi.

Attention, si vous arrivez par avion à La Paz : c’est une des capitales les plus hautes du monde il faut prévoir un temps d’acclimatation.

Ce que l’on n’a pas fait lors de notre séjour en Bolivie

  • L’Amazonie : accessible depuis Rurrenabaque, nous avons été pris au piège par la saison des pluies et avons renoncé à y aller. Cependant, on a eu de très bon échos des collègues tourdumondistes 27rueCosy et LODISEY ;
  • Samaipata : coincés lors des grèves, il nous était impossible de rejoindre ce petit village à 2h de Santa Cruz. On y décrit une vie très paisible, un beau parc national et des visiteurs qui ne veulent jamais en partir ;
  • Lac Titicaca et Copacabana : comme nous avions déjà visité la partie péruvienne, nous avons passé notre chemin mais il parait que c’est très joli, avec de bien belles balades et peut-être le seul endroit “détente” de la Bolivie !

🚌 Comment se déplacer en Bolivie ?

Si vous comptez louer un véhicule personnel, prenez garde à l’état des routes qui est franchement moyen voire dangereux. Bien que parcourir la Bolivie en van soit faisable sur le papier, ce n’est pas quelque chose que nous recommandons pour diverses raisons : pluie, altitude, éboulement, aire, confort et sécurité de stationnement qui laisse à désirer.

Sinon, les liaisons se font globalement bien en bus. On vous conseille de vous rendre au terminal pour jeter un œil à la flotte et de négocier le prix avec l’agence de bus sur place plutôt que de réserver en ligne. On peut facilement prendre -20% sur le tarif initial. En comparaison avec le Pérou, les bus sont cependant plus vétustes et nous avons quasi systématiquement eu des problèmes à bord de surchauffe ou de congélation de notre pauvre petit corps ! Avant d’embarquer on oublie pas d’aller jeter un oeil sur notre article “5 conseils pour un bon voyage en bus de nuit !”. Car mon petit doigt me dit que vous allez en prendre quelques uns 🙂

Pour les petits transferts, il y a une large gamme de truffi (mini-van) et de taxi qui vous emmèneront partout même dans les petits recoins de la région. Les prix sont très souvent inscrits mais se négocient aussi. Nous saluerons la maîtrise de la route dont font preuve les chauffeurs (je vous écris ces quelques lignes depuis l’A62, c’est loin d’être les mêmes routes de l’autre côté de l’Océan Atlantique !).

✅ Les conditions d’entrée sur le territoire en Bolivie

Pour entrer sur le territoire Bolivien par voie aérienne ou terrestre, il faudra (en Mai 2022) présenter les documents suivants à la douane : 

  • un passeport valide au moins 6 mois après la date de retour ;
  • le formulaire de Declaracion Jurada complété (et imprimé si possible) disponible ici ;
  • une assurance voyage avec couverture COVID-19 comme notre assurance GobyAVA.

Ainsi que, au choix, l’une des deux options suivantes : 

  • un test PCR négatif de moins de 72 heures ;
  • test antigénique négatif de moins de 48 heures ;
  • un carnet vaccinal comprenant deux doses dont la dernière injection date de plus de 14 jours avant l’arrivée sur le sol Bolivien.

Ces mesures sont soumises à évoluer dans le temps. Nous vous invitons donc à vérifier ces informations auprès des sites officiels du gouvernement.

💉 Quel vaccin est obligatoire pour voyager en Bolivie ?

Le vaccin contre l’hépatite A est obligatoire en Bolivie. La vaccination contre la fièvre jaune est recommandée pour les départements de Cochabamba, Santa Cruz, la Paz, Tarija et bien évidemment l’Amazonie. Toutes les informations sont disponibles sur le site Pasteur.

💌 Conseils pratiques pour un voyage en Bolivie

Où retirer de l’argent et quel distributeur automatique sans frais en Bolivie ?

Il y a plusieurs distributeurs qui permettent de retirer sans frais en Bolivie dans les grandes villes. Nous sommes toujours allés à la BCP et n’avons eu aucun problème. Petite astuce pour retirer plus de cash en un seul retrait, choisissez la langue en espagnol ! Parfois ça fonctionne.

Par contre, si vous vous rendez dans les petits villages, gare à vous ! A Tupiza, pour payer notre tour du Salar d’Uyuni, nous avons bien été embêtés, ne pouvant retirer dans les banques sans frais (et au-delà de notre plafond..). On vous conseille de prendre vos précautions et de retirer en ville avant d’arriver.

Quelle prise électrique en Bolivie ?

La Bolivie est un des rares pays au monde avec deux types de prise. Le premier est un standard US (Type A) c’est-à-dire deux fiches droites parallèles. Le deuxième est de Type C et est compatible avec nos prises françaises mais sans la prise de terre.

Curieux, il aura donc deux types de tensions : 115V pour la Type A et 230V pour la Type C. Même si la fréquence est quasi similaire à nos normes françaises, nous vous conseillons d’utiliser un adaptateur pour brancher vos appareils électroniques.

En effet, pour les prises “comme à la maison” la différence réside dans le fait qu’il n’y a pas de prise de terre en Bolivie. Pour les prises US, ce n’est tout simplement pas la même tension, et cela pourrait endommager vos appareils.

L’eau est-elle potable en Bolivie ?

Malheureusement non, l’eau n’est pas potable en Bolivie

Par contre, nous avons consommé de l’eau avec notre paille filtrante et nous n’avons eu aucun problème. A noter que certaines villes disposent d’eau du robinet portable, renseignez vous auprès de votre hôtel.

Quel opérateur téléphonique choisir pour un voyage en Bolivie ?

Vous avez le choix entre 3 opérateurs en Bolivie : Entel, Viva et Tigo. Nous avions lu qu’Entel serait celui avec la meilleure couverture et nous sommes donc partis avec celui là. Comptez 5 BOB pour la carte SIM. 

Très facile d’acheter une carte SIM dans la rue et de l’activer, il n’y a pas de problème de numéro d’identification etc.. comme ailleurs !

Concernant les recharges, il y a souvent des promotions “illimitées”. Nous partions la plupart du temps sur un budget de 60 BOB pour 2 ou 3 semaines (soit environ 7€).

Passer la frontière terrestre en Bolivie

Littéralement coincée entre 5 pays, la Bolivie est un pays qui se traverse facilement par voie terrestre. Carrefour de l’Amérique du Sud dûe à sa position géographique, il n’y a plus qu’à choisir votre prochain pays ! En Mai 2022, le pays n’exigeait pas de billet retour lors de l’entrée sur le territoire, ce qui vous vraiment plusieurs options pour la suite de votre périple.

Comment passer la frontière du Pérou à la Bolivie

Pas de surprise, cela se passe au niveau du lac Titicaca qui fait office de frontière naturelle entre les deux pays. Il faudra partir de la ville de Puno et prendre un bus en direction de l’une des deux frontières terrestres suivante : 

  • Copacabana : idéal si vous souhaitez profiter du lac un peu et de la belle Isla del Sol avant de commencer votre périple en Bolivie ;
  • Desaguadero : plus proche de La Paz pour ceux qui sont un peu pressés.

Renseignez-vous bien sur l’ouverture et les horaires de ces frontières avant d’embarquer dans un bus ou collectivo ! Dans notre cas à cause du COVID, cette frontière était fermée alors que nous étions sur les îles Uros, littéralement en face de la Bolivie.

Franchir la frontière de l’Argentine à la Bolivie

Cette fois-ci, nous pouvons parler de notre expérience parce que nous avons personnellement franchi cette frontière terrestre. Pour se rendre en Argentine depuis la Bolivie (et vice-versa), il y a deux points de passage : 

  • La Quiaca – Villazon;
  • Yacuiba – Profesor Salvador Mazza.

Facile, il suffit de s’informer sur les horaires d’ouverture de l’immigration (des deux côtés) et de s’y rendre tôt le matin pour éviter de faire trop la queue (on a quand même poireauté 4 heures). On vous conseille d’imprimer les papiers avant de vous y rendre. Sur place, des locaux vous proposent des impressions mais, bizarrement, le prix du papier a fortement augmenté !

Depuis La Paz, nous avons pris un bus pour la ville de Tarija (180 BOB, 24€, le billet, 12 heures de trajet) et ensuite un taxi publique (collectivo) jusqu’à Yacuiba pour 70 BOB la place (9,5€) pour 4 heures sportives sur des routes en mauvaises état.

Comment passer la frontière du Brésil ou Chili à la Bolivie

  • Puerto Quijarro – Corumba
  • Colchane – Pisiga : proche de Oruro, la plus grande ville, il faudra vous y rendre en bus.

Renseignez-vous sur le groupe des Français en Bolivie pour connaître les dernières actualités sur ce passage de frontière.

Prendre garde à l’altitude en Bolivie

Sur le trajet que nous vous avons proposé juste au-dessus, l’altitude oscille entre 2500 mètres et 4000 mètres d’altitude. 

Si vous ne connaissez pas les risques liés aux variations d’altitude, nous vous conseillons de lire cet article que nous avons rédigé pour notre assurance GobyAva.

Le mal d’altitude aiguë des montagnes est un réel risque et, si on ne fait pas attention, peut entraîner de graves accidents. Bien sûr, avec quelques notions simples vous pouvez les prévenir et les éviter. Rien de bien difficile si vous suivez les quelques conseils que nous avons préparés.

Le groupe Facebook des Français en Bolivie

C’est le moment astuce des Paresseux Curieux ! Comme toujours avant de faire nos premiers pas dans un nouveau pays, nous rejoignons le groupe Facebook des Français en Bolivie. Cette communauté en ligne est une mine d’informations, notamment les faits en temps réel pour vous tenir informer des conditions.

Vous y retrouverez d’ailleurs quelques articles des Paresseux Curieux que nous avons partagés 😉 N’hésitez pas à aller voir notre page Facebook !

Voyager avec un drone en Bolivie

En Bolivie, il est autorisé d’importer et d’utiliser son drone à des fins récréatives. Nous avons récapitulé l’ensemble des règles et conditions de vol en Bolivie qu’il vous faut savoir avant de faire décoller votre bête.

💻 La Bolivie pour les Digitales Nomades ?

On vous le dit direct, la Bolivie pour les Digitales Nomades c’est un grand NON. Les 4 raisons principales à notre sens sont les suivantes : 

  • les équipements hôteliers ne sont, en majorité, pas pensés pour les Digitales Nomades. Le cas échéant, les prix sont élevés ;
  • l’altitude et les conditions climatiques sont épuisantes ; 
  • un écosystème peu développé où vous ne rencontrerez pas beaucoup de vos semblables ;
  • Pour avoir un internet décent (voir excellent) il faut être dans les grandes villes comme La Paz ou Sucre.

Bien que cette description puisse paraître terrifiante, nous avons eu des Airbnb et café avec des connexion internet excellentes. Sucre est sans doute la ville la plus propice et agréable pour le Digital Nomadisme. Retrouvez notre sélection de cafés pour travailler tranquillement dans notre guide pour visiter Sucre.

🧳 Que prendre dans sa valise pour un voyage en Bolivie ?

Bon, on va pas se mentir, nous avons eu plus froid que chaud lors de ce voyage en Bolivie. Pour ce qui est des températures extrêmes, si vous êtes avec une agence, cette dernière vous prêtera du matériel mais, la plupart du temps c’est vous, et votre chair de poule ! 

Voici donc une petite liste de ce qu’il faut prendre dans ses bagages :

  • 3 couches : polaire, doudoune, imperméable / coupe vent (indispensable !) ;
  • bonnet et buff ;
  • lunettes de soleil avec une protection élevée ;
  • crème solaire avec un haut indice ;
  • bonnes chaussures de randonnée. Si vous voulez en acheter, on est très contents de nos New Balance Trail Fresh Foam x Hierro V5 que l’on a testé sur tous les terrains et climats imaginables ;
  • maillot de bain (pour les rares occasions qui font plaisir comme dans les sources thermales du Sud Lipez ;
  • de bonnes chaussettes en merinos pour avoir bien chaud ;
  • paille filtrante / stylo UV ou micropure pour purifier l’eau ;
  • sous-vêtements thermiques : débardeurs et leggings si possible !

💸 Quel budget prévoir pour 3 semaines en Bolivie ?

Rappel sur notre façon de voyager

Nous voyageons plutôt lentement sur le long terme ce qui nous permet de lisser le budget alloué aux activités et transports. Pour les logements, nous privilégions le meilleur rapport qualité / prix plutôt que le moins cher pour généralement des chambres privées avec sdb privée ou partagée.

Niveau nourriture, on privilégie le local et les menus du marché. Nous cuisinons au minimum 1 repas sur 2. Enfin, nous ne nous privons pas sur les activités mais nous faisons attention quand même. De plus, nous essayons de partager les frais pour les activités et de voyager le plus possible en transports en communs et bus.. En Bolivie, nous avons quasiment tout partagé avec nos amis Marion et Edouard.

Les chiffres suivants ne reflètent pas l’amortissement des billets d’avions pour rentrer en Bolivie, ni l’achat de matériel, ni le prix du test PCR que nous avons du réalisé au Pérou.

Notre budget global pour un voyage en Bolivie

Avant de partir en Bolivie, notre budget journalier était estimé à 62€ par jour pour deux personnes (soit 31€ par personne). Cette estimation a été calculée en faisant la moyenne du budget backpacker et confort du Tourdumondiste pour la Bolivie.

Niveau logement, nous notons aussi une légère augmentation par rapport au budget du TourduMondiste sur lequel nous nous basons. Beaucoup d’hôtels ont fermé à cause de la pandémie. Souvent, moins d’offres qui font augmenté les prix. Certaines activités ont aussi des tarifs plus élevés à cause de la crise. Nous nous attendions à un pays vraiment “pas cher” et nous avons été surpris de faire le constat ci-dessus.

 

budget voyage bolivie
budget quotidien en Bolivie

3 semaines (28 jours pour être exact) en Bolivie nous ont donc coûté 1613€ pour deux, soit 28,5€ par jour et par personne. Les activités représentent 42% du budget total. En effet, il est très compliqué de faire des choses par soi-même et un guide est quasiment toujours indispensable si ce n’est obligatoire.

Notre budget détaillé pour un voyage en Bolivie

prix moyen logement bolivie

Zoomons dans les calculs pour analyser nos dépenses en Bolivie. On constate rapidement que le Pérou est un pays où l’on dépense principalement dans les activités. En soit, les logements sont abordables (en moyenne 15€ la chambre privée en auberge), les repas au marché peu chères (entre 1,50 et 3€ le menu) et les courses très accessibles.

Fait assez marrant, sur 28 jours en Bolivie, nous n’avons passé que 16 nuits en hôtels. Le reste étant soit des expéditions sur plusieurs jours, soit des collaborations avec établissements hôteliers.

Les transports représentent le second poste de dépense après les activités. Les bus locaux permettent de se déplacer facilement un peu partout et sont confortables. Contrairement au Pérou, nous avons eu beaucoup moins la sensation d’être un porte-monnaie ambulant.

details depenses bolivie

La Paz est la ville où nous sommes restés le plus longtemps car nous devions attendre un créneau avant de tenter l’ascension du Huyana Potosi.

💰 Quelques idées de prix pour préparer votre voyage en Bolivie

  • bon restaurant :  30 BS (4 à 10€);
  • un menu du jour au marché local : 14 BS (1,90€ environ);
  • la course moyenne en taxi (20/30 min) : 7 à 10 BS (1,5€);
  • lavage et séchage dans une laverie  :  22,5 BS (3€);
  • bière locale : 10 à 12 BS (1,5€).

Conclusion : la Bolivie, incontournable lors d’un trip en Amérique du Sud ?

On s’est gardé la question difficile pour la fin. Est ce qu’un voyage en Amérique du Sud doit passer par la Bolivie ? De part sa situation géographique, elle partage beaucoup de culture et de types de paysages avec ses voisins. Certains paysages du Sud Lipez nous ont semblé ressembler à Atacama au Chili ou au Nord de l’Argentine par exemple. Idem pour la culture Inca qui n’est pas sans rappeler le Pérou.

Cela étant dit, nous avons trouvé que la Bolivie était bel et bien unique au milieu de ses voisins. Son histoire, ses paysages et ses habitants en font un vrai coup de cœur pour nous en Amérique Latine.

Un écosystème très intéressant pour observer les factures qui scindent actuellement le continent. Approvisionnement énergétique, affrontement entre une volonté plus socialiste et l’hyper capitalisme, corruption, inclusion des minorités, immigration : la panoplie complète des questions qui se posent aujourd’hui en Amérique du Sud. Si elles interrogent les structures locales, c’est aussi notre responsabilité qui est questionnée dans le développement de ces pays.

🧷 Epingle ce guide pour tout savoir d'un voyage en Bolivie

pinterest bolivie
pinterest voyage en bolivie
- 30 mai 2022

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 jour 1 corail popup